Un clapet anti-retour est l’un des principaux éléments des circuits dans lesquels circulent les fluides. Ce type de vanne est également connu sous le nom de clapet anti-retour ou de vanne unidirectionnelle. Leur principale fonction est d’arrêter l’écoulement d’un fluide (liquide ou gaz) qui circule dans un sens donné dans un circuit.

A quoi sert un clapet anti-retour ?

C’est-à-dire, contrôler qu’il ne passe pas par un point par lequel on ne souhaite pas que le fluide circule et maintenir la circulation du fluide dans la partie du circuit qui nous intéresse. Le fonctionnement du clapet anti-retour est entièrement automatique, par l’action d’un ressort interne ou par gravité, fermant le passage dès que la pression du fluide disparaît.

Un clapet anti-retour, en revanche, permet la circulation dans le sens inverse de celui dans lequel il bloque le flux sans problème majeur. Outre le contrôle du débit, ce type de vanne présente d’autres avantages, notamment le fait que la course entre la position d’ouverture et la position de fermeture de l’élément utilisé pour bloquer le débit est très faible. Par conséquent, la fermeture ou l’ouverture d’un clapet anti-retour se produit assez rapidement.

Ces vannes sont installées lorsqu’il est nécessaire de maintenir la pression dans un pipeline en service, tout en empêchant le liquide qui circule dans le pipeline de retourner au point d’alimentation. De cette façon, on s’assure qu’il va du point où il entre dans le circuit jusqu’au passage de sortie de celui-ci, où il sera déchargé. Dans cette direction, il aura toujours un passage libre. Dans le sens inverse, il sera bloqué par le clapet anti-retour.

En cas d’utilisation d’un clapet anti-retour

Un clapet anti-retour est généralement utilisé dans divers circuits de tuyauterie. Principalement dans les circuits de plomberie et de chauffage dans lesquels l’eau ou d’autres liquides circulent. Cependant, ils peuvent également être utilisés dans les systèmes de pompage, par exemple. Dans ce cas, ils servent surtout à éviter les coups de bélier, l’une des principales sources de défaillance dans ce type de circuit, qui peut faire éclater l’eau.

A lire également :  Fuite à la base d'un mitigeur : comment le réparer ?

Il existe une variante des clapets de retenue appelée clapet de pied. Ces vannes comportent un filtre à l’entrée du fluide. Ils sont utilisés à l’entrée des pompes pour éviter que celles-ci ne soient trop amorcées. Le filtre empêche les impuretés de pénétrer dans la pompe.

Ils sont également utilisés pour éviter des situations très désagréables dans les maisons, dues à l’action incontrôlée de l’eau et des déchets. Notamment pour empêcher les eaux usées de refluer dans une maison. Ils sont également utilisés pour prévenir les inondations dans les maisons dues au refoulement de l’eau du système d’égouts dans la maison. En d’autres termes, le but des vannes est d’empêcher l’eau de pluie ou les eaux usées de refouler dans la maison en cas de fortes pluies ou de blocage des canalisations. Ils sont donc recommandés pour être installés dans les logements du rez-de-chaussée, ainsi que dans les sous-sols lorsqu’ils se trouvent à une courte distance de l’extrémité du réseau de tuyaux de drainage et du système d’égouts d’un immeuble d’appartements ou d’une maison.

Grâce à ces vannes placées aux bons endroits, le fluide contenu dans les tuyaux s’écoule sans entrave de l’entrée à la sortie. De plus, en maintenant la pression uniforme, on évite les éclatements, car lorsqu’ils se ferment, ils coupent la circulation du liquide et résolvent l’augmentation de la pression. En outre, lorsqu’ils sont montés dans la conduite de refoulement des pompes, ils empêchent les pompes de tourner à vide et donc de fonctionner à sec. Ils empêchent également le liquide de refluer dans le réseau et évitent qu’un effet de thermosiphon ne se produise lorsque les fluides dans la canalisation chauffent.

A lire également :  Pourquoi procéder à l'inspection des canalisations par vidéo ?

Types de clapets anti-retour

Il existe plusieurs types de clapets anti-retour sur le marché, chacun d’entre eux ayant une mission et un emplacement appropriés dans la canalisation. Les principales sont les suivantes :

Le clapet à battant

Le clapet à battant : ce clapet remplit la fonction d’un obturateur. Sa mission est de fermer le passage lorsque le liquide dans un circuit fonctionne dans une direction qui n’est pas souhaitée ou nécessaire. Elle le fait grâce à la force de gravité, il est donc très important de les placer dans la bonne position. Sinon, l’installation ne fonctionnera pas correctement et des pannes se produiront.

Soupape à ressort

Soupape à ressort : ce type de soupape n’a pas besoin d’être dans une position spécifique. En effet, contrairement aux clapets à battant, ils ne fonctionnent pas sous l’effet de la gravité. Il peut avoir deux modes de fonctionnement : d’abord, un ressort fabriqué à un certain niveau de rigidité est chargé de soutenir un bouchon qui est placé sur le dessus de la bague d’étanchéité. Ensuite, lorsqu’un fluide pénètre dans la zone, généralement de l’eau, sa pression surmonte la résistance du ressort. Le fluide peut alors passer dans cette direction.

À quel moment remplacer un clapet anti-retour

Pour que vos circuits hydrauliques fonctionnent parfaitement, il est nécessaire de vérifier de temps à autre l’état de votre clapet anti-retour et de le remplacer dès l’apparition de problèmes ou encore au moindre doute et premiers signes de dysfonctionnement. Gardez à l’esprit qu’un clapet qui ne remplit plus son rôle peut être la source de fuites d’eau et peut même causer un reflux de vos canalisations. Par ailleurs, si vous constatez des gouttes d’eau au niveau du clapet ou un bruit anormal lors de l’utilisation d’eau chaude ou froide, il est possible que vous deviez procéder à son changement. Dans ce genre de situation pour le moins désobligeante, nous vous conseillons de commander votre clapet anti-retour sur un site professionnel afin de vous assurer d’obtenir une pièce de remplacement qui corresponde à la référence en votre possession. Si vous n’êtes pas sûr de vous, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel qui sera à même de vérifier que votre élément ainsi que votre installation sont conformes aux exigences actuelles.

A lire également :  Comment bien choisir un plombier ? Nos 6 astuces et conseils

Installation d’un clapet anti-retour

Si vous êtes un bricoleur aguerri et que vous disposez d’un minimum d’outillage, il faut savoir que vous avez la possibilité d’installer votre clapet anti-retour ou encore le remplacer vous-même. La première étape est toute simple, il s’agit de couper l’arrivée d’eau afin d’être en mesure de retirer l’ancien clapet pour éviter que vous soyez complètement trempé. Ensuite, vous devez procéder au remplacement du nouveau clapet en faisant en sorte que la flèche directionnelle pointe dans la bonne direction en fonction du sens de circulation de l’eau. Enfin, il suffit de serrer convenablement en force et de bien contrôler les joints afin de vérifier que votre installation est parfaitement étanche. Bien entendu, avant de remettre le circuit en eau, nous vous suggérons de procéder à une ultime vérification : votre clapet doit basculer facilement pour s’ouvrir et se fermer. 

Categories: Bricolage