Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Que ce soit pour rendre votre piscine plus sécurisée, pour la protéger pendant la saison hivernale ou encore pour mieux contrôler la température de l’eau, l’installation d’une couverture pour sa piscine reste une étape importante.

Nous aborderons ici spécifiquement les bâches de piscines enterrées avec les divers modèles existants et l’intérêt d’en privilégier un par rapport à l’autre en fonction de ses besoins ou de la disposition de son terrain.

Retour sur les principaux modèles de bâches pour piscine enterrée

Sans compter leur propriété de base pour protéger la piscine enterrée des potentielles agressions extérieures et réduire l’évaporation de l’eau, les bâches de sécurité permettent aussi de se prémunir contre les risques de noyade, ce qui en fait l’une des versions les plus souvent choisies dans ce registre. Parmi les différents modèles existants, on pourra citer les volets :

  • roulants ;
  • à barres ;
  • immergés.

Le premier modèle à volet roulant constitue la majorité des propositions d’entrée de gamme avec une composition en lames de PVC qui peuvent s’enrouler manuellement ou de manière automatique ainsi que divers équipements hors-sol.

Les modèles immergés quant à eux se révèlent bien plus chers, mais ils proposent une meilleure esthétique étant donné qu’ils sont presque invisibles après avoir été entièrement ouverts. Pour certaines piscines enterrées comme celles à coques, les bâches immergées doivent être prévues au moment de l’installation.

Versions isothermiques

Géothermique ou classique, les bâches de piscines enterrées isothermiques sont faites pour garder une température d’eau à un certain niveau en réduisant au maximum les pertes de chaleur qu’il est notamment possible d’observer la nuit.

Dans la majorité des cas, il est possible de retenir jusqu’à 4 °C par rapport à une piscine qui reste découverte. Ce type de bâche permet également d’offrir une protection contre la plupart des déchets extérieurs comme la poussière ou les feuilles.

Bâche pour l’hiver

Les couvertures de piscine d’hiver sont généralement des versions qui ne contiennent pas de barres de renforts, mais qui sont directement appliquées au sol grâce à des sortes de rivets. Ces dernières peuvent par ailleurs être opaques avec un filtre ou traitées avec un produit anti-UV.

Cependant, dans la majorité des cas, ce type de modèle de bâche ne profite pas d’une assez bonne résistance, il est donc déconseillé de marcher dessus ou d’y placer des objets.

Conseils pour utiliser et entretenir sa bâche de piscine enterrée

Si les bâches pour piscine sont très pratiques pour garder celle-ci propre ou la protéger de divers dangers, il est impératif que cette dernière ne soit pas toujours couverte, car le chlore doit aussi pouvoir s’évaporer pour ne pas revenir dans le bassin, rendant dès lors l’eau mauvaise pour les revêtements.

Si vous désirez couvrir la piscine en journée, pensez à gérer la filtration en amont de manière à réduire la production de chlore qui peut également s’attaquer aux margelles, notamment si vous disposez d’une bâche à barres ou d’un abri.

Un diagnostic peut également être demandé environ tous les ans en passant par un spécialiste afin de vérifier que votre installation est en règle.

Option des bâches de sécurité à barres pour piscines enterrées

Outre les bâches classiques et les versions isothermiques, la couverture de sécurité à barres qui est également connue sous l’appellation de couverture 4 saisons.

Moins pratique qu’un modèle à volet roulant, mais plus accessible financièrement, cette version offre la possibilité d’une mise en hivernage en plus d’une bonne protection contre les résidus et les saletés qui peuvent couvrir l’eau d’une piscine enterrée après avoir été fixée au sol solidement.

Si celle-ci reste moins efficace qu’une bâche dédiée pour le contrôle de température, elle permet tout de même de maintenir un certain niveau de chaleur.

Catégories : Piscine