Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Un environnement sain dans une maison est garanti par une bonne ventilation. Ce point est particulièrement important pour une maison ancienne. C’est pourquoi que l’installation d’une VMC dans une vieille maison est indispensable pour éviter les odeurs nauséabondes, la surconsommation d’énergie ou les risques respiratoires.

Quel type de VMC convient le mieux à une maison ancienne ?

Une rénovation est le seul moyen d’installer une VMC dans une maison ancienne. L’équipement ne fonctionnera pas dans les meilleures conditions si l’installation se fait sans aucune préparation au préalable.

VMC simple ou double flux

Vous pouvez installer un filtre pour VMC dans un dispositif à simple flux ou à double flux. Les professionnels du bâtiment recommandent ce dernier en raison de ses performances technologiques. La VMC double flux chauffe l’air entrant en utilisant les calories de celui à renouveler.

Cela permet de limiter les déperditions de chaleur au niveau de la ventilation. Cet équipement assurera le confort de votre habitation, même s’il s’agit d’une propriété ancienne. Ces VMC sont réputées pour la qualité de leur air et leur faible consommation d’énergie. Il est nécessaire de combiner à la fois une VMC et une ventilation naturelle pour une VMC simple et une VMC double flux.

A lire également :  Construction maison : pourquoi privilégier le bois ?

Comment installer une VMC dans une maison ancienne ?

Le cas des travaux de rénovation

Si vous rénovez, l’installation d’une VMC double flux est plus facile que celle d’un modèle simple flux. En effet, ce type de VMC peut facilement être installé sans que des gaines ne servent d’intermédiaire entre les pièces ventilées et les bouches d’extraction.

L’équipement sera raccordé à une seule bouche de soufflage et installé au niveau des combles. Il est essentiel de disposer d’un système de ventilation pour assainir votre intérieur. C’est particulièrement important dans les endroits où il y a des vapeurs, des odeurs et de l’humidité.

Il peut également être utilisé dans la cuisine et la cave, en plus de la salle de bain ou des toilettes. Il est important que l’appareil soit facilement accessible afin de maintenir sa fonctionnalité. Un nettoyage et un entretien réguliers de votre système de filtration sont nécessaires pour maintenir sa fonctionnalité.

Le débit de l’unité de ventilation de votre VMC

Le débit minimum que votre unité de ventilation peut fournir déterminera le choix de l’unité. Cela dépendra de la taille et de la configuration des pièces à ventiler ainsi que de la taille de votre logement.

Pour calculer la puissance nécessaire à votre logement, vous devrez déterminer la configuration des toilettes et des salles de bain. Pour une habitation de 1 à 3 pièces, le minimum requis est de 15 m2/h. Pour les maisons anciennes de plus de 5 pièces, les performances peuvent facilement atteindre 135 m3/h.

Ce qu’il faut savoir avant d’effectuer une installation de VMC

Vous devrez tenir compte des restrictions d’installation en fonction du type de VMC que vous choisissez. Vous devrez prévoir l’installation de bouches d’extraction de grande capacité dans les zones humides lorsque vous avez un modèle simple flux.

A lire également :  L'aérotherme à gaz, un appareil de chauffage pour vos locaux industriels et tertiaires

Les unités double flux devront être placées dans des zones facilement accessibles et chauffées. Les deux types de VMC peuvent être utilisés dans un appartement ou une maison.

Catégories : Travaux & Rénovation