Mousses, lichens, champignons, etc., nombreux sont ces organismes composites qui verdissent les surfaces extérieures de la maison. Ils sont très fréquents en début de printemps et peuvent entacher l’esthétique de cette dernière. Pour éliminer ces intrus et illuminer les surfaces extérieures, il est recommandé d’utiliser un anti-mousse naturel ou un produit chimique. Dans ce bulletin, nous vous apprenons comment faire votre propre anti-mousse naturel avec du vinaigre. Lisez !

Pourquoi les mousses apparaissent-elles sur les surfaces extérieures ?

Quand on remarque l’apparition des mousses sur sa toiture, sur son mur ou encore sur sa terrasse, on pense directement à comment les éliminer. C’est une réaction normale, car c’est important de conserver l’esthétique de sa maison. Toutefois, il est primordial de savoir pourquoi ces dépôts verts apparaissent. Pour répondre à la question, retenez tout simplement que ces organismes composites sont présents dans l’eau de pluie.

Alors, lorsque vous marchez dans votre jardin et passez par la suite sur votre terrasse humide, celle-ci sera attaquée. Le même scénario se produit lorsque cette surface humide entre en contact avec l’eau de pluie. Les algues vertes, les lichens ou encore les mousses se développent dans des endroits humides. C’est pourquoi les façades, les murs, les terrasses ou encore les zones humides sont souvent en proie à des mousses.

A lire également :  Utilisation du vernis à bois : 3 erreurs à ne pas commettre

diy anti mousse naturel vinaigre

Les étapes pour fabriquer un anti-mousse naturel avec du vinaigre

Généralement utilisé comme condiment et conservateur dans l’alimentation, le vinaigre peut aider à éliminer les mousses. Il contient de l’acide acétique qui possède les propriétés d’un herbicide.

Pour faire votre anti-mousse naturel, vous avez besoin du vinaigre blanc distillé et d’un seau. Attention ! Prenez soin de vérifier la teneur en acide acétique du produit. Elle ne doit pas dépasser 5 %. Ajoutez-y un peu de savon à vaisselle afin de faciliter l’adhésion du produit aux organismes composites.

Servez-vous maintenant d’un flacon pulvérisateur pour arroser les mousses de la solution préparée. Si elles sont bien arrosées, elles sèchent et meurent au bout de quelques jours. C’est pourquoi vous devez vous assurer qu’elles sont bien pulvérisées avant d’arrêter. Une fois les mousses tuées, utilisez une brosse pour les enlever. À l’aide de votre tuyau ou d’un pulvérisateur, rincez les parties démoussées.

Par ailleurs, si la partie à traiter n’est pas trop importante, vous pouvez appliquer directement votre vinaigre blanc. Attendez 10 minutes pour commencer par gratter l’endroit. Pour ce faire, utilisez un couteau à plastique et veillez à ne pas rayer la surface cachée. Une fois les mousses ramollies, servez-vous d’une brosse pour frotter la zone. Une fois terminée, utilisez l’eau pour rincer la surface.

Des mousses sur du bitume : comment les éliminer ?

Lorsque la mousse ou l’algue verte s’accroche à votre allée en bitume, servez-vous de vinaigre blanc. C’est un excellent produit naturel pour lutter contre les mousses et les lichens. Pour l’utiliser sur du bitume, vous devez avoir un pulvérisateur et de l’eau. En fonction de la surface à traiter, mesurez votre vinaigre et l’eau à utiliser. Mélangez et pulvérisez les zones atteintes.

A lire également :  Nettoyer les pierres intérieures dans une maison : comment faire ?

Pour les jeunes mousses, 10 minutes suffisent pour les frotter. En revanche, les dépôts verts les plus tenaces nécessitent plus de temps pour être dissouts. Veuillez donc attendre au moins 30 minutes avant de les nettoyer. Nous vous recommandons d’utiliser un balai à poils durs pour un nettoyage plus efficace. L’usage d’un karcher est bien entendu possible. Et n’oubliez surtout pas la dernière étape qui est celle de rinçage de la surface.

fabriquer anti mousse jardin vinaigre

Quelles mesures prendre pour éviter la réapparition des mousses ?

L’élimination de la mousse peut être un processus complexe et fastidieux si vous ne prenez pas les mesures nécessaires au moment opportun. En effet, lorsque vous enlevez les mousses d’un endroit, veillez à ce qu’il ne reste aucune trace. Une petite mousse de quelques millimètres cubes peut se reproduire et occuper tout votre espace en une période très réduite. Vous serez alors obligé de reprendre tout le processus pour les éliminer.

C’est pourquoi il est crucial de bien frotter la surface après l’enlèvement des mousses. Cela permet d’enlever toutes les petites mousses rescapées. Et puisque vous ne pouvez pas vous empêcher d’avoir un jardin ou un gazon, pensez plutôt à un traitement préventif. Éviter la stagnation des eaux est une solution intéressante. Mais isoler la surface de dépôt est encore plus important. Entretenez régulièrement vos surfaces pour barrer la voie au développement des mousses. Un entretien tous les 2 ou 3 ans est largement suffisant.

En somme, faire un anti-mousse naturel avec du vinaigre est un exercice très simple, mais efficace. C’est une solution naturelle qui, en plus d’être efficace, est écologique et économique par rapport aux produits chimiques vendus dans le commerce.

A lire également :  Agent d'entretien pour nettoyage de bureau : quel prix ?
Categories: Entretien