Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

La construction d’une maison est un gros œuvre qui nécessite un lourd investissement en temps et surtout en argent. Pour limiter les coûts des travaux, beaucoup optent aujourd’hui pour l’auto-construction.

Toutefois, bien que cette solution puisse paraître très économique, elle sollicite par-dessus tout la connaissance de certaines règles spécifiques sans compter les dépenses en énergie et en temps.

Vous prévoyez de mener vous-même la construction de votre maison ? Cet article vous fournira tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Définir son budget pour construire sa maison seul

Définir un budget est une étape primordiale avant de se lancer dans son projet de construire sa maison seul.

Ce qui est important pour ce premier exercice est que vous preniez le temps de bien réfléchir sur ce sujet, car il sera toujours temps d’avoir recourt aux professionnels une fois les travaux de projet validés.

Les chiffres à prendre en compte pour définir un budget béton sont donc les suivants :

· Les matériaux de construction,

· La surface habitable,

· Le type de maison que vous souhaiter construire

· Les équipements intérieurs, et extérieurs.

Les matériaux de construction :

Pour définir son budget pour construire sa maison seul, il est important d’être bien conscient du prix des matériaux à utiliser. On parle de matériaux de construction, et que ce soit pour la structure, l’isolation, les menuiseries ou autres éléments du projet; ils ont un impact direct sur le budget à prévoir. Pour en savoir plus sur la construction de maison, rendez-vous sur le site Skan.fr.

Comment trouver le terrain pour construire sa maison ?

Le choix du terrain est certainement l’une des étapes les plus importantes dans la construction de votre maison. C’est en effet ce qui vous permettra de construire votre futur chez-vous, et il ne faut pas négliger cette démarche. Plusieurs points à prendre en compte lorsque vous cherchez un terrain pour construire sa maison.

A lire également :  Combien coûte la location d'un échafaudage ?

Principales caractéristiques a considérer

Il est important que le terrain soit bien situé par rapport aux axes routiers et autres itinéraires mobiles vers votre quartier puisque cela évitera la circulation des locaux et le bruit. Il faudra également vérifier qu’il soit situé proche de toutes commodités : lycée, collège, centre commercial ou même autoroute. Il est important que votre terrain soit entouré d’un espace vert pour un environnement sain. Il

Il sera aussi nécessaire de vérifier au préalable les limites du terrain car, bien souvent, un terrain ayant l’apparence d’un hectare comporte une sur-réservation pour construire des clôtures. Il est important que le terrain soit plat et qu’il n’y ait pas trop de déclivité pour ne pas avoir à faire construire un étage ou un rez-de-chaussée plus haut que ce dont vous auriez besoin. Quant aux constructions existantes qui peuvent se trouver en face, elles sont également à prendre en compte lors de votre recherche d’un terrain pour construire sa maison.

Caractéristiques techniques du terrain

Lorsque vous aurez repéré un terrain, il faudra faire appel à des professionnels qui auront le savoir-faire et les compétences nécessaires pour sonder le sol afin que soient révélées les caractéristiques propres au sol : nature du substrat, profondeur des racines, la présence ou non de cavité souterraine etc. Ils pourront également étudier la forme du terrain, le tracé des limites, coordonnées GPS etc.

Il est également possible d’avoir recours à une étude hydro-sédimentaire qui permettra de faire l’inventaire des marnières et autres formations géologiques situées en profondeur. Un sous-sol riche en argile ou autre matière pouvant favoriser la formation de fissures peut rendre votre maison moins isolée. En outre, si le terrain est effectivement sale au niveau du sol, il sera alors conseillé aux futurs acheteurs de faire une étude bactériologique pour en évaluer la salubrité.

Comment trouver un terrain pour construire sa maison ?

Vous pouvez trouver des terrains constructibles dans les journaux ou annonces immobilières qui vous permettront de dénicher votre terrain rapidement. Vous pouvez aussi recourir à un agencement, tout comme toute autre transaction d’immobilier, dans lequel vous devrez verser une commission. Cela sera pris en compte sur le montant total de votre projet de construction. Vous pouvez également vous rapprocher de votre mairie qui dispose du service des parcelles disponibles et viabilisées.

