Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

L’entretien d’un jardin consiste à le nettoyer, le conditionner et le traiter pour qu’il reste attrayant et en bon état tout au long de l’année.

Quel que soit son type ou sa taille, il est important de maintenir le jardin en bon état pour pouvoir l’utiliser toute l’année, pour ne pas nuire à l’esthétique de la maison et pour éviter l’accumulation de saletés et la prolifération de mauvaises herbes, de parasites ou de maladies des plantes.

Quel est le prix de l’entretien d’un jardin ?

Le prix moyen pour l’entretien d’un jardin de 100 m2 à raison de 3 heures par semaine comprenant le nettoyage, l’arrosage, le désherbage, l’application de traitements phytosanitaires et l’entretien de la pelouse est de 240 € par mois. Vous pouvez demander un devis gratuit de paysagiste pour cette tâche.

Comment bien entretenir son jardin ?

L’entretien d’un jardin comprend différentes tâches. Normalement, ils sont tous inclus dans le prix final du contrat, la maintenance étant généralement facturée à un taux horaire fixe. Les tâches de base sont les suivantes :

Nettoyage du jardin

Il s’agit de balayer et de ramasser les feuilles mortes, les branches, les saletés et tous les débris qui gênent ou affectent le jardin.

Le nettoyage de jardin se fait normalement à l’aide de souffleurs ou d’aspirateurs de feuilles à essence et de râteaux et balais spéciaux. Il comprend également le nettoyage des chemins, terrasses, patios et zones avec des sols en maçonnerie ou en bois pour un bon entretien d’extérieur.

Désherbage

Le désherbage est l’une des tâches les plus importantes de l’entretien d’un jardin. Non seulement les mauvaises herbes, qui portent bien leur nom, sont inesthétiques, mais elles peuvent devenir envahissantes et prendre l’eau et les nutriments dont ont besoin les mauvaises herbes qui viennent du jardin.

Les mauvaises herbes peuvent également constituer le meilleur habitat pour les parasites et les maladies qui attaquent les plantes. Il faut donc désherber, ce qui consiste à arracher les espèces indésirables et/ou à appliquer des herbicides qui les éliminent sans affecter le reste des espèces.

Comment éviter les mauvaises herbes ?

Pour éviter l’apparition de mauvaises herbes, il est conseillé d’effectuer des travaux préventifs pour entretenir son jardin. Dans les zones de gravier ou de bois, il est important de placer une maille géotextile en dessous pour éviter leur apparition.

Dans les parterres de fleurs, un paillage tel que de l’écorce d’arbre, des branches broyées, du gravier volcanique ou de la paille est généralement une bonne mesure pour prévenir ou retarder leur apparition, ainsi que pour protéger les racines du froid et empêcher les escargots d’atteindre les plantes.

Les systèmes d’arrosage automatique goutte à goutte déposent l’eau juste dans le sol entourant chaque plante, laissant le reste sec et évitant dans une certaine mesure l’apparition de plantes non souhaitées.

Élagage des arbres et arbustes

L’élagage est une des tâches fondamentales dans le jardin, si celui-ci comporte des arbres et des arbustes. L’élagage consiste à couper et à enlever les parties inadaptées des arbres, soit en raison d’une croissance excessive, soit parce qu’elles sont endommagées.

Elle est effectuée pour améliorer l’état de l’arbre ou de l’arbuste et lui donner un aspect plus esthétique. Il est recommandé de les tailler au début de l’automne ou entre février et mars, c’est-à-dire lorsque les plantes sont à l’arrêt végétatif et que la photosynthèse ralentit.

L’éclaircissement est un type de taille qui consiste à couper les branches qui sont entrelacées ou qui se disputent la lumière du soleil, ainsi que les branches sèches pour l’entretien de son jardin. Elle se fait généralement après l’hiver et après le gel, le cas échéant. L’objectif est d'”ouvrir” l’arbre ou le buisson pour que la lumière du soleil puisse entrer, empêchant ainsi les champignons et certaines maladies de proliférer.

