Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Les terrasses peuvent être habillées avec différents matériaux. Parmi ces derniers, les carreaux constituent une option durable, robuste et nécessitant peu d’entretien. Étant donné qu’il en existe de nombreux formats et styles, il est donc important de choisir l’option adaptée à une utilisation en extérieur. Mais ce n’est pas tout ! Bien d’autres éléments doivent être pris en compte. Concrètement, que faut-il savoir avant de se lancer dans la pose de carrelage extérieur ?

Avant tout, pourquoi opter pour le carrelage extérieur ?

réussir pose de carrelage extérieur

Selon beaucoup, les planches et caillebotis en bois sont un moyen rapide de profiter de la beauté d’une terrasse. Cependant, ce qu’ils ignorent tous, c’est que le bois naturel nécessite un entretien régulier pour résister aux effets de la pluie, de la neige et des rayons UV. Et ces facteurs peuvent altérer la couleur du bois et entraîner le développement de champignons et le risque d’insectes xylophages. Un traitement chimique du revêtement en bois peut s’avérer donc être nécessaire.

Heureusement, le Carrelage extérieur présente de nombreux avantages. Primo, lorsque la pose est bien faite, les carreaux ne se décolorent pas et ne sont pas affectés par les taches ou les parasites. Ils sont également résistants à l’eau, aux variations de température et aux petits chocs. Toutefois, avant d’opter pour des carreaux en particulier, il est important de s’assurer qu’ils sont adaptés à un usage extérieur.

A lire également :  Carreler son garage : les étapes pour le faire soi-même

Choix des carreaux : la nécessité de tenir compte des normes en vigueur

Lors du choix des carreaux destinés à être posés à l’extérieur, il est important de tenir compte non seulement de leur aspect, mais aussi de leur capacité à résister à différents types d’usure.

En la matière, il existe des textes réglementaires qui fournissent des informations sur le système de classification UPEC. Ce système classe les carreaux en fonction de leur résistance à l’abrasion, au poinçonnement, à l’eau et aux produits chimiques. Pour être sûr de choisir les bons carreaux, vous pouvez donc consulter les normes relatives à la pose et aux méthodes d’essai.

Carrelage antidérapant : une option essentielle ?

pose d'un carrelage extérieur

Pour minimiser le risque d’accident par glissade, il est important d’utiliser des carreaux antidérapants. Ces derniers doivent présenter un certain niveau de rugosité, en particulier pour les zones extérieures telles que les terrasses, les escaliers et les plages de piscine.

Par ailleurs, il est important de noter que les carreaux ayant une plus grande résistance au glissement nécessitent un entretien délicat. En fait, leur surface et leurs micro-perforations offrent des conditions favorables à l’accumulation de mousses, de lichens, de pollens et de particules polluantes.

Et le format des carreaux, que faut-il savoir ?

Les carreaux d’extérieur sont disponibles dans une grande variété de formats, allant de 20 x 20 cm à 60 x 60 cm. Cela permet notamment de nombreuses possibilités d’agencement. En outre, il convient de noter que, comme pour les carreaux d’intérieur, les grands formats (60 x 60 cm et plus) peuvent donner un aspect plus spacieux à l’espace et réduire les joints de carreaux. Si votre terrasse fait environ 15 m2, ces dalles peuvent donc être un choix pratique.

A lire également :  Les caractéristiques et avantages du grès cérame

Qui plus est, la pose de carreaux de grand format nécessite un double encollage, une préparation de la terrasse, un nivellement, une chape, ainsi qu’une pente de 1,5 % pour l’évacuation de l’eau. Enfin, pour assurer la solidité des carreaux, ceux-ci doivent être fixés sur un support parfaitement plat.