Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Ce n’est un secret pour personne que les vieilles maisons sont difficiles à maintenir au chaud en hiver et au frais en été. L’une des meilleures façons de combattre ce problème est d’isoler correctement votre maison. En utilisant une combinaison de matériaux isolants comme la fibre de verre, la cellulose, ou la mousse projetée, vous pouvez empêcher les pertes de chaleur en hiver et les gains de chaleur en été. Un bon travail d’isolation est essentiel pour garder votre maison confortable tout au long de l’année !

L’isolation extérieure pour améliorer l’efficacité énergétique d’une maison

Bien qu’elle ne puisse pas toujours être mise en œuvre, l’isolation extérieure est la plus efficace et offre les avantages suivants :

  • elle permet d’éliminer les ponts thermiques, car elle est appliquée en continu,
  • elle tire parti de l’inertie thermique des murs, ce qui réduit les pertes de chaleur en hiver et maintient l’environnement plus frais en été,
  • elle peut fournir une isolation contre les bruits extérieurs,
  • elle évite les problèmes de condensation et d’humidité en constituant une barrière imperméable à l’air.

En résumé, l’isolation par l’extérieur permet de réduire l’existence de ponts thermiques avec un risque minimal de problèmes d’humidité, tout en assurant l’étanchéité à l’air et le contrôle thermique du bâtiment.

Gardez votre maison chaude en hiver et fraîche en été

Comme nous venons de le constater, les avantages d’une isolation extérieure d’une maison revêtent de nombreux points. Le plus important est d’avoir une maison plus confortable à vivre tout au long de l’année, des économies d’énergie, et une meilleure protection contre les intempéries.

Nous comprenons souvent l’isolation d’une maison comme un avantage visant à nous protéger du froid en hiver. La construction d’une maison bien isolée nous assurera aussi un climat intérieur adéquat tout au long de l’année, en nous protégeant des pertes de température en hiver et des gains de chaleur en été.

Bien que les conditions climatiques de la ville dans laquelle se trouve une maison définissent le type et l’épaisseur de l’isolation appropriée, savoir tirer parti de l’isolation tout au long de l’année est primordial. C’est en effet un facteur pertinent pour s’adapter aux variations saisonnières et maintenir une température de confort intérieur constante.

Si nous avons une maison très exposée au soleil avec de grandes fenêtres, le gain de chaleur sera très élevé. Par conséquent, si nous appliquons une grande quantité d’isolation à cette maison et que nous sommes dans un climat tempéré avec des hivers doux et des étés chauds, nous obtiendrons un effet de four à l’intérieur.

A lire également :  5 aspects du débouchage pour votre maison

Pour avoir une maison bien isolée, il faudra tenir compte de l’orientation de la maison, de l’ensoleillement disponible et du climat de la région.

Protégez votre maison contre les dommages causés par les intempéries

Tout le monde sait que l’isolation aide à maintenir une température constante dans votre maison et permet aussi d’éviter les pertes d’énergie. Saviez-vous cependant que l’isolation peut contribuer à protéger votre maison contre les conditions météorologiques extrêmes ? En scellant, en isolant et en couvrant des parties spécifiques de votre maison qui sont vulnérables aux conditions météorologiques dangereuses, vous pouvez vous assurer que votre maison est bien protégée.

Au-delà de tous les avantages évoqués en amont, une isolation efficiente de votre maison la protégera des dommages causés par les intempéries. En cas de conditions météorologiques extrêmes, il est important de garder vos portes et vos fenêtres bien étanches. Non seulement une fenêtre ou une porte étanche empêche les pertes d’énergie, mais elle peut aussi les rendre plus durables et les empêcher de se briser.

Il existe différents types d’isolation extérieure

Pour améliorer l’isolation de votre habitation, différentes isolations sont possibles.

Isolation de façade

Si le mur extérieur, c’est-à-dire la façade d’un bâtiment existant, doit être isolé, il est possible de le faire de l’extérieur, par exemple en installant un système composite d’isolation thermique. S’il existe déjà un mur à double paroi, autrement dit un mur de façade avec une paroi intérieure et une paroi extérieure, une isolation centrale est également possible pour isoler les murs extérieurs.

isolation maison ancienne

Cette forme d’isolation peut facilement être mise en œuvre dans une nouvelle construction. Il suffit pour cela d’ajouter des panneaux isolants dans l’espace entre les murs. Dans le cas d’une isolation extérieure ultérieure, par une isolation dite par soufflage, les matériaux isolants en vrac seront alors injectés dans l’espace situé entre les pans du mur. Cela se fait par de petites ouvertures qui peuvent être fermées assez rapidement et discrètement après l’isolation.

