Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

La coque, c’est un peu la peau de votre bateau. La protéger et la réparer s’avère nécessaire afin d’éviter que l’eau ne s’y infiltre. Un trou dans la coque peut être causé par un choc, une erreur de manipulation ou une usure normale. De la même façon, sur les bateaux anciens, il peut être utile de remplacer certaines pièces d’accastillage usagées comme le winch. Ce travail nécessite très souvent de reboucher d’anciens trous de perçage afin d’en percer de nouveaux.

Heureusement, il est possible de réaliser ces opérations soi-même avec quelques produits et un peu de patience.

Première étape : Le ponçage et le nettoyage

À l’aide d’une ponceuse et d’un disque souple à gros grain (80 à 120), ou à la main pour les plus courageux, on viendra d’abord poncer l’endroit où le trou s’est formé, afin de préparer la zone à mastiquer.

Si la coque de votre bateau contient de la mousse et que celle-ci se trouve imbibée d’eau, il sera préférable de la sécher, avec un décapeur thermique par exemple.

Pour finir cette étape, il est indispensable de nettoyer la zone à réparer avec de l’eau et du savon pour enlever toute trace de saleté ou de graisse. Pour plus d’efficacité, on pourra appliquer de l’acétone afin de dégraisser au maximum la zone à traiter.

A lire également :  Se débarrasser des puces dans une maison : mode d'emploi

Deuxième étape : Le rebouchage à la résine polyester pour bateau

Place ensuite à l’application de la choucroute ! Il s’agit d’une résine polyester pour bateau chargée en fibre de verre, que l’on appliquera à l’aide d’une spatule sur toute la zone à reboucher. Vous pouvez la retrouver toute faite, vendue dans une boite, mais elle s’utilisera toujours avec un catalyseur. On laissera catalyser quelques heures, le temps de séchage variant selon la température environnante.

Il est possible à cette étape-là d’ajouter un enduit polyester pour aider à retrouver une surface plane.

Troisième étape : Le ponçage, encore !

Équipés cette fois-ci d’un papier abrasif à grain 180 que nous vous conseillons d’utiliser à l’aide d’une ponceuse à l’orbitale, on viendra polir la zone à réparer avant d’éventuellement rajouter une deuxième couche d’enduit polyester. Si tel est le cas, on poncera à nouveau une dernière fois avant de passer à la dernière étape.

Étape finale : La pose du gel coat

Une fois votre trou bien rebouché grâce à la résine et à l’enduit polyester, vient le moment d’appliquer une couche de gel coat. Il s’agit d’une résine teintée, que l’on choisira de préférence de la même teinte que la surface à traiter.

Ce gel coat vous permettra de rendre étanches les travaux réalisés aux précédentes étapes et apportera une touche de brillance. Pour terminer, on poncera une dernière fois à l’aide d’un papier abrasif à grain 240, puis 320.

Vous savez désormais comment faire pour réparer un trou dans votre coque de bateau. Si vous n’êtes pas à l’aise avec ce type de travaux, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui pourra réaliser la réparation de votre bateau en bonne et due forme, et préserver ainsi sa durée de vie.

A lire également :  Nuisibles dans la maison : comment en venir à bout ?
Categories: Entretien