Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Tout verger, jardin ou zone où se trouvent des plantes a besoin d’un apport régulier d’eau pour se développer. Selon la taille de la parcelle, l’arrosage peut être plus ou moins coûteux, sans compter l’investissement en temps nécessaire pour le faire.

Heureusement, il existe aujourd’hui des systèmes qui vous permettent de programmer l’arrosage pour vous aider dans cette tâche. Si vous voulez savoir combien coûte un système d’irrigation automatique, vous pouvez obtenir l’explication complète dans notre guide des prix.

Qu’est-ce qu’un système d’arrosage automatique ?

Dans le cadre d’arrosage automatique, votre jardin est équipé de plusieurs stations d’arrosage ou caniveaux. Une station d’arrosage se compose généralement d’un boîtier contenant la pompe, un récupérateur d’eau et un clapet anti-retour.

La pompe alimente ensuite le circuit qui se déclenche à une heure programmée, afin de garantir un arrosage automatique en continu ou pendant la nuit. Vous fixez le débit d’arrosage et la durée de fonctionnement, selon vos préférences.

Comment fonctionne l’arrosage automatique ?

Le principe du système d’arrosage automatique est simple : un clapet anti-retour empêche l’eau d’inonder la station en cas de panne ou le débordement du récupérateur. Lorsque vous souhaitez arroser, il suffit de tourner un robinet. La pompe se met alors automatiquement en marche, et le circuit s’ouvre.

Qu’est-ce que l’arrosage automatique enterré ?

L’arrosage enterré est composé de tuyaux (en PVC ou PEHD) qu’il faut enterrer dans le sol du jardin, à l’abri des projections de graviers ou autres pierres. Le système peut se situer en contrebas ou au niveau du sol. Ces tuyaux doivent être enterrés de façon à ce que la pompe puisse les drainer le plus près possible des plantations à arroser. Il faut ensuite fixer un boîtier dans une zone ombragée du jardin, et relier les tuyaux au boîtier grâce à des raccords adaptés.

A lire également :  Tondre son gazon en automne : les choses à savoir

Le raccordement se fait en vous servant d’un arroseur automatique ou manuel, muni de différentes buses pour un arrosage soigné. Le débit d’arrosage doit être fixé en fonction de l’importance des plantations à irriguer.

Combien coûte l’installation d’un système d’arrosage automatique ?

L’installation d’un système d’irrigation automatique coûte généralement entre 3 et 10€ / m2.

Le coût de l’automatisation d’un système d’arrosage automatique peut être influencé par un certain nombre de facteurs, notamment le choix du système et la superficie de la zone.

En effet, le budget d’installation des systèmes d’arrosage automatique les plus courants est généralement calculé sur la base des mètres carrés du jardin.

Prix de l’installation d’un arrosage automatique

Comme vous pouvez le constater, les prix d’un système d’arrosage automatique ne sont pas très élevés. Si vous le souhaitez, vous pouvez obtenir un devis gratuit pour l’installation d’un système d’irrigation en remplissant le formulaire ci-dessous.

De quoi est composé un système d’arrosage automatique ?

L’arrosage automatique est un système composé de plusieurs dispositifs qui permettent de distribuer l’eau aux plantes qui en ont besoin, de manière contrôlée. Nous soulignons ci-dessous l’importance de certains des éléments fondamentaux de ce type de système :

Programmateur d’irrigation

C’est la pièce maîtresse du système, puisqu’il est chargé de contrôler le fonctionnement du système. Il peut stocker toutes les informations concernant les différents programmes d’irrigation et la périodicité à laquelle ils doivent les plantes doivent être arrosées, et ordonne aux électrovannes de fonctionner lorsque cela est nécessaire.

Bien que l’on utilise traditionnellement le modèle analogique, de nouveaux programmateurs numériques ont fait leur apparition. Les appareils les plus basiques commencent à partir d’environ 16 €, mais il existe aujourd’hui des modèles de programmateurs intelligents, qui peuvent même disposer de la technologie WiFi et atteindre des chiffres supérieurs à 200 €.

A lire également :  L'entretien d'un citronnier en pot : comment en prendre bien soin ?

Réseau de canalisations d’arrosage automatique

Les réseaux de canalisations sont généralement fabriqués en PVC ou en polyéthylène et leur longueur et leur diamètre peuvent dépendre de plusieurs facteurs, comme la pression de l’eau. Pour choisir les tuyaux les plus adaptés, il est conseillé de prendre conseil auprès d’un professionnel du jardinage tel qu’un paysagiste.

Les électrovannes

Elles sont utilisées pour ouvrir et fermer le débit d’eau et, comme nous l’avons déjà mentionné, elles sont commandées par le programmateur.

Le nombre de dispositifs à installer dépendra d’aspects tels que le zonage et la taille du jardin (un jardin domestique peut avoir des besoins différents de ceux d’un jardin communautaire). Ces appareils peuvent coûter entre 9 € et plus de 35 €.

Emetteurs d’arrosage

Ce sont les dispositifs par lesquels sort l’eau et ils peuvent être de différents types, selon le type de système d’irrigation que nous voulons installer (arroseurs et micro-asperseurs, diffuseurs, tuyaux de goutte à goutte, tuyaux exsudatifs, etc.)

Réducteurs de pression

Les réducteurs de pression sont nécessaires pour contrôler la pression de l’eau et sont souvent utilisés, notamment dans les systèmes d’irrigation goutte à goutte.

Filtres

Les équipements de filtrage permettent d’éliminer les impuretés qui peuvent être transportées par l’eau d’irrigation et qui peuvent boucher les émetteurs.

– Comment choisir un système d’arrosage automatique

– Les avantages de l’arrosage automatique

– Quel est le prix d’un système d’arrosage automatique?

Comment choisir un système d’arrosage automatique ?

En premier lieu, il faudra penser à l’aire qui sera arrosée. Ainsi, on pourra régler le programme en conséquence. De plus, si les plantes sont de la même famille, il est possible de regrouper les plantes et d’effectuer un arrosage plus régulier. Enfin, penser à l’eau qui alimentera le système d’arrosage automatique : cette eau doit être potable afin d’éviter tous risques de pollution. Pour cela, se renseigner auprès du service des eaux ou bien faire les tests soi-même.

A lire également :  Comment aménager un jardin méditerranéen ?

Les avantages de l’arrosage automatique

Dans un jardin, la gestion des plantes représente un vrai travail. Cet arrosage automatique est alors une aide précieuse car elle permet de faire entre 10 et 15 minutes d’arrosage quotidien. On gagne du temps pour prendre soin de d’autres plantes et on réduit beaucoup les risques de maladies dues à la sécheresse. Dans un jardin, il faut déjà souligner l’importance des arrosages ; cette astuce permet donc de gagner du temps mais aussi de l’argent étant donné qu’on n’achètera plus de matériel généralement assez coûteux.

Quels sont les autres avantages d’un système d’arrosage automatique ? Il est important de penser au rendement de ce système. Le prix varie selon les modèles ; ainsi, on aura des arroseurs plus ou moins puissants.

Enfin, il existe aussi des systèmes programmables qui permettent d’adapter les rythmes d’arrosages. Pour l’ensoleillement, on pourra ainsi faire une répartition de zones ou bien encore choisir un arrosage de nuit.

Categories: Jardin