Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Si vous voulez rénover vos locaux, c’est parce que vous avez quelque chose à montrer et que, pour cette raison, vous avez besoin que votre entreprise soit rénovée. Mais une autre question se pose alors : combien coûte la rénovation d’un local par m2 ? Pour répondre à cette question, vous devez d’abord déterminer le montant qui couvrira la réforme que vous voulez faire :

Voici quelques estimations de prix, des plus économiques aux moins abordables :

Prix d’une rénovation de local commercial

Cloisons de séparation

La gamme des matériaux utilisés dans cette classification va de 20€ à 40€/m2

Finitions

Le prix des peintures peut varier en fonction de leur qualité. Vous pouvez trouver des peintures bon marché de 2 à 3 €/m2 à des peintures plus chères proches de 9 €/m2.

Menuiserie

Des portes qui sont vendues à l’unité à partir de 200€ selon le modèle et des fenêtres en aluminium aux étagères de 50€/m2 à 120€/m2.

Plomberie

Le prix peut varier en fonction de votre activité. Normalement, lorsque nous parlons d’une rénovation de salle de bain unique par local, nous estimons le budget à environ 1 000 à 2 000 euros. Si ce n’est pas le cas et que vous avez besoin de plus qu’une simple salle de bains, votre budget devra être multiplié en fonction de l’ampleur de vos besoins.

L’installation électrique

Selon le nombre de points lumineux ou de mètres carrés dont disposent vos locaux, elle sera égale au coût de votre investissement. Pour les locaux commerciaux, le coût est estimé entre 3 000 et 5 000 euros.

A lire également :  Choisir sa scie sabre : comment faire ?

Ventilation et climatisation

Pour maintenir votre entreprise au frais ou au chaud selon la situation et en essayant d’éviter les ressources naturelles, qui peuvent être un peu déplacées dans le contexte de vos locaux, soit par une fenêtre ouverte provoquant des bruits de l’extérieur.

Le plus normal serait l’installation de systèmes de climatisation qui se situe entre 2.800€ et 5.000€.

Autres installations

Les installations telles que les panneaux décoratifs, informatifs et explicatifs sont vraiment nécessaires, aussi simple que leur tâche puisse paraître, tout comme l’installation de la protection contre les incendies et de l’éclairage de secours. Tout ceci peut coûter de 430€ à 2.000€.

Pour en revenir à l’idée principale de la rénovation de votre entreprise, n’oubliez jamais de dresser une liste de ce qui doit être rénové et de ce qui ne doit pas l’être, afin de trouver un équilibre entre ce qui est vraiment nécessaire et votre budget.

Toutes ces astuces et approches du marché vous permettront de vous sentir plus confiant lorsqu’il s’agira de prendre un risque et de décider d’innover votre espace de travail selon vos goûts, votre confort et votre portée.

Pour plus d’informations sur une rénovation de local commercial, rendez-vous sur cette URL : https://www.assurup.com/assurance-professionnelle/bureau-local-professionnel

Conseils pour rénover un local commercial

Généralement, les promoteurs et les investisseurs demandent la transformation de propriétés à des fins commerciales. Le défi consiste donc à tirer le meilleur parti d’espaces réduits et à les rendre rentables. C’est-à-dire les améliorer, les rendre fonctionnels et leur donner de la personnalité sans que l’investissement soit trop élevé.

A lire également :  Les cartons de déménagement sont indispensables pour gagner du temps

Pensons aux hôtels-boutiques, aux locations temporaires, aux commerces de détail (boutiques, restaurants) et même aux habitations. Ces espaces doivent être attrayants par leur conception pour se démarquer de la concurrence. Ils doivent avoir un thème, raconter une histoire. Et à partir de ce concept générateur, prenez les bonnes décisions pour matérialiser l’idée. Voici quelques options idéales pour donner une nouvelle vie à un espace, sans allouer un budget trop important.

Préservez les éléments existants du local commercial qui ont de la valeur. S’il s’agit d’une propriété ayant une valeur patrimoniale, il est nécessaire de demander conseil à un expert en restauration et en conservation, car les bâtiments classés ont de nombreuses restrictions et il est important de procéder en toute connaissance de cause. Mais les bâtiments sans valeur architecturale ou artistique peuvent aussi comporter des éléments recyclables qui, au bout du compte, permettent de faire des économies.

Il peut s’agir du ferronnage des fenêtres, du bois des placards et des portes, des arbres ou des textures sur les murs. Souvent, l’intention est de partir de zéro, surtout lorsque le budget le permet ; mais en général, si quelque chose est utile et peut être sauvé, pourquoi ne pas le faire ? En définitive, tout ce qui compose un bâtiment raconte une partie de son histoire. Et d’autre part, il est plus durable de tirer parti d’un matériau que de le jeter tout simplement.

Ce concept de génération d’une expérience à 360º est présent dans pratiquement toutes les typologies. Il fait référence aux choses que les sens perçoivent et qui, d’une manière presque inexplicable, confèrent de la magie aux espaces : ce que l’on entend, ce que l’on sent, la sensation du sol lorsque l’on marche dessus, la façon dont les textures changent lorsque l’on se déplace dans un espace. Il n’y a pas de formule concrète, il s’agit d’imaginer et d’expérimenter.

A lire également :  Utilisation d'une échelle télescopique : nos conseils
Catégories : Travaux & Rénovation