Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Parmi la large gamme de solutions pour l’isolation des bâtiments, il existe de nombreux types d’isolants thermiques pour empêcher le froid de pénétrer à l’intérieur.

Qu’est-ce qu’un isolant ?

L’isolant désigne tout matériau, souvent constitué de plusieurs éléments et se décomposant en trois grands types :

Les isolants thermiques

Les isolants thermiques, qui réduisent le transfert de chaleur se déplaçant à travers un corps solide ou liquide. Ils empêchent ainsi la déperdition d’une partie du chauffage.

Les isolants phoniques

Les isolants phoniques, qui offrent une protection contre les bruits intenses générés par les voitures, l’activité ferroviaire, etc. Ces matériaux permettent donc de développer une maison paisible et en adéquation avec les règles définies par le décret du 30 octobre 1997.

Les isolants environnementaux

Les isolants environnementaux, qui limitent l’impact environnemental des bâtiments lors de la réalisation d’un projet immobilier ou d’une construction neuve

Les principaux avantages que procurent l’utilisation d’isolant à une construction sont :

  • une meilleure isolation thermique pour limiter les déperditions de chaleur électrique se déplaçant à travers un corps solide ou liquide
  • une meilleure isolation phonique pour limiter les déperditions des bruits générés par leurs voitures, l’activité ferroviaire ou électrique, etc.
  • une mise en conformité avec les décisions définies par les lois du décret du 30 octobre 1997 qui définit des normes thermiques obligatoires sur tous les types de construction neuve et/ou rénovée. Ces décrets visent à mieux protéger la santé publique et à réduire l’impact négatif sur l’environnement.
A lire également :  Comment budgéter ses travaux de rénovation ?

Des éléments tels que le liège, le coton ou la cellulose sont utilisés pour l’isolation des façades, mais ils ne sont pas les plus courants et les plus efficaces. Voici les cinq types d’isolants thermiques les plus courants et les différentes caractéristiques qu’ils présentent :

Quels sont les différents isolants thermiques ?

Mousse de polyuréthane

La mousse de polyuréthane est un matériau est composé de divers polyols et de di-isocyanates, ce qui donne une mousse rigide et légère qui a une faible conductivité thermique.

Elle se caractérise par sa grande adhérence sur différents types de surfaces, ainsi que par sa faible absorption d’humidité.

Un autre avantage est qu’elle est facile à appliquer, car elle peut être utilisée pour combler les trous avec un pistolet à peinture.

Polystyrène expansé

Il s’agit d’un matériau d’origine synthétique qui se caractérise par sa grande polyvalence et qui est donc largement utilisé dans la construction.

Il est également connu sous le nom de porexpan ou de liège blanc et est utilisé à la fois pour l’isolation thermique et pour alléger les densités dans les constructions.

Polystyrène extrudé

Le polystyrène extrudé est très similaire au polystyrène expansé mais possède d’autres propriétés. La principale est qu’il peut être mouillé, il est donc principalement utilisé pour l’étanchéité des toits.

Il possède également une grande résistance au gel et au dégel, ainsi qu’une grande résistance. Il peut être utilisé comme matériau isolant dans les toitures, les terrasses, les murs enterrés, les cloisons, etc.

Laine de verre

C’est un produit d’origine naturelle et minérale qui est composé de filaments de verre liés au moyen d’une résine.

Son processus d’obtention est similaire à celui de la laine de roche et elle est très résistante à l’humidité, tout en ayant des propriétés ignifuges. La laine de verre se présente sous la forme de panneaux et de couvertures.

A lire également :  Combien coûte l'installation d'un chauffage au sol ?

Laine de roche

Les panneaux de laine de roche sont l’un des types d’isolants thermiques les plus utilisés dans le bâtiment en raison de leur haute performance.

Ils sont composés principalement de roche volcanique et d’un peu de liant organique. Les panneaux de laine de roche ne sont pas inflammables, contrairement au polystyrène extrudé et expansé.

En outre, il est également un très bon isolant acoustique grâce à la disposition multidirectionnelle de ses fibres.

Pourquoi une bonne isolation est-elle importante ?

Une bonne isolation thermique présente de nombreux avantages et bénéfices :

  • Économies d’argent et d’énergie
  • Respect de l’environnement
  • Amélioration de l’habitabilité et du confort

Les isolants naturels : quels sont-ils ?

Il est bien connu que l’isolation d’une maison est nécessaire pour conserver l’énergie. Cependant, l’isolation n’est pas toujours une tâche facile à accomplir car cela peut coûter cher aux propriétaires s’ils doivent faire face à des structures vieilles de plusieurs années. Heureusement, il existe plusieurs matériaux utilisés pour l’isolation qui sont aussi efficaces et peu coûteux. Certains de ces isolants naturels incluent les suivants.

La laine de chanvre

Le premier isolant naturel est la laine de chanvre. Il s’agit des mèches du chanvre qui confèrent à cet isolant une grande résistance tout en empêchant, en même temps, le passage de l’humidité.

En effet, cette propriété le rend idéal pour les bâtiments commerciaux dans des zones soumises à un haut taux d’humidité comme les salles de bain ou les cuisines. La laine de chanvre  est également très efficace pour isoler contre le son tout comme isolant naturel , ce qui en fait un isolant de choix pour les maisons.

A lire également :  Combien coûte l’installation d’un plafond tendu pour une habitation ?

L’ouate de cellulose

L’autre isolant naturel est l’ouate de cellulose . Elle est faite à partir de pulpe de bois recyclée et elle est habituellement composée de 80% d’air cellules. L’ ouate de cellulose  contribue également à réduire le perte thermique durant la saison froide jusqu’à 50%.

Et son haute densité signifie que cet isolant naturel  est aussi un atout pour réduire le niveau sonore des bruits environnants. Comme la laine de chanvre, l’ouate de cellulose ne permet pas le passage de l’humidité donc elle peut être utilisée pour isoler les salles de bain et les cuisines sans risquer d’être endommagée par l’humidité.

Ce ne sont que deux isolants naturels disponibles sur le marché. D’autres isolants naturels comme la cellulose, la laine ou le liège  sont aussi utilisés pour isoler. L’aspect écologique des isolants naturel s est un atout pour les propriétaires qui veulent faire des économies d’énergie et lutter contre le réchauffement climatique.

Laine de chanvre, ouate de cellulose, paille… il existe plusieurs moyens d’isoler sa maison tout en respectant l’environnement. Les isolants naturels sont à la fois efficaces et peu coûteux alors, n’hésitez pas à vous renseigner sur ce sujet afin d’optimiser votre isolation !

Catégories : Travaux & Rénovation