Vous venez de découvrir une fuite d’eau et vous souhaitez y remédier ? N’attendez-pas l’inondation pour réagir : avec le matériel adéquat et en suivant nos conseils, vous pourrez aisément colmater une fuite sur un tuyau PVC.

Les particularités des tuyaux en PVC à connaître

Les avantages des tuyaux en PVC

Le PVC est un plastique très couramment employé pour les canalisations. Ce matériau de choix est pratique d’utilisation et moins nocif que le plomb. L’assemblage des tuyaux et joints en PVC est réalisé à l’aide d’une colle à solvant PVC, qui permet la fusion chimique des pièces entre elles. Cela crée une jonction de grande résistance, pour un résultat rapide et définitif.

Tuyaux PVC : les inconvénients

L’inconvénient est qu’en cas de fuite sur un tuyau PVC ou des joints, il n’existe qu’un moyen de réparation définitive : le remplacement. La portion de tuyauterie défectueuse est découpée, et une section neuve de tuyau PVC est collée, avec un nouveau raccord de part et d’autre. Réparer de façon permanente un tuyau ou des joints qui fuient requiert une certaine expérience en plomberie. Même s’il est recommandé de confier cette tâche à un professionnel, vous pouvez réparer provisoirement une fuite sur un tuyau PVC.

Réparer provisoirement une fuite sur un tuyau PVC

Commencez par couper l’eau et identifiez la provenance de la fuite. Plusieurs options s’offrent à vous pour boucher un trou temporairement : utilisez l’une des méthodes décrites ci-après en vous munissant du matériel approprié. Pour une étanchéité optimale, préparez bien la surface à traiter :

  • séchez le trou à l’aide d’un chiffon ;
  • poncez la surface de tuyau percée avec du papier émeri ;
  • dégraissez la zone de travail grâce à de l’alcool à 90° ;
  • séchez à nouveau avec un chiffon ou un sèche-cheveux.

Colmater un tuyau qui fuit avec un ruban de réparation

Composée de caoutchouc et de silicone, cette bande d’étanchéité auto-adhésive est à la fois épaisse, extensible et résistante. Elle adhère très bien et instantanément sur le PVC, telle une rustine. Enroulez-la en forme de spirale, en dépassant d’au moins 5 cm de part et d’autre du trou. Rouvrez le robinet d’eau et vérifiez que l’eau ne coule plus.

Le ruban d’étanchéité permet de recouvrir de larges surfaces. Il est moins indiqué pour les parties exiguës et difficiles d’accès.

Combler une fuite avec de l’époxy

L’époxy existe sous deux formes : liquide ou en mastic. Équipez-vous de gants et appliquez l’époxy selon les recommandations du fabricant.

Pour le mastic époxy, préformez un bouchon ou un boudin avant de l’appliquer sur la partie détériorée du tuyau. Pressez votre doigt dessus et lissez la pâte. Attendez au moins deux heures avant de rouvrir l’eau pour contrôler son efficacité.

Le mastic epoxy se manipule plus facilement que son homologue liquide. Favorisez l’epoxy liquide pour les fentes plus profondes.

Appliquer une enveloppe de fibre de verre

L’enveloppe de fibre de verre se présente sous forme de bandes de tissu fibré, imprégné d’une résine polyuréthane. Ce matériau s’active au contact de l’eau, ce qui est utile en cas de fuite. Comme pour le ruban de réparation, il est conseillé d’étendre l’enveloppement du tuyau au-delà de la zone endommagée. Le temps de pose est en moyenne de 15 minutes.

Utiliser des colliers de serrage avec du caoutchouc

Autre solution efficace : vous pouvez utiliser des colliers de serrage avec un morceau de caoutchouc. Ce dernier est enroulé autour du tuyau qui fuit et est maintenu par deux colliers, serrés à ses extrémités. Réservez cette option pour les tuyaux lisses uniquement.

Vous devriez pouvoir maintenant contenir une fuite sur un tuyau PVC, le temps qu’un plombier intervienne pour une réparation définitive.

Catégories : Entretien