Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Les tarifs des géomètres peuvent varier d’un professionnel à l’autre. En moyenne, ils peuvent facturer à partir de 40 €/h, mais ils facturent généralement par projet. Dans ce cas, ils fixent généralement un taux minimum qui se situe entre 200 € et 300 €. Découvrez en détail comment connaître le prix d’un géomètre pour votre projet.

Qu’est-ce qu’un géomètre ?

Bien qu’il existe plusieurs définitions et points de vue possibles, un géomètre est un ingénieur spécialisé dans la mesure. Il effectue les opérations nécessaires pour calculer des données liés aux distances, aux angles et aux surfaces, ainsi que la propriété de certains objets géométriques.

C’est un professionnel qui détermine des distances, effectue les calculs nécessaires et détermine l’ensemble de ces informations afin d’effectuer le graphique sur une carte.

Les missions du géomètre

Avec une formation pluri-disciplinaire dans les domaines de l’architecture, du génie civil mais aussi de la géographie, le géomètre est un professionnel spécialisée dans les études et l’ingénierie de terrain, de documents et de plans.

Dans le domaine privé et commercial, il réalise différentes études : analyse des sols, implantation d’immeubles ou autres bâtiments industriels ou commerciaux ; localisation hydraulique…

Dans le cadre d’un projet de construction, d’aménagement ou de lotissement, il réalise les diagnostics nécessaires à la rédaction des permis de construire. Il peut être amené à assurer les mesures détaillées et plans des édifices existants ou à venir.

Enfin, dans le cadre de la planification spatiale (urbanisme, développement durable…), il anime des études et réalise des études cartographiques destinées à préparer les documents d’urbanisme. Il peut également être amené à rédiger des cahiers des charges, études techniques et bilan environnemental…

Quel est le prix d’un géomètre ?

Type de projet

Chaque travail comporte une difficulté particulière, ce n’est pas la même chose de faire un rapport pour isoler une propriété qu’un expert ou un relevé topographique d’un bien immobilier. Pour cette raison, les taux appliqués peuvent varier considérablement en fonction du type de projet.

A lire également :  L’immobilier à Bordeaux : investir dans la capitale du vin

Pente du terrain

L’orographie peut rendre le service nettement plus coûteux, car il n’est pas aussi difficile d’effectuer des relevés topographiques sur un terrain plat que dans des zones escarpées. Le coût de l’intervention d’un géomètre peut même doubler.

Configuration de la végétation

Ka présence de sous-bois ou de masses boisées sur le terrain rend également le travail plus difficile lors des mesures d’un géomètre, de sorte qu’un rapport sera plus coûteux s’il doit être réalisé sur un terrain avec de la végétation que sur un terrain propre.

La surface du terrain

Outre les caractéristiques de l’environnement physique, les dimensions du terrain déterminent également de manière significative le coût du travail des géomètres.

Précision du levé et instrumentation utilisée

Les conditions du terrain et la précision requise pour les travaux peuvent nécessiter l’utilisation d’outils particulièrement perfectionnés. L’utilisation de ces équipements rend également le travail du géomètre plus coûteux.

Exemples de prix de géomètres

Ainsi, les services des géomètres s’étendent sur une très large gamme de prix. En gros, les éléments suivants pourraient être des estimations approximatives :

  • Le relevé topographique d’une maison rustique de moins d’un hectare avec un terrain plat et défriché coûterait environ 300 €.
  • Dans le cas d’une propriété de plus de 3 hectares, également sur un terrain défriché et nivelé, le coût de base serait d’environ 400 € et de 50 € par hectare supplémentaire.
  • L’arpentage et le bornage d’un domaine de 12 hectares avec la pose de 80 bornes coûteraient environ 3 800 €.
  • Une intervention pour le bornage d’un terrain de 500 m² avec plans d’arpentage serait d’environ 500 €.
  • Un relevé topographique pour la délimitation d’une parcelle avec étude documentaire pour la correction cadastrale peut coûter environ 600 €.
  • Un rapport d’expertise coûte environ 250 €.

Qui paye les honoraires du géomètre ?

Les honoraires du géomètre sont aux frais de la personne qui a fait appel au professionnel pour étudier son terrain. Cela signifie que le propriétaire du terrain n’est pas obligé de les payer si il n’a pas demandé à son géomètre de faire cet état des lieux à son attention.

A lire également :  Taxe d'aménagement : à quel moment faut-il la payer ?

Cependant, si le propriétaire du terrain a fait appel au géomètre pour établir les limites de son terrain, et que celles-ci ne correspondent pas aux limites qu’il pensait posséder, le propriétaire est tenu de payer les honoraires à l’auteur du plan ; ce ne sera pas un préjudice pour lui et il faut donc y penser avant d’appeler le géomètre.

Cela sert également quand le propriétaire a demandé à son géomètre de vérifier les limites du terrain. Si celui-ci découvre des éléments qui indiquent que la superficie serait plus grande, il devra en informer le propriétaire pour qu’il paye ou non les honoraires.

C’est un travail préparatoire à la vente qui n’est pas rémunéré par le propriétaire, il est donc normal qu’il soit au frais de l’acquéreur. Même si celui-ci ne souhaite pas effectuer des travaux sur le terrain, il sera tenu de payer. Cela fait partie du prix et c’est une dépense que chaque propriétaire doit prévoir avant le règlement de sa vente car si le vendeur n’est pas dans l’obligation de choisir un géomètre, le client a la liberté de le faire.

3 conseils pour choisir le meilleur géomètre

Demandez des devis et comparer

Outre ses qualifications, et pour vérifier qu’il est apte à exercer son métier, que ce soit dans une entreprise ou en tant qu’indépendant, afin de pouvoir émettre une facture, il est conseillé d’obtenir d’autres informations auprès du professionnel.

Il est conseillé de s’informer sur les opinions d’autres clients et professionnels et de prendre en compte les évaluations, ainsi que, bien sûr, de comparer les budgets.

Les outils du géomètre

Le géomètre travailler avec les instruments nécessaires et les dernières technologies.

Un géomètre a besoin d’une instrumentation large et précise pour pouvoir effectuer son travail avec la précision requise. En plus de cela, il est important qu’il soit toujours à jour en termes d’avancées technologiques.

A lire également :  Combien coûte la location d'un échafaudage ?

Parmi les outils de base qu’un topographe doit utiliser pour les mesures et les calculs, on peut citer les suivants :

Station totale

C’est un instrument électro-optique composé d’un distancemètre et d’un angulaire électronique qui permet de mesurer simultanément les angles et les distances.

GPS

Il s’agit d’un système de navigation par satellite qui permet de déterminer la position d’un objet avec une grande précision. Grâce à cette technologie, des calculs très précis peuvent être effectués en topographie.

Outils informatiques

Il faut mentionner l’utilité des systèmes de réalité virtuelle 3D et de scanner laser 3D. Tout cela, sans oublier les logiciels SIG (Système d’Information Géographique), qui permettent de créer, éditer, analyser et visualiser des données géographiques.

Matériel en plus

Flexomètre, prisme optique, équipement polygonal, transmetteurs, etc. Le matériel nécessaire peut augmenter le prix de la prestation du géomètre.

Vérifiez l’expérience du géomètre

Le travail de géomètre est complexe et exige des connaissances approfondies. À cela s’ajoute la variété des services qu’un géomètre peut fournir.

C’est pourquoi l’expérience est une garantie en plus de la formation du professionnel qui lui permet de résoudre des imprévus ou des calculs particulièrement compliqués. Il est également conseillé de vérifier que le géomètre choisi est spécialisé dans le type de travail pour lequel il est requis.

Catégories : Construction