Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Vous venez d’acheter une maison et vous envisagez maintenant de la vendre.

Est-il possible de vendre votre maison après 6 mois ?

Peu importe si c’est pour vendre rapidement ou pour parer aux imprévus. Comment dois-je m’y prendre ? Pour assurer la réussite de la revente d’un bien immobilier, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte. Nous vous proposons ce guide pour vous aider à y voir plus clair.

Que se passe-t-il si vous décidez de vendre votre maison après l’avoir achetée ?

Juridiquement parlant, il n’y a pas de date fixe qui détermine le moment où votre maison doit être vendue. En outre, vous pouvez vendre votre maison quand vous le souhaitez. C’est pourquoi la revente rapide séduit de plus en plus de propriétaires.

Cela peut être pour des raisons personnelles, comme un agrandissement de la famille, ou professionnelles, comme une mutation. Il est possible de revendre rapidement votre résidence principale et de bénéficier de l’exonération des plus-values, quels que soient vos bénéfices.

Il faut toutefois savoir que la revente rapide n’est pas sans poser de problèmes. Pour acquérir un bien immobilier, il faut compter les honoraires des professionnels. Cela comprend les frais de notaire (2 à 3 % dans le neuf et 7 à 8 % dans l’ancien), les frais d’agence (3 à 10 % du prix du bien) ainsi que les frais de dossier.

A lire également :  Frais de notaire pour un marchand de biens : quel montant ?

On peut également ajouter les charges, les taxes et les frais d’entretien. Les intérêts de la banque et la couverture du prêt doivent être inclus lors de l’achat d’un logement à crédit ou d’un regroupement de crédits. Les frais de copropriété sont inclus dans le prix.

Ces dépenses peuvent être amorties sur une période de temps. Il est recommandé d’attendre plusieurs années avant de vendre le bien. Le délai idéal est de 5 ans après l’acquisition. Il faut savoir que ce délai peut changer en fonction de l’état du marché immobilier du quartier, du département ou de la région. Chaque cas est unique. Il est préférable de faire examiner votre dossier par un professionnel.

Même avec un prêt en cours, une revente rapide (moins de 5 ans) est possible. La rentabilité de la vente est le principal critère pour un créneau rentable.

Quels sont les frais liés à une revente rapide ?

Si vous cherchez à vendre votre maison rapidement, ou avant la période d’amortissement de 5 ans, vous devrez payer plusieurs dépenses. Ces dépenses doivent être prises en compte lors du calcul de la rentabilité de la vente de la propriété.

Les honoraires de l’agence immobilière doivent être payés en premier, comme pour l’achat d’une maison. Pour revendre le bien, vous devrez passer par des diagnostics obligatoires. Ceux-ci vous permettent de déterminer son état et sa valeur.

Il s’agit notamment de la performance énergétique, de l’électricité, de l’amiante, etc. Des frais de mainlevée sont exigés si la maison est soumise à une hypothèque. Si la maison est votre résidence principale, les impôts ne sont pas dus. Vous devez payer un impôt sur les plus-values s’il s’agit d’un investissement secondaire ou locatif, ou d’une maison vide (sauf lors de la première vente).

A lire également :  Télétravail : le succès des résidences secondaires

Des frais de transfert peuvent être exigés pour les maisons en copropriété.

Que dois-je faire si j’ai un prêt en cours ?

Vous avez besoin de vendre votre maison rapidement, alors que le prêt est encore en cours de traitement ? Cette demande peut être faite sous certaines conditions. Dans ce cas, la revente du bien doit être égale au montant du capital restant dû du prêt. Si le prix de vente est insuffisant pour payer le capital restant dû, vous devez alors rembourser le prêt. C’est souvent le cas lorsque le bien est vendu à un prix inférieur en raison d’une baisse de la valeur marchande.

Ce type d’éventualité est généralement évité par l’application par les banques d’une indemnité de remboursement anticipé (IRA). Ces indemnités ne devraient pas dépasser 3% du capital restant ou 6 mois d’intérêts courus.

À ne pas confondre avec l’IRA, la banque peut la négocier et y renoncer. Si le bien est revendu pour l’une de ces raisons (article L313-48 Code de la consommation), les frais de remboursement anticipé ne s’appliquent pas.

Comment vendre sa maison rapidement ?

Obtenez une estimation gratuite de votre maison

Il est essentiel de connaître le prix réel du bien afin de déterminer un prix de vente.

Vérifiez la situation actuelle du marché immobilier

Pour nous aider à décider du prix que nous allons mettre en vente, nous devons connaître les prix de vente des maisons dans le même quartier ou la même ville. Cela nous aidera à déterminer si notre prix se situe dans les limites du marché.

A lire également :  Pourcentage des frais d’agence : montant et négociations

Tous les documents nécessaires doivent être préparés pour la vente

Il est important que vous ayez tout préparé afin d’effectuer les démarches administratives une fois que vous aurez trouvé un acheteur. Certains acheteurs potentiels peuvent également demander des documents pour déterminer l’état de la propriété.

Nous aurons besoin des titres de propriété et des actes de propriété ainsi que de l’acte enregistré dans les registres fonciers publics. Ceci est particulièrement important s’il s’agit d’un héritage. Le bien sera au nom du défunt.

Catégories : Immobilier