Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Aujourd’hui, nous vous présentons 6 plantes grimpantes qui fleurissent pendant les mois les plus froids et les plus sombres de l’année, parfaites pour remplir un coin du jardin de couleurs !

Si vous recherchez des plantes grimpantes qui fleurissent en automne et en hiver, vous allez adorer les options ci-dessous. Ils sont tous beaux, colorés et très élégants.

6 plantes grimpantes qui fleurissent en automne et en hiver

1. Jasminum grandiflorum

Le Jasminum grandiflorum est également connu sous les noms de jardin royal et de jasmin espagnol. Il fait partie de la famille des Solanaceae et est originaire du nord-est de l’Afrique et du sud de l’Arabie.

C’est un arbuste qui atteint une grande taille et dont les feuilles sont vertes et persistantes. Chaque branche possède sept folioles opposées, dont l’une est plus longue.

Elle fleurit du début du printemps jusqu’à une bonne partie de l’hiver. Elles sont solitaires, bien que dans chaque grappe il y en ait généralement environ trois qui s’ouvrent indépendamment. Elles ne durent que peu de temps, environ deux jours, mais comme elles fleurissent continuellement, on ne les remarque pas.

Elles dégagent un arôme subtil et délicat qui, surtout le soir, enveloppe la zone où elles se trouvent. Elle préfère les climats chauds, il est donc important de bien la protéger du gel (en Andalousie, par exemple, elle est en fleur presque toute l’année). Si nous voulons qu’il grimpe, nous devons préparer un cadre avec quelques fils attachés au mur.

A lire également :  Le paillage : quels sont ses avantages et inconvénients ?

2. Jasminum polyanthum

Une autre plante grimpante fleurie parfaite pour les murs de votre maison est le Jasminum polyanthum, également connu sous le nom de jasmin polyanthum ou jasmin chinois. Il appartient à la famille des oléacées et est originaire des régions montagneuses du sud-ouest de la Chine.

C’est un arbuste à feuilles persistantes qui peut atteindre de grandes dimensions en peu de temps. Il est recommandé de la façonner en la taillant lorsqu’elle n’est pas en fleur.

C’est une plante grimpante vraiment florifère. Elles émergent à la fin de l’hiver et au début du printemps et sont solitaires, bien qu’il y en ait généralement trois dans chaque grappe qui s’ouvre.

Le jasmin tolère la mi-ombre, mais c’est en plein soleil qu’il est le plus apte à fleurir. En fonction de l’exposition, il se développera plus ou moins.

3. Jasminum nudiflorum

Le Jasminum nudiflorum, également connu sous le nom de jasmin d’hiver, jasmin jaune et jasmin de Saint-Joseph, appartient à la famille des oléacées et est originaire de Chine.

Cette variété de jasmin est une plante grimpante qui ne fleurit que pendant l’hiver. Cependant, dès qu’il commence à fleurir, c’est un véritable spectacle ! Elle développe un grand nombre de belles fleurs jaunes qui durent jusqu’au printemps – une explosion de jaune dans le jardin !

Le Jasminum nudiflorum ou jasmin d’hiver fait ressortir toute sa beauté en hiver, lorsque la floraison est moins active. Cet arbuste grimpant peut atteindre une hauteur de 3 mètres.

Elle nécessite le plein soleil ou la mi-ombre et est sensible à la sécheresse, il faut donc l’arroser régulièrement sans l’engorger (vérifier au préalable l’humidité du substrat). Il peut supporter des températures inférieures à zéro, mais si le gel est constant, il est conseillé de le protéger avec un paillis.

A lire également :  Fleurs vivaces à longue floraison : lesquelles choisir ?

4. Bignonia capensis

Le Bignonia capensis, également connu sous le nom de bignonia orange ou tecomaria capensis, appartient à la famille des Bignoniaceae et est originaire d’Afrique du Sud.

C’est un arbuste grimpant qui produit des fleurs en forme de trompette orange vif, proches du rouge, du début de l’été à la fin de l’automne (selon la région) qui attirent les colibris.

Les feuilles persistantes sont petites et ovales et rempliront notre jardin toute la saison d’une merveilleuse nuance de vert.

Les branches doivent être guidées pour pouvoir grimper ou elles peuvent être ancrées au mur avec des fils et des supports. Il peut atteindre 3 à 8 mètres de long et pousse de manière compacte.

Le Bignonia capensis pousse en plein soleil, mais il peut aussi pousser à mi-ombre. Les températures vont de -8ºC à 25ºC et elle a besoin d’un sol bien drainé.

5. Hardenbergia violacea

Ses feuilles vertes, en forme de lance, contrastent avec la couleur violette de ses fleurs, bien qu’il existe aussi des variétés à fleurs roses ou blanches. Elles apparaissent à la fin de l’hiver ou au début de l’hiver et sont très décoratives. Une fois qu’elles sont terminées, elles laissent place à de petites gousses.

C’est une plante grimpante à fleurs à croissance assez rapide. Il peut atteindre une hauteur de 3 mètres en peu de temps, ce qui en fait une plante très recommandée pour couvrir les clôtures ou les pergolas.

Pour son bon développement, il a besoin de beaucoup de lumière et d’être protégé du gel, c’est pourquoi il est généralement cultivé dans la zone méditerranéenne.

A lire également :  Comment enlever un nid de guêpes dans son jardin ou sa maison ?

6. Glycine

La glycine ou wisteria est une plante grimpante à fleurs qui, au fil des ans, se développe en glycine. Nous devons tenir compte de sa grande vigueur et de son volume final pour éviter les problèmes d’échelle à l’avenir.

À la fin de l’hiver et au début du printemps, il développe de merveilleuses fleurs dans des tons de blanc, de bleu et de rose violacé avant que les feuilles ne poussent.

Pour obtenir une floraison maximale, nous devons encourager le développement d’autant de pousses latérales ou de fléchettes que possible. On y parvient en pinçant continuellement les tiges en croissance.

L’arôme spectaculaire qui émane de ses bouquets de fleurs en conquerra plus d’un, même s’il sera plus ou moins intense selon la variété. Ses fruits sont des gousses veloutées très voyantes.

Categories: Jardin