Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

L’isolation thermique des murs consiste à empêcher tout type d’interaction entre l’intérieur d’un espace et l’extérieur, afin d’éviter les pertes de froid et de chaleur.

Découvrez dans cet article les avantages de l’isolation thermique des murs et les matériaux les plus utilisés, nous vous montrons pourquoi vous devez la réaliser et améliorer le confort de votre maison !

Avantages de l’isolation thermique des murs

Voici les principaux avantages de l’isolation thermique des murs de votre propriété :

Il ne réduit pas l’espace à l’intérieur de la maison

L’isolation thermique des murs pouvant être réalisée à l’extérieur du bâtiment, elle n’entraîne aucune perte d’espace à l’intérieur de la maison.

Les travaux d’isolation sont très rapides

L’intervention requise est réalisée en un temps très court et le travail effectué n’est pas du tout gênant. Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire de se déplacer pendant la rénovation et, en fait, pratiquement aucune saleté n’est générée.

Il n’est pas non plus nécessaire d’obtenir des permis spéciaux ou d’utiliser des machines lourdes pour effectuer les travaux, de sorte que les résultats sont obtenus en un temps très court.

Dans ce sens, il faut noter comme autre grand avantage que les effets de l’isolation thermique des murs sont immédiats, donc très vite vous pourrez profiter d’une maison sans bruits extérieurs.

Isolation thermique des murs et économies d’énergie

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un avantage à court terme, vous constaterez après quelques mois une réduction du coût de vos factures d’énergie (entre 25 et 30 %).

Comme l’isolation thermique empêche la chaleur et le froid de s’échapper, vous n’aurez pas besoin de maintenir le chauffage et la climatisation en marche aussi longtemps, mais la température restera la même au fil du temps.

En d’autres termes, l’isolation thermique des murs contribue à une meilleure efficacité de l’énergie consommée.

Isolation sonore et réduction de l’humidité

L’isolation acoustique est un autre des nombreux avantages de la réalisation de travaux d’isolation thermique.

A lire également :  Assèchement de mur : à quel prix et comment procéder ?

Grâce aux caractéristiques d’isolation des matériaux utilisés dans la rénovation, votre maison sera également isolée du bruit produit à l’extérieur de votre maison, comme la circulation.

En outre, le placement d’une isolation thermique dans les murs peut empêcher la formation d’humidité, ce qui contribue également à la santé des personnes vivant dans la maison.

L’isolation : une valeur ajoutée pour votre maison

Ce type de travail signifie également une valeur ajoutée pour l’espace dans lequel il est réalisé.

Par conséquent, vous pouvez le faire non seulement dans le but d’améliorer le bien-être des personnes qui y vivent, mais aussi dans l’intention de réaliser un investissement qui augmentera le coût de la propriété si vous envisagez de la vendre plus tard.

Comme vous pouvez le constater, l’isolation thermique des murs est un travail qui peut être très bénéfique et rentable pour votre maison.

Le seul inconvénient possible est un changement de l’aspect extérieur de la maison, si l’isolation n’est pas effectuée par l’intérieur.

Devis gratuit isolation thermique des murs

Quelle isolation thermique des murs réaliser?

Il existe de nombreux types d’isolation des murs. Nous ne mentionnerons ici que deux des plus couramment utilisées, chacune appartenant à un groupe différent d’isolation des murs.

Les isolants synthétiques

D’une part, il y a les isolants synthétiques, parmi lesquels le matériau le plus populaire est le polystyrène expansé, communément appelé liège blanc.

Bien que vous puissiez le trouver dans différentes densités (l’épaisseur varie de 3 à 10 centimètres), dans chacune d’elles, il se caractérise par sa légèreté et sa facilité de mise en place.

En plus de ces avantages, une autre raison pour laquelle il est l’une des options les plus choisies est son faible prix par rapport à d’autres matériaux.

Les isolants minéraux

D’autre part, il existe des isolants minéraux, dont le plus connu est la laine de roche. Dans ce cas, comme son nom l’indique, le produit provient de la roche volcanique fondue.

Le principal avantage de ce matériau est qu’il est facile à adapter et se distingue non seulement par son isolation thermique mais aussi par son isolation acoustique.

En outre, il présente une grande résistance au feu et n’absorbe pas l’eau, ce qui, comme mentionné ci-dessus, empêche l’apparition d’humidité dans les murs.

Si vous envisagez d’isoler les murs de votre maison mais que vous avez encore des doutes, contactez un professionnel du secteur qui vous conseillera et vous guidera tout au long du processus de choix des matériaux et des finitions les plus appropriés pour votre maison.

