Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Avez-vous déjà admiré de loin la pelouse d’un voisin et vous êtes-vous demandé comment elle pouvait rester aussi belle et verte sans aucun entretien ni même d’arrosage ?

Il y a de fortes chances pour que ce gazon d’aspect naturel soit en fait du gazon synthétique, qui est également vendu comme gazon artificiel ou pelouse.

Si cette possibilité vous surprend, c’est probablement parce que vous vous souvenez du gazon synthétique du passé, qui ne ressemblait en rien à son homologue naturel.

Le gazon synthétique : une bonne idée ?

Les temps ont changé. Le gazon synthétique d’aujourd’hui peut avoir un aspect si réaliste qu’il peut même résister à un examen minutieux.

Cet article vous aidera à déterminer les options qui s’offrent à vous, à réfléchir à l’installation d’un gazon artificiel et à évaluer le coût de votre projet.

Qu’est-ce que le gazon synthétique ?

La plupart des gazons artificiels sont fabriqués en polyéthylène, polypropylène ou nylon, le polyéthylène étant le plus courant en raison de son mélange de durabilité, d’esthétique et de douceur sous les pieds.

Il existe un certain nombre de types de gazon artificiel différents, chacun d’eux étant adapté à une application différente avec des poils de longueur variable et de subtiles différences de couleur.

Quelle longueur de gazon choisir ?

Des brins plus longs sont utilisés pour imiter l’aspect de la vraie pelouse, et peuvent même avoir une coloration multi-tons qui ressemble à celle de l’herbe qui pousse.

A lire également :  Aménager un petit jardin : comment s'y prendre ?

Les pelouses à poils plus courts sont utilisées pour des applications sportives telles que les courts de tennis, les terrains de hockey ou les greens de golf. Les brins d’herbe sont également disponibles en différentes largeurs, de sorte qu’ils peuvent imiter différents types de variétés d’herbe locales, y compris le canapé ou le buffle.

Le gazon synthétique est-il résistant ?

Quel que soit votre choix, le gazon synthétique d’aujourd’hui est conçu pour être résistant, facile à entretenir et durable.

Le gazon synthétique de bonne qualité est tellement résistant qu’il est parfois utilisé pour les aires d’exercice dans les chenils.

Lorsqu’il se salit, il suffit de le passer au jet d’eau et lorsque le tas s’aplatit, il peut être ratissé et retrouve son aspect d’origine.

Pourquoi faire poser du gazon synthétique ?

Qu’est-ce qui se cache derrière le passage au gazon artificiel et faut-il le choisir plutôt que le gazon traditionnel ? Il y a un certain nombre d’avantages par rapport à la version réelle, notamment

  • Il vous permet de gagner du temps, avec peu ou pas d’entretien
  • Vous n’avez pas besoin de l’arroser
  • Cela vous permet d’économiser sur votre facture d’eau et il n’est pas nécessaire de la couper ou de la désherber
  • Avec un arrosage réduit et sans besoin d’engrais, l’environnement bénéficie
  • Il n’est pas toxique, ce qui le rend adapté aux enfants et aux animaux de compagnie.

Pose de gazon synthétique : comment ça marche ?

Le processus de pose du gazon synthétique est le suivant :

  • Excavation et nivellement du sol à la profondeur requise
  • Remplir avec une base de roche concassée et compacter
  • Niveler et compacter à nouveau
  • Des rouleaux d’herbe sont coupés et posés
  • L’herbe est ensuite clouée en place
  • Enfin, du sable sec est dispersé et brossé sur toute la surface
    deux hommes posent du gazon artificiel dans un jardin
A lire également :  Quel est le prix d'une installation d'arrosage automatique ?

Combien coûte le gazon synthétique ?

Un installateur tiendra compte d’un certain nombre de facteurs lorsqu’il établira un devis pour votre travail. Il s’agit notamment de la taille de la zone, du type de pieu que vous souhaitez et de la quantité de travail dont le site a besoin avant que la pose ne puisse commencer.

Vous pouvez trouver de tout, du gazon vert très court pour la pose au gazon de qualité luxueuse et multicolore de 40 mm de hauteur pour l’aménagement paysager. Le prix de l’herbe dépend de sa forme, de sa densité, de sa couleur et de sa complexité.

Vous pouvez vous attendre à payer entre les deux :

  • 50 à 75 euros par mètre carré pour l’installation d’un gazon synthétique de prix faible à moyen
  • 75 à 100 euros par mètre carré pour la fourniture et l’installation d’un gazon plus coûteux ou pour une installation plus complexe
  • À titre de comparaison, le gazon ordinaire coûte entre 25 et 35 euros par mètre carré, ce qui le rend nettement moins cher, mais son entretien est coûteux.

Alors que vous pouvez théoriquement acheter du gazon synthétique et le poser vous-même, une installation faite par vous-même risque d’avoir l’air décevante. Pour durer, le gazon doit être installé par des professionnels afin de garantir qu’il reste en place.

Engager un professionnel du gazon synthétique

Quand il s’agit d’engager un spécialiste de la pose de gazon synthétique, assurez-vous qu’il est bien adapté à votre travail. Voici quelques questions à leur poser :

  • Êtes-vous titulaire d’une assurance valable (assurance responsabilité civile professionnelle et responsabilité civile) ?
  • Pouvez-vous fournir un devis écrit ?
  • Combien de temps durera mon travail ?
  • Avez-vous des références que je peux suivre ?
  • Quelle est la garantie sur votre produit ?
A lire également :  Comment faire et réussir son potager ?

Obtenir des devis pour du gazon synthétique

Obtenez des devis de divers installateurs de gazon synthétique et comparez leurs produits comme vous le feriez pour des tapis. Comparez également leurs garanties de produits et de pose. Un gazon synthétique de haute qualité devrait pouvoir durer jusqu’à 15 ans, mais vous souhaitez que toute réclamation soit assortie d’une garantie et d’une caution.

Catégories : Jardin