Le mulot est un mammifère rongeur. Il peut sauter, nager, etc. Bref, il est très mobile. Son poids est compris entre 20 et 35 grammes et il mesure entre 8 et 12 cm. Sa capacité de reproduction est excellente. C’est pourquoi il n’est pas rare de voir cet animal porté au minimum 5 à 6 petits par an. Les mulots habitent normalement dans les champs et les terriers, mais il est également fréquent de voir ces bêtes prendre d’assaut les habitations. Conséquence : ils y occasionnent des dégâts. Cependant, il existe des astuces pour vous débarrasser de ces rongeurs. Découvrez-les en lisant ce guide.

Qu’est-ce qui attire les mulots ?

Les mulots sont des rongeurs très mobiles. Ils se déplacent facilement d’un milieu à un autre pour occasionner des dégâts. Nombreuses sont d’ailleurs les raisons qui expliquent leur présence dans un environnement autre que le leur.

Dans la maison

La saleté est un facteur qui favorise la présence des mulots. En effet, ces rongeurs ont un faible pour les milieux non entretenus et mal rangés. Ils y trouvent facilement de la nourriture comme le fromage, le pain, les céréales, les noisettes et autres fruits.

Aussi, ces endroits encombrés sont propices pour les garder du froid et leur procurer une bonne dose de chaleur. Par conséquent, ils ont plus de facilité à se reproduire dans cet environnement.

Bref, le manque de nettoyage et la présence de débris alimentaires par terre dans une maison peuvent facilement attirer facilement les mulots.

Dans le jardin

Dans le jardin, ces mammifères sont attirés par les insectes et les escargots. Ils s’en servent pour combler le creux de leur ventre. Ils se nourrissent également des carottes, céleri, pommes de terre, légumes, framboises, etc. Tous ces aliments sont présents dans les jardins. C’est pourquoi ils n’hésitent pas à les envahir et à y abriter si rien n’est fait.

A lire également :  Comment reconnaître et faire fuir les belettes et les fouines ?

mulot dans le jardin

Comment reconnaitre un mulot et quelle différence avec une souris ?

Il est vrai que le mulot et la souris sont presque identiques. Néanmoins, il existe quelques points qui permettent de les différencier.

Il est facile de reconnaitre un mulot grâce à sa physionomie. En effet, il a un beau pelage brun-roux avec un ventre de couleur blanche. Sa queue mesure entre 6 à 9 cm. Il a 4 doigts et 5 orteils. Ses yeux, de même que ses oreilles, sont plus petits que ceux d’une souris.

De plus, le mulot porte une bande noire sur son dos. Sa performance en matière de saut en hauteur est excellente en raison de ses pattes qui sont plus agiles et fortes que celle de la souris.

Les remèdes de grand-mère pour se débarrasser des mulots

Lorsque les mulots envahissent un domaine, ils laissent des dégâts pas trop plaisants. Heureusement qu’il existe de nos jours de nombreuses solutions pour se débarrasser facilement de ces nuisibles. Découvrez ci-dessous les remèdes de grand-mère pour se débarrasser des mulots sans prise de tête.

Les huiles essentielles

L’utilisation des huiles essentielles est une astuce de grand-mère qui permet de lutter véritablement contre les mulots. Pour ce faire, trempez plusieurs morceaux de cotons dans ces huiles et disposez-les dans les coins stratégiques de vos maisons. Ces mammifères n’apprécieront pas l’odeur et seront obligés de rebrousser chemin.

Le clou de girofle

Le clou de girofle est une épice qui peut être utilisée comme un remède naturel pour se débarrasser des mulots. Il est réputé pour son parfum qui n’est forcément pas apprécié de ces rongeurs. Afin de chasser ces derniers, rangez le clou de girofle dans un tissu et posez-le sur le passage de ces mammifères. Pour plus d’efficacité, vous pouvez faire usage de l’huile du clou de girofle.

A lire également :  5 astuces naturelles pour se débarrasser des mouches

Le papier aluminium

Les mulots sont répugnés par la texture, l’odeur et le bruit du papier aluminium. Servez-vous de ce matériel pour envelopper tous vos outils qui vous sont chers et que vous voudrez préserver. Ils seront désormais inaccessibles à ces animaux.

se débarrasser naturellement des mulots

L’appareil à ultrason

Les ultrasons permettent également d’éloigner les mulots. L’appareil à ultrason est un équipement en vente libre sur le marché. Lorsqu’il est installé dans un milieu, il embête ces rongeurs, les obligeant ainsi à prendre la fuite.

La menthe poivrée

Cette astuce de grand-mère consiste à tremper du coton dans de la menthe poivrée et à le placer sur les sentiers empruntés par les mulots. En effet, l’odeur de la menthe poivrée est insupportable par ces nuisibles. Il est important de souligner que les cotons doivent être changés lorsqu’ils ne dégagent plus d’odeur.

En somme, les mulots sont des rongeurs qui affectionnent les milieux mal entretenus. De ce fait, ils peuvent facilement se retrouver dans des maisons. Par ailleurs, il existe de nombreuses astuces de grands-mères qui aident à se débarrasser de ces animaux en un temps record.

Categories: Entretien