Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

La chaudière est un élément indéniable pour le fonctionnement d’un système de chauffage. Elle permet de réchauffer l’air ambiant dans une pièce, mais aussi de bénéficier de l’eau chaude sanitaire. Aujourd’hui, sur le marché, on retrouve une multitude de chaudières, dont celle au fioul. Elle se démarque par son fonctionnement qui implique la combustion du fioul, un dérivé du pétrole. Cependant, pour profiter longtemps des performances d’une chaudière au fioul, il est indispensable de procéder ponctuellement à son entretien. Ainsi, comment fonctionne une chaudière au fioul ? Comment procéder à son entretien ? Existe-t-il une période idéale pour le faire ?

Le fonctionnement de la chaudière au fioul

Le fonctionnement d’une chaudière au fioul requiert la présence de trois principaux éléments. Il s’agit de la chaudière elle-même, d’un système de chauffage et d’une quantité donnée de fioul domestique. Le fioul est conservé dans une cuve à partir de laquelle il sera orienté dans la chambre de combustion. Celle-ci a lieu à partir du moment où, en présence de l’oxygène, le fioul est porté à une forte température idéale pour produire de la chaleur.

La combustion a lieu grâce à un brûleur. La chaleur générée chauffera l’eau du système à une température variant entre 50 et 90° pour ensuite alimenter les radiateurs connectés. Notez que le principe de fonctionnement peut légèrement varier en fonction de l’appareil. En effet, on distingue sur le marché deux types de chaudière au fioul, à savoir ceux à basse température et ceux à condensation. Les derniers modèles ont une efficacité plus accrue que les premiers. C’est d’ailleurs ce qui justifie leur utilisation au sein de nombreux ménages.

A lire également :  3 conseils pour encourager votre ado à ranger sa chambre

Entretien d’une chaudière au fioul : pourquoi est-ce obligatoire ?

Comme vous pourrez le voir si vous cliquez ici, l’entretien d’une chaudière au fioul est une démarche délicate. Toutefois, cette procédure est indispensable, car elle est devenue obligatoire pour tout propriétaire depuis septembre 2019. Cela doit être fait chaque année par un professionnel qualifié qui vous délivre une attestation à la fin de son intervention. Vous avez l’obligation de conserver ce document pendant au moins deux ans pour d’éventuels contrôles ou en cas de sinistre.

L’entretien d’un tel appareil présente de nombreux avantages pour son utilisateur. Premièrement, il permet d’optimiser les performances de l’appareil en assurant son bon fonctionnement et de prolonger sa durée de vie. Une chaudière bien entretenue permet également de faire des économies sur votre consommation énergétique. Les fréquentes réparations et réglages effectués par les professionnels permettent en effet d’améliorer son rendement. Ce dernier pourra s’adapter à vos besoins en chauffage, mais aussi à votre consommation énergétique. Une chaudière au fioul régulièrement entretenue subira moins de pannes et consommera moins de fioul. En parallèle, moins de gaz à effet de serre est libéré dans la nature.

Nous recommandons également un entretien annuel de votre chaudière pour bénéficier d’un excellent confort thermique au sein de votre logement. Par ailleurs, c’est aussi indispensable pour votre sécurité. Les chaudières au fioul mal entretenues libèrent une quantité importante de monoxyde de carbone. Elles sont responsables de près de 3 500 cas d’intoxications par an en France, pour environ quarante cas de décès. À juste titre, l’État oblige tout professionnel de l’entretien d’un tel appareil à mesurer le taux de monoxyde carbone dans l’air à chaque intervention.

chaudière fioul énergie

Quelle est la période idéale pour l’entretien de la chaudière au fioul ?

Bien que l’État oblige les propriétaires à faire un entretien annuel de leur chaudière au fioul, il est important de bien choisir la période. À cet effet, nous recommandons principalement pendant l’été ou le printemps. Ce sont en effet les saisons chaudes de l’année durant lesquelles la chaudière n’est pas sollicitée. Cela vous donne tout le temps de la rendre dynamique, efficace et prête à l’emploi pendant les saisons froides comme l’automne. C’est aussi le cas pour l’hiver, une saison durant laquelle l’appareil est beaucoup plus sollicité. Une chaudière entretenue au printemps ou en été sera donc exempte de pannes et de risques d’accident pendant son utilisation.

A lire également :  Salle de bain sans fenêtre : ventilation et éclairage

Toutefois, notons que vous avez la possibilité de faire l’entretien de votre chaudière au fioul pendant l’automne, de fin septembre à mi-octobre. C’est envisageable uniquement si vous avez manqué de temps ou de moyens financiers pour vous en occuper lorsque le thermomètre indique encore des températures élevées. En hiver, l’entretien de la chaudière est aussi possible, mais il est assez risqué. En effet, vous ne pourrez pas profiter de votre système de chauffage pendant les travaux. De même, les pannes peuvent être récurrentes. Dans tous les cas, nous recommandons de faire une réservation un peu de temps à l’avance, car les techniciens sont assez sollicités pour des dépannages durant ces périodes.

entretien chauffage électricien

Équipement au fioul : quels sont les coûts moyens à prévoir

Si vous souhaitez équiper votre logement d’une chaudière au fioul, il est important de vous renseigner au préalable sur les coûts liés à son achat, son installation et son entretien. Cela vous permet de faire le meilleur choix qui correspond à vos besoins, mais aussi à votre budget. Parlant de l’acquisition, son coût varie moyennement entre 1 500 et 6 000 euros selon le modèle. Il peut en effet s’agir d’une chaudière classique, d’une chaudière à condensation ou d’une chaudière à basse température. La puissance de l’appareil et la capacité du ballon sont d’autres éléments qui influencent aussi le prix d’achat d’un tel dispositif.

Pour le coût de l’installation de votre système de chauffage, il vous faut prévoir entre 1 000 et 2 500 euros, en ce qui concerne la mise en œuvre. Ce prix varie bien évidemment en fonction de la technologie de conception de l’appareil et du niveau de complexité de l’installation. À ce niveau, notons que le gouvernement a mis en place des aides financières pour soulager les propriétaires qui souhaitent remplacer leur chaudière au fioul. C’est le cas de MaPrimeRénov qui vous permet d’obtenir une subvention selon l’importance des travaux, vos revenus et les gains d’énergie visés.

A lire également :  Pourquoi mes tuyaux font-ils du bruit ?

Pour ce qui est de l’entretien, le prix de l’intervention pour une chaudière au fioul est généralement plus élevé. Cependant, il varie également en fonction de l’ancienneté de l’appareil et de sa facilité d’accès. Le coût moyen à prévoir à cet effet est estimé entre 100 à 250 euros par an, selon l’ADEME. Toutefois, nous vous recommandons de souscrire un contrat d’entretien auprès de votre fournisseur d’énergie pour avoir plus de liberté dans la planification des interventions. Vous pourrez également bénéficier d’une assistance dépannage en cas de nécessité.

Categories: Entretien