La rénovation énergétique d’un logement est assurément une bonne idée. Entre un confort thermique et acoustique accru ainsi que des économies non négligeables sur les factures, les travaux de rénovation énergétique semblent ne comporter que des avantages pour ceux qui les entreprennent. Ces travaux concernent l’isolation, le chauffage et la ventilation. Découvrez-les ici avant de vous lancer dans la rénovation énergétique de votre logement.

L’isolation de la toiture et des combles

L’isolation de votre toiture ou de vos combles est une étape particulièrement importante dans les travaux de rénovation énergétique de votre maison. En la réalisant, vous pourrez économiser jusqu’à 30 % sur votre facture de chauffage. L’isolation des combles perdus se fait par soufflage de flocons d’isolants, tandis que l’isolation des combles aménageables peut être réalisée à l’intérieur ou à l’extérieur.

L’isolation des murs

L’isolation des murs peut vous faire économiser jusqu’à 25 % sur votre facture énergétique. Elle peut être réalisée par l’intérieur ou par l’extérieur. Bien qu’elle soit plus coûteuse, l’isolation par l’extérieur est l’option la plus efficace, sans compter qu’elle ne vous fera pas perdre des mètres carrés de surface habitable. Dans tous les cas, il est important de bien choisir l’isolant utilisé.

rénovation de maison

L’isolation des parois vitrées

Rien ne vaut des ouvertures équipées de double ou de triple vitrage pour un confort thermique optimal. Le double vitrage représente déjà un changement suffisant pour une augmentation significative du confort thermique à un coût raisonnable. Pour une isolation thermique et une isolation acoustique renforcées, vous pouvez songer au triple vitrage, à condition d’avoir bien isolé vos murs ; autrement, vous risquez d’être confronté à des problèmes d’humidité et de condensation.

A lire également :  Pourquoi faire confiance à un expert pour la rénovation de sa maison ?

L’isolation du plancher

10 % des déperditions de chaleur sont dues aux sols de la maison. Leur isolation se réalise suivant la technique adaptée à la configuration du logement. Ainsi, l’isolation se réalise par le dessous pour les maisons construites sur un sous-sol non chauffé ou un vide sanitaire accessible. Inversement, l’isolation doit être réalisée par le dessus lorsque le vide sanitaire est non accessible ou que la maison est construite sur un terre-plein. En plus des économies d’énergie que vous réserve l’isolation de vos sols, vous n’aurez plus froid aux pieds quand vous vous déplacerez dans la maison.

Le remplacement du système de ventilation

Une fois l’isolation d’un logement refaite, il devient encore plus important de s’intéresser à son système de ventilation pour un renouvellement optimal de l’air dans un environnement plus étanche. Songez à faire installer une ventilation mécanique centralisée (VMC), en plus de solutions d’étanchéité à l’air adaptées. Cela vous protégera des mauvaises odeurs et préservera votre santé, en plus de contribuer à la pérennité de votre habitation grâce à l’évacuation de la condensation.

travaux pour rénover logement

Le remplacement du système de chauffage

Optez pour un système de chauffage à haut rendement, pour une consommation moindre. Renseignez-vous sur les solutions existantes et comparez-les pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins, qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur, d’un poêle à granulés ou encore de chaudière à gaz condensation. Vous pouvez aussi songer à adopter un dispositif de régulation (thermostat connecté, ou vannes thermostatiques par exemple) pour une consommation maîtrisée.

A lire également :  5 raisons de rénover la façade de votre maison