A lire également :  Rénovation intégrale d'un logement : qu'est-ce que ça comprend ?

Pourquoi l’isolation de votre logement est-elle fondamentale ?

La préoccupation environnementale est de plus en plus présente chez les particuliers qui veulent une vie plus saine, avec un moindre impact sur le monde qu’ils laisseront à leurs enfants. 

Cela passe par une gestion plus responsable de l’énergie et une maîtrise des gaspillages. Cela rejoint également le souhait de vivre de façon plus éco-responsable, et aussi plus économe ! Grâce aux travaux d’ isolation de son logement, on peut faire un pas énorme dans cette direction.

La situation s’améliore mais encore beaucoup trop de logements restent des passoires énergétiques : selon l’année de construction d’un immeuble ou d’une maison, les normes liées à l’isolation peuvent être très différentes. 

Les constructions des années 70 ou 80 ne répondent pas aux exigences d’aujourd’hui en la matière. Deux arguments principaux appellent à améliorer l’isolation : la préoccupation environnementale, puisque le gaspillage d’énergie génère une exploitation des énergies fossiles très nocives pour l’effet de serre. 

Le second argument est économique : la facture d’énergie est très élevée lorsqu’il y a des déperditions de chauffage. L’isolation permettra une meilleure efficacité des systèmes de chauffage. Cela est particulièrement significatif lorsque la surface est importante, comme dans une grande maison.

Effets d’une mauvaise isolation, les occupants d’un logement subissent autant le froid de l’hiver, que la chaleur de l’été et auront une facture d’énergie très lourde. Avec les mesures gouvernementales, et la prime travaux, il est possible de réduire cette facture énergétique de façon significative. Et pour un coût très modeste.

Faire un diagnostic énergétique de votre logement

La première démarche à entreprendre est d’effectuer un diagnostic énergétique du logement. Il s’agit d’identifier les voies par lesquelles la déperdition d’énergie se fait. 

Fenêtres, portes, murs, toiture, sol, toutes des issues du logement seront analysées. Les entreprises spécialisées utilisent des caméras infrarouges pour identifier ces voies de déperdition d’énergie, et calculer ce que serait le prix d’une isolation thermique.

Une fois le diagnostic effectué, il permettra de hiérarchiser et prioriser les actions d’isolation à entreprendre. Il faut savoir que 30 % de la déperdition d’énergie s’effectue généralement par la toiture. Cela vient du sept que la chaleur a tendance à monter vers le haut. Agir sur l’isolation de son toit est donc très souvent l’approche la plus efficace. Les aides financières peuvent aider à lancer son projet d’isolation.

Les actions d’isolation possible

Pour une maison individuelle, c’est bien souvent la toiture qui est montrée du doigt comme passoire principale. L’isolation des combles, surtout si l’on dispose d’un plancher de grenier au-dessus de son logement et qu’il est disponible, est une opération finalement assez simple, avec des économies d’énergie importantes à la clé. Si les combles sont aménagés, c’est alors sur la toiture elle-même qu’il convient de fixer de l’isolant, ce qui sera plus onéreux et plus complexe, surtout si vous devez effectuer un remplacement de toiture complet.

Pour isoler les issues, portes et fenêtres, il est souvent recommandé de mettre en place du double vitrage, et d’utiliser des montants en PVC. 

Changer les fenêtres ou vitrages sera intéressant si le diagnostic a démontré qu’une déperdition significative passait par ce canal. Tous les accès sont à vérifier, notamment les dessous de porte, dans les habitations anciennes, qui sont souvent la cause de courants d’air.

Travaux d’isolation : sortez gagnant avec la prime travaux

On en parle souvent, avec l’idée de passer à l’acte, mais on ne le fait jamais : pour se lancer dans des travaux d’isolation, on a souvent besoin d’un déclencheur. 

La prime travaux pourrait bien être le déclencheur qui vous manquait pour vous lancer. Ces primes travaux, ou primes énergie, visent à aider financièrement les particuliers à financer leurs travaux d’amélioration de l’habitat, pour le chauffage et l’isolation notamment. Il faut impérativement constituer un dossier en amont du démarrage des travaux ou du diagnostic en se rapprochant des mandataires agréés. 

Cela laissera toute latitude au particulier pour choisir ensuite son artisan ou prestataire de son choix. La constitution du dossier validera l’éligibilité du particulier et le montant de la prime. Une fois le dossier validé, l’artisan pourra démarrer les travaux prévus.

Catégories : Travaux & Rénovation