Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

La réussite d’un projet de construction passe par plusieurs étapes. Que ce soit pour l’achat du terrain, l’obtention du permis de construire ou l’exécution des travaux, de nombreux détails sont à prendre en compte. Retrouvez ici les principales étapes incontournables pour mener à bien votre projet de construction.

Envoyez une demande de PLU pour un permis de construire

Disponible à la mairie de chaque commune, le Plan local d’Urbanisme vient du PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable). Il est constitué de plusieurs cartes qui présentent chacune une région précise. Son rôle est de définir les plans d’Aménagement de la commune ainsi que les règles à suivre (forme de construction, les zones à urbaniser…) pour construire dans les différentes zones. Dans le cadre des communes liées, on parle de PLUi (Plan local d’Urbanisme intercommunal).

Comment envoyer une demande de PLU ?

Tout citoyen français peut consulter le PLU de sa commune s’il le souhaite. Pour profiter de ce droit, vous pouvez envoyer une demande de PLU en ligne ou vous rendre à la mairie pour consulter la version papier sur place. En ligne, les demandes se font sur le site officiel de chaque mairie dans la rubrique « urbanisme ». Néanmoins, cette possibilité n’est pas envisageable pour les petites mairies qui ne disposent pas de site internet.

Pour ceux qui souhaitent consulter le PLU en présentiel, rendez-vous au service d’urbanisme de votre mairie. Plusieurs agents d’urbanisation sont présents sur les lieux pour vous aider à mieux comprendre ces différentes cartes.

A lire également :  Construction de maison : quel type coûte le moins cher ?

Consulter le PLU construction maison individuelle

Que faut-il consulter dans le PLU ?

Le PLU est une pièce dont tout futur propriétaire a besoin pour obtenir le permis de construire afin d’entamer son projet de construction. Pour l’exploiter, concentrez-vous principalement sur la carte qui comporte votre terrain et recensez les besoins actuels, et futurs de la région. En plus des règles d’aménagement, vous devez également considérer les projets sociaux (route, hôpital…) et le système de réseautage de la zone concernée.

Les informations concernant les changements de zonage y sont aussi indiquées pour favoriser une meilleure estimation de la valeur des biens immobiliers. Toutefois, pour exploiter au mieux le PLU, vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel qui a de l’expérience dans ce domaine.

Trouvez un bon constructeur de maisons

Voici quelques astuces pour choisir le futur constructeur de votre maison.

La recherche du professionnel

La recherche du professionnel idéal peut se faire sur internet ou via le bouche-à-oreille dans votre entourage.

Sur internet

Sur internet, vous avez la possibilité de rechercher directement un professionnel en saisissant par exemple dans la barre de recherche « constructeur de maisons à Lyon + arrondissement ». Parmi les sites internet qui s’afficheront, vous devez retenir uniquement ceux dont les entreprises sont proches de votre zone. Cela vous évitera de payer des frais de transport supplémentaires. Vous pouvez vérifier les antécédents et le nombre d’années d’expérience en parcourant les commentaires ainsi que les informations disponibles sur le site.

Vous avez également la possibilité de choisir le professionnel qui vous convient en faisant un appel d’offres. Cette option est possible sur les sites qui mettent en relation les clients et les constructeurs.

Dans votre entourage

Il existe certainement des constructeurs qualifiés dans votre zone géographique. Vous pouvez faire des recherches auprès du voisinage ou parler de votre besoin dans un lieu qui rassemble du monde (épicerie, parc, buanderie publique, pizzeria…). Ce procédé vous permet d’avoir des informations concrètes concernant la qualité du travail ainsi que la fiabilité du professionnel constructeur. Vous pouvez même visiter ses œuvres pour mieux évaluer ses compétences.

A lire également :  Construire sa maison seul : quel prix faut-il envisager ?

Exigez les garanties du constructeur

Un constructeur formel doit présenter :

  • une garantie de livraison,
  • une garantie de la responsabilité civile,
  • une garantie décennale de 10 ans,
  • une couverture de dommage-ouvrage.

Pour vérifier la fiabilité de ces garanties, vous pouvez faire des recherches plus approfondies sur la compagnie d’assurances concernée.

Faites attention aux tarifs

Les tarifs d’une construction varient selon les régions, les services proposés et la qualité du travail fourni. Certains prix relativement bas ne permettent pas de bénéficier d’un service complet. C’est pour cette raison que seuls les constructeurs qui présentent des garanties et des antécédents convaincants sont soumis à une comparaison tarifaire. Après analyse, retenez le devis le plus détaillé et dont le montant est relativement abordable.

Le prêt immobilier pour une construction de maison

La construction d’une maison nécessite la mobilisation d’une importante ressource financière. Ainsi, pour mener à bien leur projet, de nombreuses personnes ont recours aux prêts immobiliers.

Les paramètres à considérer pour obtenir facilement un prêt immobilier

Parmi les conditions qu’il faut remplir pour obtenir un prêt immobilier, nous avons :

  • l’âge (vous avez une forte chance à moins de 60 ans),
  • le taux d’endettement plafonné à 33 %,
  • le reste à vivre,
  • l’apport personnel (pas obligatoire, mais important),
  • le statut de fonctionnaire ou cadre.

Le taux d’endettement correspond au pourcentage total de mensualités de crédits que vous déduisez de votre revenu mensuel. Quant au reste à vivre, il représente le montant qu’il vous reste après avoir retiré les charges fixes (loyers, factures, impôts…) et les mensualités de crédit de vos revenus.

Quels sont les différents prêts auxquels vous avez droit ?

En dehors des prêts classiques amortissables, vous avez la possibilité d’obtenir des aides pour la réalisation de votre projet de construction.

A lire également :  Les murs porteurs en béton : qu'est-ce que c'est ?

Le PTZ

Le PTZ est un prêt dont le taux d’intérêt est inexistant. Le montant octroyé dépend de la zone de construction et du nombre de personnes qui composent le foyer fiscal.

Le prêt action logement

Ce prêt vient à la rescousse des agents du secteur privé dont les chances d’obtenir un crédit sont souvent faibles. Vous pouvez en bénéficier si votre entreprise compte au moins 10 employés. Le montant seuil est plafonné à 30 % du financement total.

Le prêt conventionné

Ce crédit est octroyé seulement si le projet de construction dépasse 4 000 €, mais avec un taux d’intérêt élevé (2,90 % si le remboursement s’étale sur 20 ans).

Le Prêt Accession sociale

Le PAS est octroyé aux personnes ayant un revenu modeste. Il peut financer vos travaux à 100 %. Sa durée de remboursement va de 5 à 30 ans.

Quelles sont les démarches pour obtenir un prêt immobilier ?

Le montage d’un dossier de prêt immobilier passe par plusieurs étapes importantes. Après avoir signé le compromis de vente du bien convoité, vous devez soumettre à la banque les documents qui retracent vos finances (fiches de paie, factures…). Si votre dossier de prêt est validé, l’institution financière vous délivrera un accord de principe. À partir de cet instant, vous pouvez créer un compte dans l’établissement bancaire et attendre un délai de réflexion de 10 jours au minimum pour votre décision.

Categories: Construction