Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Peindre semble facile, mais la première fois que vous utilisez un rouleau, vous vous rendez compte que ce n’est pas si simple. Au début, il est difficile de s’y retrouver et il est assez fréquent que certaines zones soient plus claires que d’autres ou que les traces de rouleau soient visibles. Ne jetez pas l’éponge (ou plutôt le pinceau) ! Pour obtenir un bon résultat final, vous devez vous entraîner et connaître quelques astuces pour peindre au rouleau.

Opter pour un rouleau de bonne qualité

La technique est inutile si le rouleau est de mauvaise qualité. Normalement, un rouleau bon marché ne charge pas bien la peinture, nécessite un temps de peinture plus long et il est facile de laisser des traces à la fin.

Il existe des rouleaux avec un mélange de laine et de polyester qui donnent généralement de bons résultats. S’ils sont nettoyés correctement après chaque travail, ils peuvent rester en parfait état pendant longtemps, l’investissement en vaut donc la peine.

Cependant, les rouleaux de laine ont l’inconvénient de perdre leurs poils lors de leur première utilisation. Pour éviter cela, il faut enrouler du ruban adhésif autour du rouleau et répéter l’opération plusieurs fois jusqu’à ce qu’il cesse de perdre des poils.

Une autre option consiste à utiliser un rouleau recouvert de téflon. Ce type de revêtement empêche les brins de fibres de s’agglutiner. Il améliore également la charge sur le rouleau, ce qui réduit le temps de peinture.

A lire également :  Aménager un petit espace : comment faire ?

D’autre part, n’oubliez pas que vous aurez également besoin d’un manche télescopique et d’un seau avec une grille pour compléter votre équipement de peinture.

Comment bien peindre au rouleau et ne pas laisser de traces ?

Comment charger le rouleau ?

Pour charger le rouleau à peinture, il ne faut jamais l’immerger complètement dans le seau mais suivre les étapes ci-dessous :

  • Plongez le rouleau dans la peinture, mais seulement à moitié.
  • Puis tournez-le sur la grille du seau et présentez l’autre moitié.
  • Enlevez l’excédent de peinture en le faisant rouler doucement contre la grille.

Comment peindre au rouleau ?

Il existe différentes façons de peindre un mur au rouleau, bien que la technique du “W” garantisse généralement une finition optimale en peu de temps :

Tout d’abord, passez une brosse sur les zones situées près du plafond, des plinthes, au-dessus des portes et des fenêtres, ainsi que dans les coins.

Après avoir chargé le rouleau, placez-le dans l’angle inférieur du mur, à quelques centimètres de la plinthe, et, en exerçant une légère pression, faites-le rouler vers le plafond, mais pas en ligne droite, mais en légère inclinaison.

Abaissez le rouleau vers le sol, mais cette fois en ligne droite. Suivez ce schéma du bas vers le haut tant que vous avez suffisamment de peinture sur le rouleau, mais n’attendez pas qu’il n’y ait plus de peinture sur le rouleau pour le recharger. Dans cette étape, vous pouvez remarquer quelques marques mais ne vous inquiétez pas car elles seront résolues dans l’étape suivante.

Une fois le mur peint et la peinture encore fraîche, vous devrez repasser le rouleau en suivant le même schéma mais cette fois sans peinture. N’oubliez pas que vous devez appuyer légèrement sur le mur, sinon vous n’obtiendrez que des traînées de peinture (par expérience).

A lire également :  Comment décorer sa maison pour un anniversaire d'adulte ?

Enfin, lissez la peinture sur la zone proche du plafond, sur la plinthe, au-dessus des portes et des fenêtres, avec le rouleau sans le charger et en suivant une longue ligne horizontale.
rouleau de peinture-trucs de peinture

Rouleau sur peinture humide

Lorsque vous peignez, vous devez être rapide, car si vous chevauchez des bandes de peinture humide avec des bandes de peinture sèche, vous laisserez inévitablement des traces.

Ne laissez jamais un mur à moitié peint, calculez le temps qu’il faut pour peindre une surface et planifiez vos pauses en conséquence.