Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

L’industrie des matières plastiques requiert une large gamme d’aciers à outils aux propriétés très spécifiques pour le traitement. De nombreuses applications nécessitent des aciers résistants à la corrosion et aux acides en raison des alliages plastiques ou des additifs chimiquement agressifs et de l’eau de refroidissement corrosive, qui surcharge des outils souvent très complexes.

En outre, les outils doivent répondre à des exigences élevées en termes de dureté et de résistance à l’usure, car les plastiques sont souvent renforcés par les matériaux de remplissage durs et abrasifs tels que les fibres de verre ou de carbone.

Produits en acier martensitique – acier destiné à la production des outils

Pour une production efficace à grande échelle et l’utilisation de moules complexes, la résistance est une propriété décisive du matériau qui augmente la fiabilité opérationnelle. Les aciers au chrome martensitique constituent le meilleur choix pour répondre à ces exigences. La société Stainless Europe dispose dans son offre l’acier martensitique, notamment les barres rondes en acier 1.4034.

Ce groupe de matériaux combine une bonne résistance à la corrosion avec une grande solidité et une résistance élevée à l’usure. Outre les applications dans l’industrie des  matières plastiques, où il est utilisé pour les inserts de moules, les outils d’extrusion et les cylindres, l’acier est utilisé pour le traitement de pâtes chimiquement agressives, ainsi que dans l’industrie alimentaire.

L’objectif principal des avancées et tendances technologiques dans l’industrie des matières plastiques est d’atteindre une plus grande productivité des machines de transformation et d’augmenter l’utilisation de plastiques à haute performance. Les presses à injecter modernes atteignent les pressions et les vitesses de fonctionnement de plus en plus élevées, ce qui permet de réduire les temps de cycle en production.

A lire également :  L’impact positif des travaux de rénovation dans le cadre d’un investissement locatif

Toutefois, cela impose également des exigences plus élevées en matière de formes et de matériaux. L’utilisation fréquente de charges abrasives telles que les charges en verre, en fibre de carbone ou en céramique, ainsi que l’augmentation de la taille des pièces et des outils, présentent constamment de nouveaux défis aux créateurs de matériaux.

Magnétisme des aciers martensitiques

Les propriétés magnétiques des aciers inoxydables sont liées à la structure cristallographique. Les produits en acier à structure martensitique et ferritique présentent une magnétisation, tandis que le groupe des aciers austénitiques se caractérise par une non-magnétisation.

Il arrive que les produits en acier du groupe austénitique présentent des propriétés magnétiques délicates. Ceci est dû aux transformations structurelles qui ont lieu par le biais du traitement plastique. Une partie de l’acier austénitique se transforme en acier martensitique à la suite du renforcement par écrasement, ce qui rend cet alliage magnétique.

Si l’on souhaite réduire les propriétés magnétiques d’un acier du groupe austénitique, on peut le soumettre à un traitement thermique qui implique la sursaturation de cet alliage métallique.

Les produits en acier de type duplex (la combinaison des structures austénitiques et ferritiques sont également magnétiques). En catégorie duplex, Stalesia propose les barres rondes en acier 1.4462 ainsi que les tubes sans soudure en catégorie 1.4462, également disponibles dans le magasin en ligne du distributeur.

Formage thermique de l’acier – effets

Le traitement thermique des aciers martensitiques permet d’obtenir une structure d’acier la plus désirable sur le marché. Ils présentent la structure de la ferrite encore à l’état recuit (la ferrite – ce sont des matériaux mous, il est possible que ces aciers soient magnétisés ou démagnétisés par des changements du champ magnétique).

A lire également :  Prêt immobilier : un devis travaux pour obtenir un crédit bancaire

Après le processus de traitement thermique (trempe et revenu), une augmentation de la proportion de la phase martensitique dans le système apparaît, ce qui a pour effet d’augmenter les propriétés mécaniques et la dureté, ainsi que la coercivité (l’intensité du champ magnétique nécessaire pour “démagnétiser” l’acier). Les produits en acier martensitique sont donc plus difficiles à “démagnétiser” après le traitement thermique qu’avant le processus de traitement.

Le diagramme suivant résume le magnétisme de certains aciers inoxydables ferritiques et martensitiques dans les différents états de traitement thermique.

Catégories : Travaux & Rénovation