Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Placer un faux plafond dans une rénovation globale dans une maison

SOMMAIRE

Placer un faux plafond C’est généralement une solution très courante dans tous les types de rénovations domiciliaires. Cette installation permet de recouvrir des installations situées en partie haute d’une pièce, mais elles remplissent également d’autres fonctions comme on le voit ci-dessous.

Qu’est-ce qu’un faux plafond

Un faux plafond est un élément constructif qui se situe à quelques centimètres sous la dalle ou le plafond d’une pièce. Il est généralement installé sur la base d’éléments préfabriqués, qui permettent de déplacer une partie de la toiture si nécessaire.

Les fonctions d’un faux plafond

Traditionnellement, des plafonds suspendus dans les maisons et les immeubles de bureaux ont été installés pour couvrir les installations. Au lieu de murer les installations, elles sont recouvertes d’un faux plafond qui les cache, mais permet d’y accéder rapidement et facilement en cas de besoin.

Outre les cachettes, un faux plafond possède également des propriétés isolantes, tant thermiques qu’acoustiques, c’est pourquoi cette ressource est aussi parfois utilisée dans le cadre d’un plan d’isolation dans une maison. Ce type de plafond empêche à la fois l’écho et la réverbération.

Enfin, actuellement ils sont également installés comme élément esthétique, par exemple, pour recouvrir un plafond de gotelé ou en mauvais état. Dans ce cas, au lieu de reformer directement le plafond, il s’agit d’installer un faux plafond qui le masque.

Types de faux plafonds pour les rénovations

Au-delà des matériaux que nous verrons ci-dessous, il existe principalement deux types de faux plafonds :

  • Plafonds accessibles : d’abord une base en aluminium est installée fixée au plafond d’origine, puis une série de panneaux est placée qui empêche le plafond d’être visible. Ce système est parfait pour couvrir les installations, car les panneaux sont très faciles à enlever.
  • Plafonds continus : Dans ce cas, aucun panneau n’est utilisé, mais un matériau tel que du plâtre ou du plâtre stratifié. Les plafonds continus sont plus solides que les plafonds accessibles et leur finition est plus esthétique.

Matériaux pour faux plafonds

Il existe aujourd’hui des dizaines de solutions différentes en termes de matériaux pour les faux plafonds. L’offre existante vous permet de choisir le matériau le plus adapté à chaque espace avant de placer un faux plafond, parmi les plus populaires sont les suivants :

  • Plateaux en métal
  • Toit en lattes
  • Plafond grillagé
  • Fibre minérale
  • Vinyle
  • Copeaux de bois

Ces matériaux offrent différents designs pour obtenir différents effets.

Si vous envisagez de placer un faux plafond dans votre maison ou dans vos locaux professionnels et que vous souhaitez obtenir le meilleur budget près de chez vous, contactez ENCD, nous vous mettrons en relation avec les meilleurs interlocuteurs de votre région.

▶ Les plafonds suspendus sont-ils utiles ?

On associe généralement le placement d’un plafond avec des espaces de travail tels que des bureaux, cependant, un faux plafond pour la maison ça peut aussi être une solution.

L’objectif principal est de masquer les imperfections que le plafond pourrait avoir, ou les installations qui sont menées le long de la zone supérieure de la pièce. La pose d’un faux plafond dans une maison est une solution adaptée pour s’assurer que les imperfections de cette partie de la pièce ne soient pas visibles.

▶ Combien de temps faut-il pour installer un plafond accessible ?

L’emplacement d’un techo enregistrable en faux plafond, il repose sur une installation simple, qui peut être réalisée en deux ou trois jours.

De toute évidence, le temps qu’il faut pour placer un techo enregistrable Cela dépend de la surface du plafond que nous devons couvrir, mais une pièce aux dimensions normales nécessite une journée pour installer la structure en aluminium et une deuxième journée pour installer les panneaux.

▶ Un faux plafond est-il vraiment utile comme isolant ?

Oui le faux plafonds Ils fournissent une couche supplémentaire de protection contre le bruit et le froid, c’est donc efficace si l’on pense à l’isolation d’une pièce.

Il est vrai que la pose d’un faux plafond n’est pas la solution principale pour isoler une pièce, mais tant qu’il est installé correctement, il offrira une protection supplémentaire contre les basses températures et le bruit qui filtre de l’extérieur de la maison.