L’ananas est un fruit tropical délicieux, qui regorge de fibres et qui possède un goût sucré et frais. Vous adorez sans doute manger des ananas, mais connaissez-vous vraiment ce fruit ? Vous serez peut-être surpris de savoir que l’ananas ne provient pas d’un arbre. Découvrez ici toutes sortes d’informations intéressantes utiles et amusantes sur ce fruit, entre ses bienfaits, ses utilisations et sa culture.

Description et culture

L’ananas provient d’une plante herbacée, l’ananas comosus. Cette plante présente une rosette de feuilles lancéolées et peut atteindre jusqu’à 1,5 m dans tous les sens. En fait, l’ananas est une infrutescence : cela signifie qu’il s’agit d’un fruit composé. Il se constitue de nombreuses baies qui grandissent chacune de leur côté et qui finissent par se rejoindre.

Le mot ananas est dérivé du nom naná naná, qui signifie « parfum des parfums » dans les langues amérindiennes tupi-guarani. L’ananas vient en effet d’Amérique du Sud. La première mention de l’ananas dans l’histoire a été faite par Michele da Cuneo, un des compagnons de voyage de Christophe Colomb.

des ananas

Culture de l’ananas

L’ananas a besoin d’un sol acide pour pousser. Le pH doit être compris entre 4,5 et 5,5. Cela permet de réduire les maladies du sol. L’eau stagnante est très mauvaise pour l’ananas, ce qui signifie que le sol doit être bien drainé. L’ananas peut s’accommoder d’un sol peu fertile, mais il préfère les sols riches en matières organiques et en potassium. Pour obtenir des fruits, il faut compter entre quatorze et vingt mois, à partir du moment de la plantation. Le même plant peut fructifier deux ou trois fois.

A lire également :  6 plantes grimpantes qui fleurissent en automne et en hiver

Les diverses utilisations de l’ananas

L’utilisation la plus répandue de l’ananas est certainement liée à l’alimentation. L’ananas est consommé en dessert sous la forme de tranches ou intégré à des gâteaux aux fruits. On le consomme également en jus ou en smoothie, mais aussi dans des cocktails comme le célèbre piña colada.

Les bienfaits de l’ananas pour la santé sont remarquables. Pour commencer, il est riche en fibres alimentaires et favorise donc la digestion et le transit intestinal. Il est également riche en vitamines C, B et A, en minéraux (calcium, potassium, fer, magnésium) et contient de la broméline. L’ananas a des propriétés diurétiques, anti-inflammatoires et antioxydantes. Il prévient le rhume et les infections et aiderait même à soulager l’arthrite.

La broméline en particulier est utilisée dans le traitement de la douleur et de l’inflammation, et se recommande comme complément alimentaire, même si elle est dangereuse pour les femmes enceintes.

Cependant, les utilisations de l’ananas ne se limitent pas à sa consommation. Cette plante a d’autres applications :

  • L’ananas s’utilise dans la fabrication de textile : les feuilles d’ananas sont utilisées pour fabriquer du cuir végétal, appelé Piñatex, tandis que les fibres issues de ses feuilles entrent dans la fabrication de tissu aux Philippines ;
  • L’ananas sert à fabriquer du papier : les fibres des feuilles d’ananas sont utilisées comme alternative au bois pour la fabrication de pâte à papier.

préparation ananas

Quelles sont les différentes variétés d’ananas ?

On répertorie sept différents types d’ananas qui se distinguent par leur origine, leur feuillage ou encore les caractéristiques de leurs fruits.

  • L’ananas Cayenne lisse : il s’agit de la variété d’ananas la plus cultivée à travers le monde. Le fruit présente une chair jaunâtre acide et assez fibreuse. Un ananas Cayenne est assez gros et se reconnaît à sa coloration orangée vers le plumet à maturité ;
  • L’ananas « Pain de sucre » ou ananas bouteille : cette variété d’ananas est originaire de Guadeloupe. C’est la première à avoir été décrite, en 1493, lors du second voyage de Christophe Colomb. Il s’agit d’une variété unique, qui a connu des mutations et hybridations successives ;
  • L’ananas Spanish : on le reconnaît à sa chair jaune pâle et acidulée. Sa peau est pourpre ;
  • Le Mordilonus-Perolera-Malpure : c’est l’ananas le plus gros et le plus allongé de tous. Originaire d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, il peut peser jusqu’à 4 kilos. Sa chair est jaune ou blanchâtre, sèche, légèrement acidulée, douce, très sucrée et cassante ;
  • L’ananas Pernambuco : il est cultivé en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et en Malaisie. Sa chair jaune ou blanchâtre est peu acide, douce et très sucrée ;
  • L’ananas Queen : c’est la variété d’ananas la moins connue et certainement la plus petite. Sa chair est jaune pâle et sa texture croustillante ;
  • L’ananas Victoria : c’est une des variétés les moins chères, même si elle est savoureuse et parfumée, avec une chair juteuse pour une période de fructification en été. Elle est cultivée à l’île Maurice et à La Réunion.
A lire également :  Les 5 meilleures plantes brise-vue pour éviter le vis-à-vis dans son jardin
Categories: Extérieur