Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Lors des travaux d’aménagement, notamment au cours de la rénovation des sols, les plinthes ont tendance à être oubliées en raison de leur aspect discret. Elles existent cependant pour de nombreuses raisons.

En effet, en plus d’être des éléments de finition et de décoration intérieure par excellence, les plinthes sont incontournables pour protéger le bas de vos murs, pour camoufler d’éventuelles imperfections des coupes du revêtement du sol (carrelage ou parquet) et pour isoler le revêtement mural contre l’humidité.

Nous avons élaboré le guide ci-après afin de vous permettre d’avoir une bonne estimation du prix de pose des plinthes et des diverses qualités disponibles sur le marché.

Quel est le coût des plinthes en fonction de leur matériau ?

En règle générale, les plinthes se posent en accord avec le revêtement du sol ou le mur. Ainsi, pour un sol en parquet, il est préférable d’utiliser une plinthe dans ce matériau; en revanche, s’il est fait de carrelage, on optera plutôt pour du carrelage.

Si dans une construction, certaines pièces peuvent éventuellement se passer de la pose des plinthes, tel n’est pas le cas d’autres pièces comme la cuisine ou la salle de bains où le contact avec l’eau est inévitable. Par ailleurs, un sol en parquet exige la pose de plinthes.

Quant au coût, il varie essentiellement en fonction du matériau choisi : bois, parquet, PVC, MDF, carrelage, métal…

Plinthes PVC

Ce matériau est généralement moins onéreux. On le retrouve fréquemment sur les sols vinyle, moquette, parquet ou encore stratifié. Les plinthes en PVC ont l’avantage d’être légères et particulièrement faciles à installer, pouvant même être collées et peintes.

A lire également :  5 astuces pour décorer son logement et louer plus rapidement

En plus de réduire considérablement le coût des travaux, ces plinthes sont utiles pour camoufler les fils du réseau électrique vu qu’elles disposent d’un espace creux à l’intérieur.

Il est à noter cependant que les plinthes PVC ne sont pas reconnues pour leur esthétique ou pour leur qualité. Cependant, si vous ne disposez pas d’un budget extensible, le PVC demeure la solution idéale pour vous.

Elles coûtent en moyenne entre 3 €/m² et 7 €/m², prix de pose non compris.

Plinthes MDF

Les plinthes en MDF sont sans aucun doute les plus couramment utilisées dans les logements. Elles se constituent d’une âme en particules agglomérées enduite d’une couche aux couleurs du bois, le tout recouvert d’une couche de protection. Le MDF est semblable au stratifié dans sa conception. Un grand choix est disponible.

Peu onéreux, la pose de plinthes MDF est largement utilisée car ce matériau s’accorde à un grand nombre de revêtement de sol, notamment les sols parquets. Matériau relativement résistant, il offre un passage interne aux fils du réseau électrique.

Le principal inconvénient avec les plinthes MDF est qu’elles ne supportent pas le contact prolongé avec l’humidité. De ce fait, leur usage n’est pas recommandé dans des espaces comme la cuisine ou la salle de bain.

Le coût pour du MDF varie entre 1 €/m² et 12 €/m² (tarif hors pose).

Plinthes en bois

C’est le matériau traditionnel des plinthes. Ce matériau est particulièrement prisé pour son esthétique et peut être décliné en une diversité de designs : bois massif, exotique, contrecollé… Vous aurez donc un très grand choix et de nombreuses possibilités.

A lire également :  Laquage d'une porte en bois : comment faire ?

Le prix des plinthes en bois ou parquet peut s’avérer économique, car il offre la possibilité de le démonter pour une réutilisation ultérieure. Mais cela dépendra du type de bois, par exemple le bois massif est assez cher.

Il faut noter, cependant, que l’investissement de départ peut s’avérer important en fonction de l’essence que vous aurez choisie ainsi que des finitions de la pièce. Il n’est généralement pas recommandé dans une salle de bains, par rapport à l’humidité, sauf si le type de bois est adapté.

En moyenne, un budget de 2 €/m² à 20 €/m² est recommandé (hors prix de pose) pour l’acquisition d’une plinthe en bois.

Plinthes en métal

Disponibles le plus souvent en aluminium ou en inox, ces plinthes sont idéales pour les logements à la décoration très moderne. À l’instar des matériaux sus-cités, le métal dispose également d’un creux permettant de faire passer les fils électriques dans la pièce.

Ce type de plinthe assure à vos murs une protection aussi efficace que celle du bois. Cependant le métal n’est pas recommandé pour les pièces à passage fréquent car il pourrait offrir des bosses et des creux en fonction des coups reçus. Par ailleurs, ce matériau offre très peu de flexibilité.

Le prix d’une plinthe en métal varie de 10€/m² à plus de 20€/m², sans compter le tarif de pose.

Plinthes en carrelage

Il s’agit sans conteste du matériau le plus répandu quand il s’agit de réaliser des plinthes dans une pièce. En effet, il présente de multiples avantages par rapport aux autres types de matériaux.

Il est résistant, imperméable et ne garde pas de tache indélébile. De plus vous aurez une large variété de plinthes assorties à la décoration de votre intérieur et à vos carreaux.

A lire également :  Comment décorer sa maison pour un anniversaire d'adulte ?

Ce type de plinthe peut coûter de 3€/m² à plus de 25€/m², hors prix de pose réalisée par l’artisan carreleur.

Quel est le coût de pose de plinthes ?

La pose des plinthes vous sera facturée en fonction du matériau (bois, carrelage, métal…) choisi mais également en fonction des travaux additionnels inclus dans le devis de votre artisan.

Par ailleurs, il n’est pas exclu que le professionnel contracté vous facture ses déplacements dans son tarif global. Il paraît donc plus bénéfique que vous fassiez appel à un professionnel pour un ensemble de travaux.

D’ordinaire, le prix de pose de plinthe peut varier entre 5€ et 10€ par mètre carré pour ce qui concerne les plinthes en PVC, bois et métal. En revanche, la pose de plinthes en carrelage peut coûter de 10€ par mètre carré à 20€ par mètre carré.

Faut-il faire appel à un professionnel pour la pose des plinthes ?

La pose de plinthes peut se révéler très complexe et technique dans sa réalisation. De fait, il est plutôt recommandé de demander un devis professionnel à un artisan ou une entreprise spécialisée qui maîtrisera parfaitement la technique nécessaire. Veillez donc à obtenir plusieurs devis gratuits de différents professionnels ou entreprises afin de vous assurer de choisir le meilleur service pour vous et de comparer les tarifs proposés.