Au printemps, lorsque le soleil recommence à briller, plusieurs variétés d’insectes envahissent nos jardins. Leur présence est importante pour la reproduction des fleurs et des arbres. Parmi les gros insectes, on retrouve une sorte d’abeille noire appelée frelon noir, bourdon ou xylocope. Découvrez comment vit cet insecte et ses caractéristiques.

Le xylocope, ce gros bourdon noir aux ailes bleues

Cet insecte est parfois appelé frelon noir, bourdon ou abeille charpentière, mais c’est en réalité un xylocope. Il s’agit de la plus grosse abeille qu’on trouve dans nos régions, car sa taille est vraiment énorme. Le xylocope appartient à la famille des Apidae et fait partie des abeilles solitaires, même s’il peut vivre près de plusieurs congénères.

On retrouve cette espèce dans les endroits où il fait chaud. L’abeille charpentière s’est établie dans le sud de la France depuis très longtemps, mais elle est aussi présente dans le nord. Avec ses puissantes mandibules, le frelon noir creuse dans le bois (poutre, roseaux, bûches de bois) pour faire son nid. Son nom xylocope, tiré du grec, signifie d’ailleurs « qui coupe du bois ». Ce n’est cependant pas un insecte xylophage, car il ne consomme pas du bois.

Quelles sont les caractéristiques du xylocope ?

L’abeille charpentière possède quatre ailes et son corps peut mesurer jusqu’à 50 mm d’envergure. De son nom scientifique Xylocopa violacea, cet insecte à l’apparence robuste et massive mesure entre 25 et 30 mm de long et 12 mm de diamètre. Le xylocope est caractérisé par une couleur noir violacé avec des reflets bleus sur ses ailes.

A lire également :  5 méthodes pour éliminer les moucherons dans votre cuisine

Ses larves sont de couleur blanc cassé et mesurent entre 2 et 3 cm. Vers la fin de l’été, elles se métamorphosent pour sortir de leur galerie. Le xylocope mâle se distingue souvent de la femelle par ses deux éléments roux à roses proches de l’extrémité de ses antennes. Lorsqu’il se déplace, cet insecte géant émet un son très bruyant, ce qui peut rendre sa présence gênante dans le jardin.

Le xylocope

Quel est le mode de vie du xylocope ?

Le bourdon noir hiberne tout l’hiver et sort de son abri au printemps lorsque les températures montent. Il butine des plantes comme les fraisiers, les glycines et les groseilliers. À partir de fin mai, cette espèce d’abeille solitaire s’accouple. La femelle commence ainsi à apprêter son nid avec des pièces de bois morts qu’elle creuse avec ses mandibules.

Elle exploite parfois des nids et des galeries déjà utilisés, mais la plupart des femelles préfèrent creuser le bois mort. Leurs nids peuvent abriter très peu d’individus qui vivent en petits groupes. Vous remarquerez la présence de ces insectes grâce à des indices comme les tas de copeaux tombés au sol.

Quelle est l’utilité du xylocope dans le jardin ?

Le frelon noir est un excellent butineur. Il pollinise les fleurs et les arbres fruitiers, ce qui fait de lui un auxiliaire très apprécié des jardiniers. Pour favoriser sa présence au jardin, proposez-lui un compartiment dédié dans un hôtel à insectes. Vous pouvez aussi le laisser coloniser un tas de bois mort.

Le xylocope est un insecte très utile et nécessaire au bon fonctionnement de nos écosystèmes. N’utilisez pas de répulsifs pour le chasser ou d’insecticide pour le tuer. Le xylocope n’est pas dangereux pour l’homme, car il n’est pas agressif. Il peut arriver qu’il pique lorsqu’il se sent agressé, mais c’est très rare.

A lire également :  Se débarrasser des guêpes facilement : 6 astuces à connaître
Categories: ExtérieurJardin