Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

La condensation est un phénomène qui se produit lorsque la vapeur d’eau contenue dans l’air se transforme en liquide au contact d’une surface froide.

Dans le cas des habitations, l’humidité de condensation se produit lorsque la température à l’intérieur d’une maison est supérieure à la température extérieure et elle est particulièrement évidente aux points de contact tels que les fenêtres, les murs et les plafonds.

L’humidité de condensation apparaît de manière très caractéristique : sous forme de brouillard ou de gouttelettes d’eau sur les fenêtres.

Elle peut également se manifester par l’apparition de taches de moisissure noires sur les murs et les plafonds. L’odeur forte de l’humidité peut être un autre des inconvénients dérivés de ce problème.

Humidité et condensation : causes et solutions

Causes de la condensation

La principale cause de l’humidité de condensation est une mauvaise ventilation de la maison. Les activités quotidiennes telles que la cuisine, la douche, le chauffage trop élevé ou le séchage du linge à l’intérieur font que l’air retient l’humidité libérée et, lorsqu’elle entre en contact avec une surface plus froide, elle se condense sous forme de gouttelettes d’eau.

Solutions pour l’éviter

Bien que ces tâches quotidiennes ne puissent être évitées, il existe un certain nombre de conseils à suivre qui peuvent aider à maintenir l’humidité de condensation à distance. En voici quelques-unes :

  • Faites sécher les vêtements à l’air libre
  • Mettez le chauffage à température ambiante.
  • Aérez la salle de bains après la douche.
  • Ne faites pas sécher des vêtements humides sur des radiateurs.
  • Couvrez les casseroles et les poêles pendant la cuisson.
A lire également :  Garder une maison propre et rangée avec des enfants : mode d'emploi

Même si l’on suit ces recommandations, il est important de détecter l’origine des problèmes d’humidité, car dans de nombreux cas, ils ne proviennent pas de l’action humaine, mais plutôt de dommages structurels à la maison.

Une mauvaise isolation des murs et des toits de la maison peut être la principale cause de l’humidité due à la condensation.

Types d’isolation pour éviter l’humidité de condensation

Il existe actuellement une multitude d’options d’isolation sur le marché, selon que l’on souhaite traiter les murs ou le plafond.

Pour protéger et isoler les murs et les parois intérieures des maisons, les principaux systèmes sont les suivants :

Isolation extérieure avec façade ventilée

Il s’agit de fixer une couche isolante avec une structure métallique sur le mur. L’isolation peut être rigide ou semi-rigide et est généralement composée de laine minérale.

Quant à la structure métallique, elle supporte une feuille de protection qui est séparée de l’isolation par une chambre dans laquelle l’air circule par convection. La feuille est composée de verre, de composite, de plateaux, etc.

Ce système réduit les ponts thermiques, protège la façade des intempéries et élimine les problèmes d’humidité.

Isolation des façades par injection de chambre

Si pour une raison quelconque il n’est pas possible ou pas souhaité de réhabiliter la façade du bâtiment, il existe une solution interne qui est l’injection de mousse de polyuréthane, de laine minérale ou de cellulose.

Ces matériaux isolants peuvent être introduits dans la chambre à air des murs, de manière à protéger l’intérieur de la maison. Ils présentent néanmoins une série d’inconvénients comme, par exemple, le fait qu’ils ne garantissent pas l’uniformité et qu’il est nécessaire de réparer par la suite les éventuels dommages causés aux murs.

A lire également :  5 astuces pour éliminer rapidement la rouille

Système SATE

Il consiste à appliquer un revêtement isolant de plusieurs couches protégées par un mortier. Il s’agit probablement du procédé le plus efficace pour isoler thermiquement une façade, car en hiver, il réduit les pertes de chaleur de 70% et en été, il réduit le chauffage de 30%.

Ceci en termes d’isolation des façades et des murs, mais si vous souhaitez également isoler le toit, les solutions existantes sont différentes :

Membranes en polyuréthane à base d’eau

Ce système est un revêtement élastique, imperméable et non asphaltique en couche épaisse qui se distingue par son excellente capacité d’adhérence et de pontage. Ce produit composé à 100% de polyuréthane garantit une grande perméabilité à la vapeur d’eau et peut être utilisé sur toute surface extérieure.

Systèmes d’étanchéité liquide pour toitures

Il s’agit d’une solution d’isolation thermique composée d’une membrane d’étanchéité liquide à base d’eau en couche épaisse qui empêche les fuites et élimine la condensation.

Catégories : Entretien