Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

L’humidité dans les murs, en plus d’être un problème esthétique qui affecte la pièce dans son ensemble, peut également causer des problèmes de santé et affecter négativement le confort et le bien-être des habitants de la maison.

En outre, il est conseillé d’éradiquer le problème le plus rapidement possible et de réparer les dégâts. Dans l’article suivant, nous vous montrons quelques astuces simples pour peindre un mur humide. Son efficacité est excellente et vous n’aurez plus jamais à vous soucier de l’apparition de taches d’humidité sur les murs.

1. Chercher la cause de l’humidité

Avant de commencer à peindre le mur, vous devez rechercher et déterminer la cause de l’humidité. Il existe différents types d’humidité (infiltration, condensation et humidité ascensionnelle), de sorte que son origine peut être due à plusieurs facteurs :

Si l’humidité est due à des infiltrations, par exemple une fuite de tuyau, il sera essentiel de réparer le défaut pour que l’humidité disparaisse. De cette façon, le problème sera résolu et lorsque le mur sera complètement sec, il sera prêt à être peint.

Dans d’autres cas, l’humidité est générée par l’entrée d’eau provenant de l’extérieur et la meilleure chose à faire dans ce cas est d’imperméabiliser le mur avec une peinture bitumineuse, idéale pour créer une barrière protectrice contre l’humidité et empêcher les infiltrations.

2. Enlever la tâche d’humidité

Cependant, dans de nombreux cas et le plus souvent, une grande tache d’humidité apparaîtra sur le mur, en raison de la condensation de la vapeur d’eau. Cela a tendance à se produire dans les pièces froides et ensoleillées, avec un taux d’humidité élevé dans la pièce. Dans ce cas, il est indispensable d’enlever la tache pour pouvoir ensuite peindre le mur et obtenir un excellent résultat. Nous expliquons ci-dessous comment procéder.

A lire également :  Les vêtements de sécurité : un indispensable pour ses travaux

3. Vérifier si la tâche d’humidité est sèche

Tout d’abord, vérifiez si la tache humide est sèche ou non. Lorsque la tache est sèche et qu’il n’y a pas de moisissure, il suffira de peindre le mur avec une bonne peinture anti-humidité que l’on peut acheter dans n’importe quel magasin spécialisé dans l’entretien et la rénovation de la maison.

4. Nettoyer la tâche d’humidité

En revanche, si la tache humide présente des efflorescences ou des moisissures, nous devons les éliminer. Il existe deux possibilités : utiliser de l’eau de Javel diluée dans de l’eau et l’appliquer sur la tache avec un chiffon doux ou une brosse, ou appliquer du peroxyde d’hydrogène avec un chiffon pour éliminer le champignon. Une fois terminé, rincez et laissez le mur sécher à l’air libre pour permettre à la tache de sécher.

5. Appliquer une peinture au caoutchouc chloré

Pour poursuivre la tâche de peindre un mur humide, la meilleure chose à faire est d’appliquer sur la tache une peinture au caoutchouc chloré, parfaite pour éradiquer définitivement les problèmes d’humidité sur les murs. Il s’agit d’un type de peinture qui est souvent utilisé pour peindre les piscines en raison de son grand et puissant pouvoir fongicide.

Une fois que vous avez appliqué la peinture sur la tache, laissez-la sécher pendant 15 à 20 minutes et après ce temps, vous pouvez procéder à la peinture du mur avec une peinture plastique normale.

6. Commencez par peindre les coins

N’oubliez pas que pour peindre correctement le mur, il est préférable de commencer à peindre les coins, les bords des prises et des interrupteurs, les cadres de portes et de fenêtres avec un pinceau. Vous pouvez ensuite peindre le reste de la surface avec un rouleau pour obtenir une bonne finition.

A lire également :  Quels sont les différents types de vis et comment les choisir ?

En mettant en pratique toutes ces astuces pour peindre un mur humide, il est possible d’en finir une fois pour toutes avec ce problème et de profiter de la pièce de manière plus confortable et agréable dans votre maison.

Categories: Bricolage