Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Il n’est pas toujours simple de faire le bon choix quant à la rénovation de son sol. La lame PVC s’est imposée comme un incontournable, alliant de nombreux avantages non négligeables. Mais là encore, comment s’en sortir face aux différents choix de lame PVC ? Nous vous apportons nos conseils !

La classique lame PVC clipsable

La lame PVC clipsable est sûrement la plus connue du grand public et considérée comme ce qu’il y de plus avantageux sur le marché.

En effet, elle allie praticité et résistance, en plus de proposer un large choix de designs d’imitation de bois. Vous pouvez alors vous offrir un « parquet » dans votre salle de bain, la lame PVC étant résistance à l’humidité et à l’eau. Pour l’installer, il suffit de clipser les lames entre elles, n’hésitez pas à vous munir d’un maillet en caoutchouc afin de vous faciliter de la tâche.

Pour encore plus de résistance et un confort thermique et acoustique supplémentaire, pensez également à installer une sous-couche.

Lame PVC auto-adhésive : pratique et abordable

La lame PVC auto-adhésive est un bon compromis pour les budgets un peu plus restreints. En effet, elle est souvent plus abordable que d’autres types de lames PVC sans pour autant être de moins bonne qualité. Vous retrouverez des lames auto-adhésives de fabricants reconnus offrant des couches d’usure très résistantes.

Elle est extrêmement simple à poser, comme l’indique son nom, pas besoin de colle puisque son revers adhère directement au support. Là également, de nombreux décors sont possibles, vous permettant de vous offrir un intérieur à votre image !

Lame PVC autoplombante : une alternative nouvelle

Avez-vous entendu parler de la lame PVC autoplombante ? À premier abord, on pourrait penser à une lame auto-adhésive. En effet, la lame autoplombante se présente avec un filme plastique sur le revers. Il vous suffit de le retirer et de placer votre lame sur le support. Toutefois, il y a une bien grande différence entre les deux.

La lame autoplombante contient de la poisse sur le revers. À la différence de la colle, la poisse ne laisse pas de résidu sur le support et vous pouvez retirer et replacer la lame sans aucun souci.

Cela ne rend pas l’adhérence moins importante, au contraire. Grâce à son poids conséquent et à la résistance de la poisse, la lame autoplombante adhère parfaitement au support et fait preuve d’une remarquable stabilité. À côté de cela, l’avantage de la poisse vous permet donc de retirer individuellement une lame si celle-ci est abîmée, afin de la remplacer ou en nettoyer une en cas de tâche importante.

Ainsi, chaque type de lame a ses avantages. Vers laquelle se porte votre choix ?

Catégories : Décoration