Construire votre maison de rêve implique la perfection dans les moindres détails. Du confort extérieur jusqu’au revêtement de sol intérieur, toute la finition doit refléter l’harmonie et la qualité des matériaux.

Un revêtement intérieur tel que du parquet n’est généralement pas facile à choisir . Il existe une pléthore de parquets sur le marché. Quelle finition choisir pour son parquet ? Faut-il opter pour un parquet brillant ou satiné ?

Choisir la finition de son parquet

Le choix n’est pas toujours évident entre un parquet vitré, un parquet mat ou un parquet en satin. Pourtant, il est très utile de savoir quel parquet moderne intégrer dans son cadre de vie.

Au-delà, de la beauté, la protection qu’offre le parquet est également une tendance essentielle des parquets de type contemporain.

Comment entretenir la finition de son parquet ? Convient-il de préférer une vitrification de son parquet ? Découvrez le parquet idéal pour votre appartement ou maison : vernis, huilage ou cirage.

Quels critères pour choisir sa finition de parquet ?

Avant d’adopter une finition pour votre parquet, il est primordial de connaître les propriétés de chaque modèle de revêtement intérieur.

Fondamentalement, il existe trois types de finition de parquets modernes. Outre le parquet huilé, vous pouvez aussi trouver celui ciré ou celui de type vitrification.

La qualité matérielle détermine l’aspect visuel de votre parquet, mais également le genre de finition à choisir. Par exemple, la vitrification garantit une grande résistance au plancher.

Vous pouvez encore tenir compte du décor intérieur pour sélectionner votre modèle. En réalité, si vous optez pour un intérieur sobre et naturel, un modèle aux essences de bois est idéal pour coller au motif général. La finition appropriée au satin tient aussi compte des nuances à intégrer, de l’apparence vieillie, terne ou délavée du bois.

La vitrification du parquet pour une protection durable

En matière de protection, la vitrification offre un avantage particulier. En réalité, elle permet d’appliquer plusieurs couches de vernis au bois. Ces surcouches confèrent à votre plancher un aspect de parquet brillant ou satiné. Le vernis est également un baume de protection contre les intempéries et les moisissures. Il évite les écorchures et le dépôt indélébile de tâches.

Si la configuration spatiale de votre appartement expose votre parquet à la chaleur ou à des rayons de soleil ardents, le vernis est la meilleure texture contre la décoloration. Un vernis de bonne facture vous garantit un parquet brillant ou satiné ou même un parquet mat.

Le cirage pour un parquet flambant neuf

Le cirage du parquet est aussi une tendance très récente de revêtement de sol. Il offre au bois une protection durable dans la mesure où la cire possède des propriétés favorables au bois.

Le cirage est la meilleure option de revêtement de sol si vous disposez d’un parquet vieilli. Toutefois, bien que le rendu au cirage soit très plaisant, il nécessite un entretien rigoureux. D’ailleurs, il convient d’écarter l’application d’une couche trop importante de cire afin d’éviter des accidents de ménage.

Huilage du parquet en fonction du bois

Le type de bois entrant dans la composition du parquet est certainement un élément déterminant de la finition à exploiter. Tout particulièrement, l’huilage est préférentiellement destiné à un parquet en bois de chêne ou en teck.

L’huilage réalise une transformation radicale qui affecte aussi la texture du bois. Il ressort la valeur du bois en corrigeant ses défauts et en accentuant les traits. Il s’avère très facile à nettoyer.