Vous souhaitez rénover votre maison et vous recherchez des solutions vous facilitant le quotidien ? En ce qui concerne vos anciens volets roulants, il est possible de les automatiser pour faciliter leur utilisation. Pour cela, nul besoin de changer complètement votre équipement. Il suffit d’installer un moteur qui entraînera le volet roulant. Adieu la manivelle ou la sangle et place aux volants roulants électriques dont les atouts sont multiples.

Les avantages d’automatiser un volet roulant

La manipulation des systèmes d’ouverture et de fermeture des volets classiques est contraignante et prend du temps. Motoriser un volet manuel procure de nombreux avantages. Le volet roulant électrique est doté d’un système anti-arrachement et anti-crochetage qui offre une sécurité optimale.

D’autres modèles sont équipés de systèmes de verrous ou d’une alarme électronique. De plus, grâce à la couche d’air emprisonnée entre les vitres des fenêtres et le volet roulant qui les équipe, l’isolation thermique de votre maison se trouve améliorée en hiver. En optant pour un volet roulant électrique, vous bénéficiez aussi d’un grand confort d’utilisation. Il suffit d’un clic sur une télécommande ou un interrupteur pour ouvrir ou fermer votre volet facilement.

Choisissez bien votre kit de motorisation

C’est très simple de transformer un volet roulant manuel en électrique. Le plus important est de bien choisir la puissance de votre moteur. Dans le cadre d’une rénovation, optez pour un kit bien adapté au volet roulant existant. Vous devez donc prendre en compte deux éléments importants : le poids et la dimension du volant.

A lire également :  Quels types de volets roulants pour des petits espaces ?

Pour avoir les mesures exactes du volet, il est recommandé de prendre vos mesures avec le tablier baissé. Si le moteur est sous-dimensionné, cela risque de ne pas soulever correctement le volet ou forcer le moteur, ce qui l’abîmera précocement. Pour bien choisir le moteur, vous devez aussi déterminer le type de volet roulant existant.

Volet intégré à la menuiserie, volet avec coffre apparent, volet roulant traditionnel… Identifier le type de volet roulant vous permet de trouver facilement le moteur le plus adapté. Il ne vous reste plus qu’à choisir la façon dont le moteur fonctionne.

Comment motoriser un volet roulant manuel ?

En ce qui concerne les outils, vous avez besoin de :

  • un tournevis,
  • un mètre,
  • un crayon,
  • une perceuse visseuse à batterie.

L’installation d’un moteur sur un volet roulant manuel se fait étape par étape. Cela facilite l’opération.

Transformer un volet roulant manuel en électrique

Enlevez le tube d’enroulement

Accédez au tube d’enroulement se trouvant dans le caisson au-dessus du volet roulant ou en sous-face. La façade est clipsée ou vissée. Déroulez ensuite totalement votre volet. La dernière lame du tablier doit être visible. Enlevez la sangle et les manivelles. Détachez les pattes d’attache ou la dernière lame. Les systèmes de fixation varient en fonction des modèles. Regardez bien comment est fixé le volet afin de pouvoir le remonter facilement.

Deux systèmes sont possibles pour motoriser votre volet :

  • le moteur tubulaire à insérer dans l’axe du volet,
  • le tube d’enroulement muni d’une motorisation.

Mesurez le diamètre du tube, sa longueur ainsi que la largeur et la hauteur du volet. La nature des lames est importante, car elle permet de connaître le poids du volet et choisir le moteur adapté.

A lire également :  Volet persienne : comment bien le choisir ?

Placez le moteur

L’installation de la motorisation diffère d’un volet électrique à un autre. Vous devez donc vous référer à la notice fournie par le fabricant pour placer le moteur.

Le raccordement électrique

Veillez bien à couper l’alimentation électrique de votre logement avant de raccorder votre volet électrique. Le moteur doit être raccordé à une alimentation de 230 volts connectée à la terre. De même, un différentiel de 30 milliampères sera placé avant le disjoncteur bipolaire qui est dans votre coffre électrique.

Vous pouvez faire une saignée dans les murs pour amener le câble du coffret à l’interrupteur du volet roulant électrique. Installez un interrupteur encastré ou apparent. Raccordez les fils à l’interrupteur et connectez ce dernier au moteur du volet électrique.

Comment raccorder la motorisation ?

Pour raccorder le moteur à proprement parler, laissez-vous guider par la notice fournie par le constructeur. Le raccordement est relativement simple si vous possédez quelques notions en électricité. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à contacter un professionnel.

Le moteur est muni d’un mécanisme qui arrête automatiquement l’alimentation lorsque le volet est complètement ouvert ou fermé. Il faut simplement agir sur les vis de réglage pour régler ces fins de courses.

Vous venez ainsi de transformer votre volet roulant manuel en électrique. Avec un simple appui sur la télécommande ou sur l’interrupteur, vous pouvez ouvrir et fermer le volet à votre guise.

Categories: Travaux & Rénovation