Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Vous avez décelé des fissures sur votre piscine en béton ? Réagissez rapidement en suivant les étapes décrites.

Bien que votre piscine en béton soit particulièrement solide, elle peut parfois subir des fissures. Comment prévenir ces fissures et comment les réparer lorsqu’elles apparaissent ?

Comment surgissent les fissures des piscines en béton ?

Il est important de déterminer l’origine des fissures de votre piscine avant de procéder à d’éventuelles réparations. Ces dernières peuvent être dues à des mouvements du sol ou des fondations. Si votre terrain n’est pas stable, le problème de fissure risque de réapparaitre à chaque mouvement, nécessitant de la réparer plusieurs fois. Elles peuvent aussi survenir de l’utilisation d’un matériau de mauvaise qualité, ou d’une pose mal réalisée.

Il est indispensable de vous assurer que le béton est bien imperméabilisé lorsque vous procédez à l’installation de votre piscine. Le recours à un professionnel garantit un bon déroulement de la pose. Celui-ci vous proposera une solution adaptée après avoir analysé votre terrain.

Par ailleurs, il est conseillé de faire appel à un expert lorsque vous décelez un problème de fissure dans votre piscine en béton. Cela vous épargnera un mauvais diagnostic, qui engendrait une récurrence du problème malgré son traitement.

Comment déceler et réparer les fissures d’une piscine en béton ?

Le principal signal d’alerte quant à l’existence d’une fissure est la présence d’une fuite d’eau. Les fissures se situent généralement à l’endroit où l’eau s’est accumulée. Pour détecter une fissure, vous pouvez humidifier votre bassin. Après séchage, les fissures deviennent plus visibles à l’œil nu.

A lire également :  Comment choisir entre une piscine enterrée ou hors-sol ?

Les petites lézardes peuvent être comblées à l’aide de mortier de ciment fondu. Les fissures plus profondes, quant à elles, imposeront de réparer la structure entière de votre piscine.

Par ailleurs, une quantité élevée de fissures exige, la plupart du temps, un ravalement du bassin. Il est donc important de comprendre l’étendue de votre problème en recourant aux services d’un professionnel.

Réparer les fissures de sa piscine en béton

Si vous souhaitez procéder vous-même à la réparation de votre bassin, vous devez poser initialement le bon diagnostic.

Colmater les trous et fissures de la piscine

Le colmatage d’un trou peut être réalisé à l’aide de mortier rapide, tandis qu’une fissure stabilisée sera comblée efficacement par une colle époxydique et de la bande à joint. Une fissure active, quant à elle, pourra être colmatée à l’aide de mastic silicone souple.

Colmater une entrée d’eau

Si vous constatez que votre bassin subit une entrée d’eau, votre terrain est fort probablement constitué d’un sol argileux. Dans ce cas, une lame d’eau s’infiltre sous la dalle de votre piscine en béton, avant de la traverser suite à la pression subie.

Afin de combler la fissure à l’origine de l’entrée d’eau, il est nécessaire de l’évaser au préalable à l’aide d’une meuleuse équipée d’un disque diamant. Après avoir balayé les poussières, préparez votre mortier afin de l’appliquer dans la brèche dès qu’il commence à durcir.

Formez rapidement un cordon qui vous aidera à boucher votre fissure, sur lequel vous étalerez le mortier.

Colmater une fissure de piscine béton

Des fuites peuvent aussi survenir autour des skimmers ou au niveau du solin. Vous pouvez vous servir d’une résine et d’un durcisseur pour rétablir leur étanchéité.

A lire également :  Entretenir une piscine en polyester en hiver

Pour cela, mélangez la résine au durcisseur jusqu’à obtenir une colle homogène. Appliquez cette colle à une bande d’étanchéité en débordant de 2 cm de chaque côté, et appliquez-la sur les surfaces à colmater.

Colmater les petits espaces

Les buses de refoulement et les raccords situés sous la margelle ne peuvent être étanchéifiés à l’aide d’une colle. Leur colmatage doit être souple afin de résister aux mouvements. Il est donc recommandé de recourir à des joints souples, qui absorberont l’impact des mouvements.

Après avoir homogénéisé la surface de votre bassin, il est conseillé d’utiliser un enduit qui viendra renforcer son imperméabilité. Entretenez fréquemment votre piscine en béton afin de déceler au plus vite les éventuelles craquelures et éviter les grandes réparations.

Piscine coque ou piscine en béton ?

A première vue, la piscine coque présente uniquement des avantages.

Temps de construction rapide

L’installation d’une piscine coque est bien plus rapide que la construction d’une piscine en béton. Cela demande moins de travail.

Il y a le dimensionnement, le terrassement mais il n’y a pas d’armature (éventuellement des colonnes de renfort), pas de montage, pas de coulage, de séchage ou de ponçage. C’est un élément clé à prendre en compte.

L’installation d’une piscine coque ne prend que quelques jours. La construction d’une piscine en béton prend généralement plusieurs semaines, voire quelques mois.

Structure = revêtement étanche

Qu’elle soit en polyester, en résine, en fibre de verre ou en acrylique, la piscine coque arrive chez vous déjà imperméabilisée. Une fois installée et remplie, vous pouvez nager et en profiter.

Pour une piscine en béton, à la différence d’une piscine à coque, il faudra d’abord installer un revêtement étanche : un liner le plus souvent, sinon un revêtement ou gelcoat.

A lire également :  Quel traitement utiliser pour l'entretien d'une piscine ?

Concrètement, cela signifie moins de tracas pendant la construction et moins de frais d’entretien. Un liner se remplace tous les 10 ans, mais il n’est pas rare qu’il doive être remplacé plus tôt, notamment en raison de l’utilisation du bassin (perforations par les baigneurs).

Un entretien moins compliqué et moins coûteux

La coque est facile à nettoyer. Il s’agit d’une surface non abrasive. Il s’obstrue moins facilement qu’une coquille ou une doublure. Les impuretés (algues) adhèrent plus difficilement.

Au final, nous passons moins de temps à brosser ou à appliquer des désinfectants pour récupérer l’eau renversée. Moins de temps, moins d’efforts et moins d’argent à consacrer à la maintenance.

Sachant que l’entretien de la piscine est indispensable et devient vite pénible, c’est un argument de poids en faveur des piscines en coque.

Un design et des formes attrayants

Avec des formes variées (rectangles, carrés, haricots, ronds, formes libres) et la possibilité de choisir le fond (plat, composite, incliné), même si vous aimez l’originalité, il serait étonnant que vous ne trouviez pas un modèle qui vous plaise.

Ajoutez à cela ses marches et échelles immergées qui peuvent se trouver n’importe où dans la piscine, et vous avez de quoi satisfaire tout le monde.

Catégories : Piscine