Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

La climatisation peut améliorer considérablement le confort de votre maison. Cependant, il est essentiel de sélectionner le climatiseur ou climatiseur mobile adapté aux besoins. Après tout, un climatiseur est un investissement important, et il est important de bénéficier au maximum de cet investissement. Dans cet article, nous allons examiner en détail les solutions les plus populaires sur le marché.

La climatisation domestique

Le terme “climatisation” désigne toute méthode permettant de gérer la température et l’humidité. Il existe deux types de climatiseurs : avec et sans conduit sans compter que le climatiseur mobile est aussi une option.

Alors que les systèmes de climatisation sans conduit utilisent de petites unités réparties dans toute la propriété, les systèmes avec conduit utilisent une appareil plus grand qui fournit de l’air frais grâce à un emplacement central.

Les climatiseurs sans conduits

Les systèmes sans conduits fournissent de l’air conditionné à une zone spécifique via un point de contact unique ou une alimentation pure. Les climatiseurs sans conduits sont disponibles dans une variété de styles.

Le climatiseur mobile

Le climatiseur mobile est une unité autonome qui peut être transportée d’une pièce à l’autre. Ils constituent une excellente solution pour les personnes qui ne souhaitent refroidir que certaines pièces ou qui n’ont pas assez de place pour un climatiseur de fenêtre.

A lire également :  Combien coûte une installation de baies vitrées coulissantes ?

L’unité pour fenêtres

Le climatiseur de fenêtre est une bonne alternative pour les ménages dont le budget est serré ou qui ont juste besoin de rafraîchir certaines petites pièces. Il se pose sur le rebord de la fenêtre, capte l’air froid et le fait circuler dans la maison.

L’arrière de l’appareil dépasse de la propriété afin de dissiper l’humidité. Éloignez les objets des prises électriques si vous habitez une résidence collective. Ils peuvent court-circuiter des circuits surchargés et répandre de l’eau à l’extérieur à l’occasion.

Les rafraîchisseurs d’air par évaporation

Les  rafraîchisseurs par évaporation, parfois appelés refroidisseurs à eau, fonctionnent différemment des climatiseurs standard. Au lieu d’être des déshydratants, ils fonctionnent comme des humidificateurs, ajoutant de l’humidité à l’air pour créer une sensation de froid humide. Grâce à cela, vous pourrez garder votre maison fraîche et confortable.

Les rafraîchisseurs par évaporation aspirent également l’air de la maison plutôt que de recycler l’air existant. Les fenêtres de la maison doivent être ouvertes lors de l’utilisation d’un refroidisseur par évaporation.

Ce système doit être utilisé uniquement dans les zones à faible taux d’humidité. Les refroidisseurs par évaporation sont moins coûteux à l’achat et au fonctionnement que les climatiseurs classiques, mais ils nécessitent un entretien fréquent et une source d’eau.

Le système avec mini-splits

Les systèmes mini-split utilisent des unités positionnées séparément pour collecter la chaleur de l’air d’une maison et la distribuer dans des pièces spécifiques via des conduits.

Chacun d’eux est doté d’une petite pompe à chaleur sur laquelle est installé un ventilateur qui fait circuler l’espace. L’excellente efficacité des mini-splits a accru leur attrait ces dernières années.

A lire également :  Réduisez les pertes de chaleur de votre maison en hiver

Les climatiseurs avec conduits

Lorsqu’il est question de climatisation, le terme le plus couramment utilisé est climatiseur central.

Ils peuvent constituer une solution peu coûteuse pour toute la maison. Toutefois, il est indispensable de considérer l’utilisation d’une stratégie plus ciblée lorsque la maison présente des points chauds ou froids.

La pompe à chaleur

Les pompes à chaleur sont une source de grande inquiétude pour les propriétaires. L’idée première d’un climatiseur est de transporter la chaleur de l’intérieur de votre maison vers l’extérieur.

En revanche, une pompe à chaleur atteint le même objectif qu’un climatiseur central, mais d’une manière différente. Elle peut alors distribuer l’air chauffé ou refroidi exactement de la même manière que le système de climatisation centrale.

La pompe à chaleur géothermique

Les pompes à chaleur géothermique, qui utilisent l’énergie de la Terre pour maintenir une température constante, comptent parmi les méthodes de chauffage les plus écologiques qui soient.

Le système de pompe à chaleur géothermique fonctionne de la même manière qu’une pompe à chaleur en transportant la chaleur de ou vers la terre sous la maison par des tuyaux souterrains. L’installation de tels systèmes dans des maisons existantes peut être d’un coût prohibitif.

En raison de la difficulté des installations géothermiques, il est préférable de confier ce projet à un professionnel.

La maintenance des climatiseurs domestiques

Tous les climatiseurs nécessitent un entretien à un moment ou à un autre de leur durée de vie. Les filtres sont utilisés sur pratiquement toutes les formes d’équipement de climatisation et doivent être remplacés ou lavés si nécessaire. Les unités extérieures doivent en effet être inspectées pour détecter d’éventuels dommages et elles sont nettoyées au besoin chaque saison.

A lire également :  Poêles à pellets : avantages et fonctionnement

Les systèmes de refroidissement utilisés dans les magasins spécialisés ne sont pas les mêmes que ceux utilisés dans d’autres types de commerces. Les systèmes de refroidissement par évaporation nécessitent une source d’eau.

Quant aux systèmes géothermiques, ils sont difficiles à réparer en cas de défaillance de la boucle souterraine. Avant de procéder à l’achat de l’un de ces systèmes de climatisation, il est important de faire des recherches afin de savoir exactement le type de système utilisé.

Catégories : Intérieur