Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Votre maison vous parle. Et non, ce n’est pas une métaphore : votre maison, lorsqu’elle a un problème, vous parle vraiment. Avez-vous déjà entendu ce bruit persistant dans les tuyaux qui vous accueille lorsque vous ouvrez ou fermez un robinet, ou lorsque vous êtes si tranquille devant la télévision sur votre canapé ?

Même si, en principe, un bruit dans les canalisations n’est pas aussi alarmant que ces huit sons que votre maison ne devrait jamais émettre, il doit vous alerter.

Ne vous résignez pas à vivre avec ce compagnon sonore invisible. Découvrez les causes des bruits de plomberie et comment les faire taire une fois pour toutes. Il vous suffit d’interpréter ces signes, que nous avons décryptés pour vous.

Pourquoi les tuyaux font-ils du bruit ?

1. Le bruit des tuyaux lorsque vous fermez le robinet

Si vous entendez un bruit de claquement dans les tuyaux lorsque vous fermez l’un des robinets de votre maison, ou un bruit semblable à celui de billes qui tombent, c’est très probablement dû au phénomène connu sous le nom de coup de bélier.

L’interruption soudaine de l’écoulement de l’eau dans les installations où il y a une surpression, ou lorsque les tuyaux sont très étroits, fait que les particules liquides se heurtent violemment contre les parois de ces derniers et génère ce bruit caractéristique dans les tuyaux.

Solutions pour contrôler les coups de bélier

Fermez les robinets plus lentement, ou remplacez-les par des robinets à fermeture progressive.

  • Régler la pression de l’eau à la sortie des robinets.
  • Régler la pression de l’eau à l’entrée de l’installation. Renforcez la fixation des tuyaux qui traversent les faux plafonds.

2. Bruit de sifflement lorsque l’eau coule dans les tuyaux

Le bruit des tuyaux lorsque l’air s’accumule à l’intérieur fait penser à un sifflement, et est très fréquent lorsque les tuyaux n’ont pas été utilisés pendant des semaines ou des mois.

Solutions pour éliminer l’air des tuyaux

Il suffit généralement de laisser couler l’eau pendant quelques secondes, mais si cela ne suffit pas, essayez de fermer le robinet d’arrêt de toute la maison, ouvrez les robinets et laissez s’écouler l’eau accumulée dans les tuyaux.

Puis éteignez-les à nouveau, et rallumez-les une fois que vous avez rétabli l’alimentation. Attendez jusqu’à ce que vous entendiez l’eau couler sans entrave dans les tuyaux.

Laisser couler l’eau peut éliminer le bruit dans les tuyaux causé par l’accumulation d’air.

3. Bruit de tuyau qui grince

Lorsque l’installation de plomberie est très ancienne, le bruit de tuyauterie le plus typique est le claquement, qui est causé par le cliquetis des tuyaux lorsque l’eau y circule.

Solutions pour éviter le cliquetis des tuyaux

Vérifiez les colliers et les ancrages qui assurent la stabilité des tuyaux, et resserrez-les s’ils sont desserrés.
-Placez de petits morceaux de rembourrage ou de caoutchouc entre les tuyaux et les colliers de serrage et les parois en contact avec eux afin que le frottement entre les éléments ne provoque pas de cliquetis.

4. Bruit des tuyaux lors de l’ouverture des robinets d’eau chaude

Les tuyaux qui grincent lorsque vous ouvrez le robinet d’eau chaude ont un coupable très clair : la dilatation au contact d’un liquide à haute température, qui fait que les tuyaux commencent à frotter contre les ancrages et les colliers.

Solutions pour empêcher les tuyaux de grincer

De même que lorsque les tuyaux cliquettent : vérifiez l’état des colliers, ajustez-les ou remplacez-les, et installez un objet amortisseur si nécessaire.

Catégories : Entretien