A lire également :  Travaux en Espagne : le rôle essentiel de l’architecte 

Si, malgré cela, le terrain n’est pas encore trouvé ou si vous souhaitez en acheter un en l’état à un particulier, les sites Internet spécialisés peuvent se révéler une porte d’entrée pour dénicher votre terrain rapidement.

Construire sa maison soi-même : règles et formalités en vigueur

Avant de vous lancer dans l’auto-construction, vous devez savoir que construire sa maison soi-même ne donne pas à son propriétaire le droit de réaliser tout ce qu’il veut.

Bien évidemment, il est libre de choisir le plan et le type de construction qui lui convient. Néanmoins, il existe toujours certaines règles de construction qu’il faut respecter.

Les normes de constructions requises

Elles englobent les mesures de construction liées au PLU ou Plan Local d’Urbanisme et à l’application de la RT 2012 (Réglementation thermique de 2012).

Les démarches administratives

Par ailleurs, pour ce qui est des formalités administratives, les papiers exigés sont :

  • la déclaration ou demande de permis de construire ;
  • le permis de construire délivré par la mairie ;
  • le second permis de construire en cas de grande modification du plan ou de rénovation de maison déjà construire ;
  • le permis d’aménagement.

La gestion des travaux et du budget

Si l’on veut construire sa maison seul, savoir organiser et identifier chaque étape des œuvres de la construction est essentiel.

De ce fait, avant de vous décider, faites le point sur vos compétences en matière de construction et le prix des matériaux dont vous aurez besoin. Pour chaque œuvre à réaliser, avez-vous des notions concernant les matériaux employés ainsi que le déroulement des travaux ? Les réponses à ces questions sont fondamentales pour le projet puisque c’est vous qui serez en charge de la vérification du chantier dès le début et jusqu’à la fin.

Par ailleurs, construire sa maison soi-même implique également que ce sera à vous de gérer le budget dans toute sa totalité, ce qui ne sera pas chose facile. En effet, ce côté comporte plusieurs facettes comme : l’achat du terrain, le prix des matériels, le coût de la main d’œuvre, le coût de l’aménagement des chambres et le coût de l’établissement des systèmes d’électricité et d’approvisionnement en eau dans la maison.

A lire également :  À quoi sert l'isolant biosourcé dans la construction ?

Vu l’ampleur des travaux à effectuer pour rendre une maison fonctionnelle et confortable, il est donc très important de bien définir la répartition du budget. Découvrez dans cet articles les types de maisons qui coûtent le moins cher.

Combien ça coûte de diriger soi-même la construction de sa maison ?

Evidemment, construire sa maison seule permet de réaliser plus d’économies que de recourir au service d’un professionnel.

Cependant, pour avoir une estimation exacte du budget de la construction, plusieurs paramètres doivent être étudiés dont le nombre de mètres carrés qui constituent la structure, le nombre d’étages, le volume et le transport des matériels, l’architecture du bâti et le design des intérieurs.

À l’évidence, plus vous construisez une demeure de haut standing, plus le coût sera élevé.

Construire sa maison soi-même : bonne ou mauvaise idée ?

Les avantages

Pour ne parler que des avantages, il faut dire que construire sa maison seul est un excellent moyen pour faire des économies si les travaux se passent bien.

Qui plus est, grâce à cette auto-construction, vous pourrez réaliser n’importe quel plan de maison qui vous plaît et c’est vous qui serez aux commandes du chantier. En tant qu’humain, cette aventure vous permettra d’augmenter davantage votre estime de soi.

Les inconvénients

Malheureusement, construire sa maison soi-même signifie également s’exposer à des risques auxquels il faut se préparer dès le départ comme : les éventuels rallongements des délais de construction, les accidents physiques, les malfaçons, l’absence d’une garantie décennale et le non-recouvrement d’une assurance dommage-ouvrage.

Découvre également quel type de maison coûte le moins cher à construire.

En conclusion

En conclusion, construire sa maison seul est une tâche complexe qui sollicite beaucoup de patience, de persévérance et un très haut degré de technicité.

Categories: Construction