Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Les bienfaits de la natation ne font plus débat. Du fait de l’absence d’à-coups (par rapport à la course à pied par exemple) et du fait de la quantité de muscles sollicités, la natation est un excellent sport, aussi bien pour maintenir une activité physique régulière et peu intense, que pour les sportifs assidus.

Sans parler des nageurs et des triathlètes, la natation par exemple reste un excellent complément d’entraînement pour les coureurs de fond, les footballeurs, les rugbymen, etc.

Par conséquent, la natation gagne de plus en plus d’adeptes et cela se comprend facilement. Cependant, il est important de faire attention à la qualité de l’eau mais aussi à sa température.

La température idéale d’une piscine pour se baigner

Quand on veut seulement se baigner sans nager, le corps ne fait aucun effort et, par conséquent, il se refroidira plus rapidement dans l’eau (aussi bien dans une piscine à hors-sol que dans une piscine en enterrée).

Par conséquent, il est conseillé de se baigner dans une eau relativement chaude, entre 26 et 30 degrés afin que la déperdition de chaleur soit la plus faible possible.

L’effet relaxant restera présent, mais les pertes d’énergie et la sensation de froid diminueront considérablement.

La température idéale d’une piscine pour nager

Lorsque vous nagez, vous faites un effort qui réchauffe votre corps et vos muscles. Par conséquent, la perte de chaleur sera moindre par rapport à un simple bain.

A lire également :  Combien coûte l'installation d'un jacuzzi dans un jardin ?

Ainsi, la température idéale pour une piscine se situe entre 25 et 28 degrés. Dans tous les cas, nager en piscine entraîne une grande perte de calories liée au maintien de la température corporelle, quelle que soit la température de l’eau de la piscine.

De même, la natation, due à la pression de l’eau, s’accompagne d’une perte d’eau du corps. Il est donc très important de bien se réhydrater pendant et après toutes les séances de natation ou de baignade en piscine (en privilégiant évidemment l’eau aux autres boissons sucrées ou gazeuses).

Température idéale d’une piscine pour la baignade : les effets sur le corps

Dans votre corps, le principal risque de la natation est l’hypothermie. En effet, nager en eau froide (entre 15 et 20 degrés par exemple) fera rapidement baisser la température du corps (le corps se refroidit 25 fois plus vite dans l’eau que dans l’air).

Une autre conséquence possible (mais beaucoup moins fréquente) de la baignade en eau froide est l’arythmie cardiaque. Cependant, ces risques sont relativement faibles par rapport à tous les bienfaits de la natation.

Assurez-vous donc de surveiller la température de votre piscine à la maison et, si nécessaire, ajoutez une pompe à chaleur pour chauffer la piscine afin que vous puissiez y nager plus souvent. Bonne baignade !

Catégories : Piscine