Le débroussaillage

Le débroussaillage consiste à couper au niveau du sol et à enlever les plantes et les mauvaises herbes indésirables, comme les ronces et autres mauvaises herbes.

Ces plantes poussent généralement en bordure des jardins, le long des clôtures, des murs et des façades. Un outil appelé débroussailleuse est utilisé pour les enlever et bien entretenir son jardin.

C’est une tâche qui est généralement effectuée dans les grands jardins, les zones clôturées et les terrains non entretenus, par exemple avant de concevoir un jardin ou de réaliser un projet d’aménagement paysager.

Enlèvement et évacuation des déchets verts

Cette tâche d’entretien de jardin consiste à ramasser les débris générés par le défrichage, l’élagage et le désherbage. Une fois collectés, l’entreprise se chargera de leur élimination.

Si les propriétaires sont intéressés, ils peuvent utiliser les restes ou une partie d’entre eux pour faire du compost, qui est un paillis nutritif pour fertiliser le jardin obtenu à partir de la fermentation de déchets végétaux.

Entretien des pelouses

La pelouse est l’un des éléments les plus délicats pour bien entretenir son jardin. Le maintenir en bon état est une tâche qui demande du soin et des connaissances. On peut trouver deux types de pelouse :

Herbe naturelle

L’entretien du gazon naturel comprend la tonte, la fertilisation et l’ensemencement ou le changement des mottes, qui sont des feuilles de substrat avec de l’herbe qui sont placées directement sur le sol plat. Les tâches incluses sont les suivantes :

Tonte de la pelouse

Les restes peuvent être traités et épandus sur la pelouse elle-même comme engrais, ou utilisés pour faire du compost. L’herbe doit être tondue lorsqu’elle ne dépasse pas 3 cm de haut, normalement une fois par semaine.

Fertilisation

Elle se fait trois fois par an, au printemps, en été et en automne, avec des engrais de longue durée. La fertilisation fournit des éléments nutritifs à la pelouse.

Autres facteurs pouvant influencer le prix de l’entretien du jardin

Taille du jardin

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le coût horaire de l’entretien du jardin dépend fortement de la taille de la zone, car c’est le principal facteur qui détermine le temps nécessaire au jardinier pour effectuer le service.

État du jardin et enlèvement des débris

Si vous n’avez pas entretenu votre jardin depuis longtemps et qu’il est envahi par la végétation, les frais de jardinage seront un peu plus élevés que si la zone était bien entretenue.

Non seulement le jardinier aura besoin de plus de temps pour effectuer le travail, mais il lui faudra aussi des outils spéciaux pour scier, couper et dégager la zone.

Ensuite, le jardinier aura besoin de plus de temps pour ramasser et éliminer tous les déchets et débris. Pour en savoir plus, cliquez ici pour contacter un spécialiste de l’entretien de jardin.

Types de plantes que vous avez dans le jardin

Si vous avez des plantes exotiques qui ne sont pas indigènes, leur entretien peut nécessiter des désherbages fréquents, des tailles et même des fertilisations.

D’autre part, les plantes indigènes, en particulier les plantes à feuilles caduques, peuvent causer plus de problèmes que les variétés non indigènes pendant les saisons froides. Le coût pour le jardinier peut donc varier considérablement en raison de ces facteurs.

Les matériaux et l’équipement nécessaires

Précisons que certaines tâches spéciales et supplémentaires qui nécessitent des matériaux supplémentaires, comme un désherbant ou des planches pour construire des parterres surélevés, ont peu de chances d’être incluses dans les tarifs du jardinier.

Certaines tâches nécessitant une conception et d’autres qui requièrent un équipement spécifique et des compétences techniques peuvent représenter un travail difficile pour le jardinier, et leur coût peut également varier.

Catégories : Jardin