Isolation du toit par l’extérieur

L’isolation du toit par l’extérieur est réalisable sous forme d’isolation sur chevrons, c’est-à-dire que les matériaux isolants sont fixés sur les chevrons. Comme le toit existant doit être entièrement recouvert, il est judicieux de combiner l’isolation du toit avec la pose d’une nouvelle toiture, afin d’économiser du temps et de l’argent.

A lire également :  Combien coûte l'isolation thermique des murs ?

Étant donné qu’une isolation complète du toit par l’extérieur est relativement coûteuse, on a plutôt recours à l’isolation entre chevrons lors d’une isolation ultérieure, en utilisant généralement de la laine minérale.

Isolation en fibre de verre

L’isolation en fibre de verre est l’une des options qui nécessitera de démolir vos cloisons sèches. Ce matériau est composé de fibres de verre extrêmement fines et est installé sous forme de nattes ou de rouleaux dans les cavités des montants. Si la fibre de verre ralentit la propagation de l’air chaud et froid, elle permet tout de même à l’air d’entrer et de sortir de la maison.

La fibre de verre est une option d’isolation assez peu coûteuse pour vos murs extérieurs, et vous pouvez l’installer vous-même si vous avez confiance en vos compétences. L’inconvénient est que la fibre de verre est connue pour s’affaisser et se déplacer avec le temps, ce qui signifie qu’elle a une date d’expiration et que vous devrez, à terme, la remplacer. Ce coût récurrent, ainsi que le coût de la rénovation de vos murs et des fournitures nécessaires au projet de bricolage si vous le souhaitez, rend cette option beaucoup plus onéreuse.

L’isolation par panneaux de mousse

L’isolation en panneaux de mousse est un autre matériau qui nécessitera que vous le fassiez pendant que vous rénovez votre habitation, ou si cela ne vous dérange pas de démolir vos cloisons sèches.

Les panneaux de mousse sont des panneaux rigides faits de polystyrène, de polyuréthane ou encore de polyisocyanurate. Ces panneaux sont vendus en différents revêtements et longueurs pour s’adapter aux cavités murales.

Contrairement à la fibre de verre, il s’agit d’une seule opération. Vous n’aurez pas besoin de remplacer le panneau de mousse une fois que vous l’aurez installé ou que vous aurez fait appel à un entrepreneur pour le mettre en place. Une chose à noter, vous devrez vous assurer que vous scellez les joints des panneaux, sinon vous aurez encore beaucoup de fuites d’air.

Isolation en mousse pulvérisée

Si vous souhaitez créer un joint d’étanchéité à l’air qui vous aidera à maintenir une température constante dans votre maison, la mousse pulvérisée est la solution idéale.

La mousse isolante pulvérisée est une option écologique pour les cavités murales ouvertes. Selon le fabricant et le matériau, la mousse pulvérisée est mélangée à de l’eau ou à un agent chimique.

A lire également :  Combien coûte une pose de porte d'entrée ?

La mousse pulvérisée à cellules ouvertes est généralement recommandée pour les projets résidentiels. La mousse se dilate et remplit complètement la cavité. La mousse à cellules fermées peut être utilisée, mais elle est mieux adaptée aux murs exposés, car elle est plus durable.

L’une ou l’autre de ces mousses empêchera l’air d’entrer et de sortir des murs, ce qui rendra la maison plus économe en énergie et plus confortable.

Conseils pour l’entretien de votre isolation extérieure

Pour que votre isolation extérieure fonctionne correctement et conserve ses propriétés d’isolation pendant de nombreuses années, il est important de l’entretenir correctement. Voici quelques conseils pour vous aider :

  • n’oubliez pas d’inspecter régulièrement les points de connexion entre les différents matériaux isolants. Assurez-vous que les joints sont suffisamment épais et étanches à l’air,
  • si vous remarquez des fuites d’air, utilisez un mastic ou un ruban adhésif étanche à l’air pour les réparer,
  • pulvérisez régulièrement de la mousse isolante sur les panneaux de mousse pour les garder en bon état,
  • nettoyez souvent les matériaux isolants avec un nettoyant non abrasif.

Si vous suivez ces conseils, votre isolation extérieure durera longtemps et continuera à protéger votre maison contre les changements de température.

Isoler une maison ancienne : en conclusion

Isoler une maison ancienne est important pour le confort de votre famille et pour l’économie d’énergie. Il existe de nombreuses options différentes sur le marché, vous trouverez donc forcément une option adaptée à vos besoins : fibre de verre, mousse pulvérisée, laine minérale… N’hésitez pas à vous rapprocher d’un spécialiste de l’isolation pour faire le bon choix parmi les nombreuses options disponibles pour isoler votre maison ancienne.

Une bonne isolation est également facile à entretenir si vous suivez les conseils ci-dessus. Alors, n’attendez plus et commencez à isoler votre maison ancienne dès aujourd’hui pour une maison plus agréable à vivre, pour réaliser des économies d’énergie et préserver la planète.