Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

La rénovation d’intérieur est un travail à confier à un véritable expert en la matière. Différents corps de métiers sont en mesure d’intervenir pour aménager ou décorer un intérieur de maison. Les architectes d’intérieur et les décorateurs d’intérieur en font partie. Mais quelle différence y a-t-il entre ces deux professionnels du design d’intérieur ? Nous allons vous éclairer.

Le métier de décoratrice d’intérieur

La décoratrice d’intérieur a pour fonction d’aménager un intérieur de maison, ou de local professionnel. Elle vérifie que chaque objet présent dans la pièce soit bien fonctionnel et pratique tout en faisant attention au rendu esthétique du décor d’ensemble.

La décoratrice redessine l’apparence générale sans toucher aux éléments structurels d’une propriété immobilière. Les grands travaux de rénovation : extension, ajout de pièce supplémentaire, enlèvement d’une cloison, etc. ne font pas partie des attributions d’un décorateur. Son intervention se limite aux objets amovibles et facilement remplaçables : meubles, luminaires, tissus, arts, plantes d’intérieur,… Il conseille son client sur :

  • l’agencement des meubles
  • le choix des matériaux et des matières
  • la disposition des objets décoratifs…

Dans son travail, le décorateur doit prendre en considération, les besoins, les attentes, les habitudes des occupants des lieux tout en tenant compte de l’espace et des contraintes existants. Bien entendu, il doit également faire des propositions adaptées au budget du propriétaire.

Les spécificités du décorateur d’intérieur

Nul besoin de diplôme pour revendiquer le statut de décorateur d’intérieur et proposer ses services. Un décorateur peut également travailler en indépendant ou en cabinet. Mais il peut se perfectionner dans le domaine de la décoration en suivant des formations en art, design ou aménagement d’intérieur.

A lire également :  Quelles sont les couleurs tendances pour une chambre d'enfant ?

Le métier d’architecte d’intérieur

A l’inverse de la décoratrice d’intérieur, l’architecte d’intérieur effectue de gros travaux. Il peut modifier la distribution des pièces pour les rendre plus commodes et faciliter la circulation à l’intérieur.

Il peut créer ou détruire une cloison pour modifier l’espace disponible et sa configuration, remplacer des revêtements, faire des réparations ou d’importants aménagements. Mais pour effectuer ces travaux, l’architecte d’intérieur doit posséder des compétences en bâtiment.

Les spécificités de l’architecte d’intérieur

Ce professionnel s’occupe premièrement de l’architecture du chantier avant de passer à la phase décorative. Il fait une proposition à son client, accompagnée des plans et de projections 3D. Il est le premier responsable des travaux et en assure le suivi dès le début jusqu’à la remise au client.

L’architecte est le maître d’œuvre, le responsable du dépôt des déclarations et de la demande de permis de construire si nécessaire. C’est l’unique interlocuteur du propriétaire. Il recrute, gère et surveille les différents artisans et professionnels qui interviennent sur le chantier. L’architecte d’intérieur doit détenir un diplôme jusqu’au niveau Bac+5 en suivant un cursus dans les écoles formant les architectes d’intérieur.

Il peut obtenir la certification de ses qualifications de la part de deux institutions : le Conseil Français des Architectes d’Intérieur (CFAI) et l’Union Nationale des Architectes d’Intérieur (UNAID).

Le meilleur choix entre décorateur et architecte d’intérieur

Les prestations d’une décoratrice d’intérieur et d’un décorateur d’intérieur vont souvent de pair et sont complémentaires. Donc, le mieux est d’associer les deux sur un projet de rénovation d’intérieur. D’ailleurs, il existe des experts qui assurent à la fois la fonction d’architecte et de décorateur d’intérieur.

A lire également :  Aménager une maison à étage : comment s'y prendre ?

Faire appel à ce genre de professionnel 2 en 1 permet de n’avoir qu’un seul collaborateur à chaque étape du projet : dès la conception jusqu’à la livraison. Mais si le projet est strictement décoratif, le recours aux services d’un décorateur d’intérieur suffit. Dans tous les cas, il est recommandé de se référer au portfolio du professionnel pour avoir un aperçu de son travail et de son style personnel.

La formation de l’architecture d’intérieur

Comme vous vous en doutez, les architectes d’intérieur et les décorateurs d’intérieur ont des formations totalement différentes. En effet, si vous souhaitez devenir architecte d’intérieur, vous devrez réaliser un mastère reconnu par la profession. Contrairement à certaines formations pour devenir décorateur d’intérieur, les meilleures formations pour devenir architecte d’intérieur demandent même des prérequis très exigeants.

Ainsi, comme on peut le lire sur le site d’une des écoles d’architecture d’intérieur les plus reconnues (plus de détails via ces informations complémentaires), il est même nécessaire d’avoir une formation dans le monde du design d’espace avant de se lancer dans un mastère pour devenir architecte d’intérieur. Par ailleurs, pour avoir une expérience dans le monde du travail au plus tôt, les écoles les plus sérieuses proposent, là aussi, un modèle particulier.

La formation pour devenir architecte d’intérieur ne s’apprend en effet pas qu’à l’école, mais aussi sur le terrain. Ainsi, contrairement à certains établissements pour être décorateur d’intérieur, les formations pour devenir architecte d’intérieur proposent une alternance au niveau mastère. Pour toutes celles et ceux qui souhaitent s’exercer au plus vite sans même attendre la fin de leurs études, c’est une occasion en or pour se lancer dans l’architecture d’intérieur !

A lire également :  Le vintage revient en force dans notre quotidien
Catégories : Intérieur