Devis
Jusqu'à 3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici

L’un des problèmes les plus fréquents sur les façades est l’efflorescence. Il s’agit de taches blanchâtres d’aspect irrégulier qui apparaissent sur des surfaces ayant subi l’humidité. Lorsque la surface s’assèche et que l’eau s’évapore, certains sels solubles présents dans l’eau se cristallisent, provoquant l’apparition d’efflorescences.

Les principales causes de ce problème sont les précipitations et l’humidité. Par conséquent, pour prévenir et traiter les taches d’efflorescence, il est essentiel de protéger les surfaces contre ces facteurs.

Causes et types d’efflorescence

L’efflorescence, également appelée salpêtre ou alcalinité, en plus d’être un problème esthétique, peut représenter un danger pour le support sur lequel elle se trouve, car elle peut l’endommager sérieusement.

En général, cette pathologie se produit sur des surfaces en béton, en brique et en pierre. Ce sont là quelques-uns des principaux facteurs qui provoquent son apparition :

  • Matériaux de construction très poreux contenant des sels solubles.
  • Conditions météorologiques défavorables telles que la pluie et les basses températures.
  • Humidité due à la capillarité ou à la condensation.

On peut distinguer deux types d’efflorescence :

Efflorescence primaire

Il s’agit de celle qui se forme dans les ouvrages récemment achevés à la suite de l’humidité. Bien que son apparition soit généralement inévitable, elle disparaît peu après sans laisser de trace.

Efflorescences secondaires

Ce sont celles qui apparaissent dans les bâtiments anciens en raison d’une mauvaise construction ou d’un choix de matériaux inadaptés. Ils peuvent également apparaître, comme nous l’avons vu plus haut, en raison d’une porosité élevée ou de l’humidité.

A lire également :  Comment retirer l'amiante de votre maison ?

Vous pouvez également être intéressé par : Différences entre l’humidité due aux infiltrations et la condensation.

Comment prévenir et traiter l’apparition d’efflorescences ?

Eviter l’apparition d’efflorescences

Les problèmes d’efflorescences peuvent être évités de plusieurs façons. Dans le cas de surfaces nouvellement construites, un soin particulier doit être apporté au choix des matériaux. Dans cette phase, il est important d’éviter l’utilisation d’eaux calcaires et de mortiers à forte alcalinité. Il est également essentiel de respecter les temps de séchage de chaque matériau utilisé dans la construction.

Dans le cas de surfaces existantes, il est essentiel de contrôler l’humidité. Comme indiqué ci-dessus, la condensation et l’humidité ascensionnelle peuvent toutes deux provoquer des efflorescences.

Chacune d’entre elles doit être traitée de manière différente : dans le cas de la condensation, la solution consiste à appliquer un système d’isolation thermique, tandis que dans le cas de l’humidité ascensionnelle, une amélioration constructive sera nécessaire, car celle-ci provient du sous-sol.

Traiter les problèmes d’efflorescence

Toutefois, si les taches causées par l’efflorescence ont déjà fait leur apparition, la principale mesure sera le nettoyage et, par la suite, l’application d’une nouvelle mesure de protection du support. La façon la plus simple de les enlever est d’utiliser de l’eau sous pression et une brosse, mais il est parfois nécessaire d’utiliser un nettoyant spécifique pour ce type de pathologie. Après le nettoyage, il est important de laisser la surface sécher complètement pour éviter que les taches ou les problèmes d’humidité ne réapparaissent.

Pour compléter le processus et empêcher ces taches inesthétiques de réapparaître, il est conseillé d’appliquer une protection supplémentaire à la façade avec un mortier de réparation.

A lire également :  6 conseils pour nettoyer le granit facilement

Pour le revêtement final, il est conseillé d’utiliser une peinture avec une protection anti-humidité ou anti-condensation ou avec conservateur anti-moisissure, qui est très résistant aux éléments, en plus d’être respirant et totalement imperméable. Il est également possible d’utiliser avec un conservateur anti-moisissure, un revêtement acrylique avec une excellente adhérence qui est autonettoyant, imperméable et respirant.

Catégories : Entretien