Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Les travaux de rénovation énergétique sont très efficaces pour économiser sur ses factures d’énergie. La démarche est donc de plus en plus prisée par les particuliers. Cela dit, il est important de savoir comment procéder pour faire un maximum d’économies lors des travaux. C’est ce que nous allons voir ici.

Les travaux de rénovation énergétique les plus intéressants pour économiser sur ses factures

L’isolation thermique de votre logement

Parmi les différents travaux de rénovation énergétique envisageables, l’isolation thermique est certainement le plus important. En effet, une bonne isolation permet de faire des économies de chauffage considérables en hiver. Son rôle est de limiter au maximum les déperditions thermiques et de conserver la chaleur à l’intérieur des pièces. Par ailleurs, l’isolation permet également de garder le logement au frais lors de la période estivale. Il s’agit donc d’une priorité dans le cadre d’une rénovation énergétique. Les principales parties du logement à isoler sont la toiture, les murs, les sols ainsi que les fenêtres.

Le remplacement du système de chauffage

De nombreux foyers en France sont encore équipés d’un système de chauffage vétuste ou ancien dont les performances sont faibles. Cela a un impact significatif sur les factures de chauffage puisque ces équipements nécessitent plus d’énergie pour fonctionner que des appareils performants.

A lire également :  Travaux de rénovation : comment les financer au meilleur prix ?

Parmi les travaux de chauffage possibles, on peut notamment citer l’installation d’une pompe à chaleur qui fonctionne via des énergies renouvelables comme l’air, l’eau ou la terre associées à une très faible quantité d’électricité.

Toutefois, des solutions plus classiques comme la chaudière à condensation sont également efficaces.

L’installation d’un système de ventilation performant

Généralement les travaux d’isolation et de chauffage se couplent à l’installation d’un nouveau système de ventilation. Il s’agit en effet d’un aspect primordial à prendre en compte pour assurer la qualité de l’air intérieur.

Cela permet également de faire des économies d’énergie puisqu’un air trop humide ou pollué nuit aux performances de chauffage.

Le système de ventilation le plus souvent recommandé lors d’une rénovation énergétique est la VMC à double flux. Ce modèle a en effet l’avantage de limiter les déperditions thermiques et ainsi d’optimiser les bénéfices apportés par les travaux d’isolation.

Travaux de rénovation énergétique : comment s’y prendre pour faire un maximum d’économies ?

Demander des aides à la rénovation énergétique

Le premier réflexe à avoir pour débuter votre rénovation énergétique est de vous renseigner sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre. Il existe en effet de nombreuses aides à la rénovation énergétique actuellement :

  • le dispositif MaPrimeRénov’ ;
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  • la prime énergie ;
  • la TVA à 5,5% ;
  • le chèque énergie ;
  • les aides des collectivités locales.

Le montant de ces aides peut varier selon les revenus de votre foyer, le nombre d’habitants au sein de celui-ci ainsi que la date de construction du logement. Il faudra également démontrer que les travaux que vous souhaitez effectuer donneront bien lieu à des économies d’énergie.

A lire également :  Polyéthylène réticulé : caractéristiques et prix

Comparer les devis des artisans

Pour pouvoir réaliser vos travaux avec efficacité, vous devrez solliciter les services d’un ou plusieurs professionnels. Ici, il est très important de demander plusieurs devis afin de pouvoir comparer les prestations et tarifs des différents artisans.

Selon le type de travaux ainsi que l’endroit où est situé votre logement, les prix pratiqués peuvent être plus ou moins élevés.

Notez que la plupart des aides à la rénovation énergétique citées plus haut ne sont accordées que si les travaux sont effectués par une professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Veillez donc à bien choisir un artisan qui répond à vos attentes et vos besoins en plus de comparer les prix.

Après la réalisation des travaux : changer de contrat d’énergie

Une fois votre rénovation énergétique terminée, votre consommation d’énergie sera forcément diminuée. Certains travaux comme le remplacement d’un chauffage électrique par une pompe à chaleur permettent de diviser la facture d’électricité par deux ou trois. Dans ce cas, il convient de réduire la puissance souscrite auprès de son fournisseur d’électricité.

Le prix de l’abonnement sera ainsi moins élevé et vous ferez davantage d’économies sur vos factures. Par ailleurs, vous pouvez aussi changer complètement de fournisseur d’énergie afin de profiter de meilleurs tarifs.

Pour cela, il est très pratique d’utiliser un comparateur d’électricité afin de comparer facilement les différentes offres.

Catégories : Travaux & Rénovation