Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

Dans le monde de la construction, des alternatives de plus en plus nombreuses et de meilleure qualité sont fréquemment créées pour remplacer les structures traditionnelles en béton armé. L’un d’eux est le mur porteur en béton ou également appelé mur porteur, qui a réussi à se positionner sur le marché grâce à ses apports dans le domaine de la construction de maison.

Dans cet article, vous apprendrez ce qu’est un mur porteur en béton, quel est son rôle dans une pièce et maison, et vous découvrirez les avantages et les inconvénients de ce type de structure.

Qu’est-ce qu’un mur porteur en béton : définition

Contrairement aux cloisons, les murs porteurs en béton sont composés d’un système structurel qui supporte le poids de la charge d’autres structures, comme les arcs, les poutres, les dalles, les toitures, les parpaings, entre autres.

Ces murs porteurs ou système de type caisson ou tunnel, sont les murs d’une construction, qui possèdent des éléments structurels internes permettant de supporter et de transmettre les charges au sol, donnant stabilité et équilibre aux bâtiments.

Ces types de murs sont généralement constitués principalement de béton armé, mais aussi de pierres naturelles, de briques pleines et de blocs de mortier, entre autres matériaux.

Voici les avantages et les inconvénients de ce type de structure dans le bâtiment.

Avantages des murs porteurs en béton

  • Grâce au système de coffrage dont dispose cette structure, plusieurs constructions peuvent être réalisées simultanément.
  • Il permet une meilleure utilisation de l’espace.
  • La construction d’un mur porteur en béton est exécutée plus facilement et en moins de temps.
  • Il permet d’économiser des matériaux de construction.
  • Un mur porteur en béton offre une structure plus légère et plus souple.
  • Ils génèrent une grande force et une grande rigidité.
  • Les murs porteurs présentent un avantage supplémentaire, à savoir l’isolation acoustique et thermique.
A lire également :  Comment bien choisir une mini-pelleteuse ?

Inconvénients des murs porteurs en béton

  • En raison de la rigidité du mur, il pourrait être exposé à des charges sismiques si une configuration structurelle adéquate n’est pas réalisée.
  • En raison de la faible épaisseur de sa dalle, il est limité aux installations d’assainissement.
  • La continuité du mur porteur en béton limite quelque peu la distribution interne des espaces.

Différences avec les piliers

Rappelez-vous que les murs porteurs sont les murs structurels continus qui supportent la charge et, dans le cas des structures traditionnelles en béton, ce sont les colonnes qui sont chargées de supporter cette charge.

Les colonnes sont des éléments verticaux allongés, qui sont conçus exclusivement pour recevoir les charges, elles ont des dimensions et des longueurs très différentes des murs porteurs. De même, lorsque les piliers ont une forme circulaire, on les appelle des colonnes, qui sont aussi parfois utilisées à des fins décoratives.

Une autre différence importante est que les constructions réalisées avec des murs porteurs nécessitent un temps d’exécution plus court que les bâtiments réalisés avec des piliers, puisque, grâce aux murs porteurs, une fois la structure terminée, le bâtiment sera prêt pour son installation interne.

Ce système de murs porteurs en béton présente des caractéristiques uniques, dont nous espérons que vous tiendrez compte lorsque vous prendrez une décision sur l’utilisation de ce système structurel. Ce système est massivement utilisé dans la construction de complexes d’habitation et la maçonnerie, atteignant des bâtiments de plus de 30 étages, en raison de ses qualités qui bénéficient d’un soutien scientifique et technologique approuvé par les normes internationales.

A lire également :  Construire un mur à partir de zéro : comment faire ?
Catégories : Construction