Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Comment creuser un trou et bêcher son jardin sans se fatiguer ? Ce travail ne peut être facile que si vous disposez des bons outils. Si vous devez creuser un trou ordinaire, par exemple pour planter un grand arbuste, le meilleur outil à utiliser est une pelle-bêche bien aiguisée.

Assurez-vous que la lame est exempte de boue séchée et de morceaux d’argile. Pour optimiser l’efficacité de la pelle dans le sol, affûtez le bord de la lame avec une lime métallique.

Bêcher son jardin et creuser un trou sans fatigue

Creuser avec une pelle à trous de poteaux

La pelle à trous de poteau est en fait deux pelles articulées ensemble au sommet des lames. Elle fonctionne comme une combinaison de pelle et de pince.

Pour utiliser cet outil, rapprochez les manches et plongez les lames dans le sol. Lorsque vous étendez les poignées, les lames se referment de manière à attraper un tas de saletés.

Tirez la pelle hors du trou en tenant les poignées écartées, puis videz la charge en tirant les poignées ensemble.

Les pelles avec des trous de poteau sont difficiles à utiliser dans les trous profonds car la faible largeur du trou rend difficile la séparation des manches. Pour les trous profonds, vous devrez peut-être utiliser un pied-de-biche pour ameublir la terre et une petite bêche de jardin pour la retirer.

Creuser avec une tarière manuelle

Vous pouvez utiliser une tarière manuelle pour creuser votre trou. Les tarières à main creusent lorsque vous les enfoncez dans le sol en tournant la poignée. Les mâchoires parallèles ameublissent le sol et le poussent vers la surface.

A lire également :  Comment aménager un jardin méditerranéen ?

Ces tarières manuelles sont parfaites pour creuser un ou deux trous, mais si vous devez creuser un grand nombre de trous, vous pouvez envisager de louer une tarière électrique pour faire le travail. Le ver est en fait un tire-bouchon géant qui tord le sol en surface lorsqu’il pénètre dans le sol.

Creuser avec une tarière électrique

Cela semble facile, mais ces machines sont lourdes et peuvent demander beaucoup de force. Vous devez garder une bonne prise sur les poignées, sinon la tarière risque de se déformer. De plus, les tarières électriques sont lourdes, ce qui rend leur mise en place difficile à l’arrière.

Les tarières motorisées sont disponibles en différents diamètres, longueurs et avec des modèles pour une ou deux personnes. Ils sont équipés de moteurs à essence qui vous permettent de creuser un trou sans vous fatiguer.

Au fur et à mesure que la tarière s’enfonce dans le sol, il faut la soulever périodiquement pour qu’elle puisse éjecter le sol excavé. Il peut être fatigant car le moteur à essence est lourd. Si vous travaillez seul, vous pouvez envisager de louer une tarière à arbre flexible. Ce modèle est doté d’un moteur à distance qui s’installe séparément dans le sol. Un arbre flexible transmet la puissance du moteur à la tarière.

Les tarières pour deux personnes sont plus faciles à utiliser car quatre mains tiennent les poignées et deux personnes soulèvent et manœuvrent l’outil. Néanmoins, il est essentiel que les deux opérateurs tiennent les poignées à tout moment. Cela permettra de s’assurer que le trou final est droit et de contrôler correctement la tarière au cas où elle heurterait une pierre sur le sol.

A lire également :  Quel est le prix d'une installation d'arrosage automatique ?

Conclusion

Si vous cherchez comment creuser un trou sans vous fatiguer, les outils électriques peuvent être très utiles. Mais il est essentiel que vous compreniez comment ces tarières électriques fonctionnent.

Assurez-vous que le revendeur du magasin de location vous explique toutes les fonctions de l’appareil avant de l’emporter chez vous.

Ne démarrez pas le trou à plein régime. Au contraire, commencez lentement et augmentez la vitesse au fur et à mesure que la tarière s’enfonce. Lorsque vous rencontrez un gros rocher, arrêtez de creuser et retirez-le avec une barre de fer.

Lorsque vous utilisez des tarières, utilisez toujours l’équipement de sécurité approprié.

Utiliser une mini pelle d’occasion

Pour bêcher en toute simplicité, optez pour la solution de la mini pelle d’occasion. Une mini-pelle est une petite pièce d’équipement de construction pesant de 0,5 à 6,5 tonnes.

Les mini-pelles sont utiles pour le creusement de tranchées dans les travaux de drainage ou dans les espaces verts, l’excavation de fondations, le nivellement, la démolition, le forage et le levage.

Elles sont particulièrement utiles pour travailler dans des zones difficiles d’accès grâce à leur petite taille, leurs capacités de creusement et de remblayage et leur visibilité à 360 degrés.

Catégories de mini-pelles

Il existe plusieurs types de mini-pelles qui sont classées en fonction de leur poids :
-0,5 à 2 tonnes
– 2 à 3 tonnes, ce qui représente le plus couramment utilisé
– 4 à 6,5 tonnes

7 à 12 tonnes sont appelées midi-excavatrices, une catégorie intermédiaire entre les mini-pelles et les pelles lourdes.

Composants d’une mini-pelle

La mini-pelle est une machine automotrice composée d’un châssis qui peut être déplacé au moyen de chenilles ou de roues. Le châssis est surmonté d’une structure capable d’effectuer une rotation continue de 360 degrés. La structure ou tour porte le moteur de la machine, la cabine du conducteur et les composants hydrauliques qui entraînent la flèche et le bras, auxquels sont fixés des accessoires tels que le godet, le marteau hydraulique et la foreuse.

A lire également :  Quel type de haie planter dans son jardin ?

La mini pelle est dotée d’une lame à l’avant qui la stabilise lorsqu’elle travaille en statique. Sa motorisation peut être diesel ou diesel-électrique.

La vente de mini-pelles d’occasion est équivalente à la vente de grandes pelles. Le marché s’est développé au cours des dix dernières années, avec un triplement des unités vendues.

La finition de la mini-pelle est un détail qui confirme ou infirme votre opinion sur l’achat. La qualité des soudures sur la mini-pelle est un détail qui illustre la qualité de la mini-pelle dans son ensemble.

De même, la protection des tuyaux et des moteurs par un carénage est un aspect supplémentaire à considérer. En cas de choc, un carénage limitera les dommages aux différents moteurs ou aux tuyaux, alors qu’une mini-pelle non protégée sera plus sujette à l’arrachage des tuyaux.

Les moteurs d’entraînement des chenilles peuvent également être protégés pour éviter d’endommager la chenille pendant les manœuvres.

Toujours plus de sécurité pour les mini-pelles d’occasion

Les fabricants s’efforcent d’améliorer la sécurité des opérateurs en augmentant la visibilité de la cabine, le confort du conducteur pour éviter les douleurs dorsales ou les troubles musculaires, et en augmentant la stabilité des mini-pelles.

Catégories : Jardin